Johannesburg 10, 11 et 12 Janvier

Publiée le 24/01/2020
Retrouvailles avec Magali

Le vol sur Emirates depuis Barcelone s’est bien passé ,un peu long , 24 heures depuis le départ de l’hôtel . Le chauffeur de l’aerotropolis Guest house vient nous chercher , quelques minutes suffisent pour nous retrouver dans notre chambre d’hôte . Malgré le bruit des avions , la fatigue aidant on passe une bonne nuit .

Samedi retour à l’aéroport pour récupérer notre voiture de location , Magali et Martina son amie sur Africaine . C’est à nous cette fois de les accueillir à la porte de sortie de l’avion !!! Elles arrivent de Cap town . The Haystack on Homestead où nous allons passer deux nuits est un endroit magnifique . Ce soir Braii ( BBQ sud-africain ) au bord de la piscine . C’est l’anniversaire de Magali , On fête cela avec du champagne sud-africain , les fromages de Savoie amenés . Le propriétaire de la guest house passe nous voir dans la soirée , il a aussi un cadeau d’anniversaire , une belle bouteille de vin rouge ..

Dimanche visite de Joburg ( la ville a mauvaise réputation) . Après la visite d’un marché local du dimanche , on décide de prendre un bus touristique pour voir la ville en sécurité . Une quinzaine d’arrêts , où l’on prend à sa guise le bus en fonction de ses envies . Les beaux quartiers du nord laissent place maintenant à un centre-ville un peu plus austère . Joburg a connu un âge d’or grâce a ses nombreuses mines d’or , ce passé semble bien lointain . Les quartiers sud sont placés au milieu des anciennes mines , on approche maintenant du town ship de Soweto une vraie ville dans la ville . Nous quittons le bus pour la visite du musée de l’apartheid . Des l’entrée les tickets nous désignent de façon aléatoire comme blanc ou non blanc , avec évidement des entrées séparées la mise en condition est efficace . Plus de deux heures sont nécessaires , archives sonores , film etc . Les origines de la prise du pouvoir démocratiquement , la mise en place des mesures de ségrégations , les révoltes , la répression , jusqu’à la fin de l’apartheid , tout est richement illustré et expliqué , un grand et beau musée .

Il commence à être tard il est temps de rentrer avant la nuit ( toujours cette fameuse réputation ). Vers 18h20 vers l’entrée de notre parking , deux hommes dans la rue habillé en agent de sécurités nous expliquent que le parking ferme le dimanche à 18 heures que les machines à ticket sont inaccessibles , seule quelques-unes marchent encore . Ils veulent nous montrer le fonctionnement avec notre ticket d’entrée et une carte bleu . Bien sur tout çà est bidon , la machine est en fait un ATM . Martina leur parlent en Afrikaner et les envois bouler . Ils insistent un peu mais rien de grave , l’entrée du centre commercial et du parking sont à 50 mètres et tout est ouvert. Ce soir on ne ressortira pas . Demain pas mal de route en direction du parc Kruger .

1 commentaire

Ambre

Sympa la visite commentée j'ai l'impression de plonger dans votre univers !!
Je pense que le musée m'aurait bcp plut
Encore de belles découvertes et de bons moments à passer tous ensemble
Bisous de Lyon où depuis une semaine on se caille !!!
Bisous a vous quatre Cricri

  • il y a 1 an