NOUVELLE ZELANDE - Ile du sud

Publiée le 12/01/2018
Un véritable coup de coeur pour cette ïle sauvage et splendide

Notre arrivée

Après plus de 4 mois d’Asie, nous avons hâte de changer de continent et de découvrir ce pays du bout du monde qui semble fascinant.

Revenir à une vie plus civilisée, être autonome avec notre camping car, retrouver des règles pour marcher et conduire, un air pur, des vrais supermarchés, cela fait du bien !

Nous arrivons à Christchurch, sur l’île du sud. C’est l’été en Nouvelle Zélande, et même le début des grandes vacances scolaires. 12h de décalage avec la France. Maël commence à bien comprendre le système des fuseaux horaires et la gravité : on est en bas sur le globe mais on n’a pas la tête à l’envers !

Nous n’arrivons pas si fatigués que cela, après pourtant nos 2 nuits dans les avions et notre journée à Hong Kong.

Nous avons réservé pour la 1ère nuit une chambre dans une maison d’hôte : le propriétaire très gentil vient nous chercher à l’aéroport. On nous distribue à la sortie des brochettes de pastèque et 2 tubes de crème solaire.

Le savez vous ? la 1ère cause de mortalité en NZ est le cancer de la peau : pourquoi ? nous sommes ici à l’endroit sur la terre où le trou dans la couche d’ozone est le plus grand. Et bien, oui, on le ressent très bien : le soleil tape extrêmement fort, même avec les nuages. Donc lunettes, casquette et crème soleil de rigueur ! Ici, ça brûle.

Le lendemain, nous allons chercher notre van aménagé, nous sommes tous les 3 impatients de voir dans quoi nous allons vivre pendant un mois !

Vol Hong Kong - Christchurch en A350

Alfred ! notre camping car

Eh ouais on est gaga. On est peut être en quête d'identité; on donne un nom à tout: à notre camping car, à la mouette qui vient quémander,  à notre téléphone lorsqu'il ne marche plus ...

Nous l’avons baptisé ainsi. Il est bien comme sur la photo, petit ! Nous sommes tous contents de ne plus devoir faire et porter nos sacs, mais allons apprendre à vivre dans un espace réduit. Surtout, ne pas s’énerver, ne pas être pressés, ranger les affaires de façon pratique….

Il est petit mais a tout d’un grand : l’eau (froide), la douche (solaire), les toilettes (portables), 2 chambres (l’une au dessus de l’autre), la gazinière, le grille pain, la bouilloire, le frigo (quand il marche), la clim (les fuites d’air et d’eau), la jeunesse (il a 17 ans), et l’expérience (660 000 kms quand même).

Et voici le jeunot !
la salle à manger avec option double bed
le coin des chefs
la terrasse
l'espace conduite et devoirs
le petit coin très aéré
la suite nuptiale
et la chambre du viking

NOTRE TRAJET

Nous n'avions pas de plan précis, nous avons fait notre trajet au fur et à mesure.

L'île du sud est très sauvage et très peu peuplée (déjà que la NZ est peu peuplée !) : il y vit 1,5 millions de personnes sur un total de 5 millions en NZ.   Donc même en pleine période scolaire, c'est le rêve, il n'y a personne !

C'est aussi l'île la plus australe, où le climat est le moins bon : il ne fait pas trop froid, mais parfois beaucoup de pluie et de vent. On peut passer en 10 mns du tee-shirt à la polaire et au kway.

Nous allons découvrir une diversité de paysages extraordinaires : des montagnes, des lacs et des rivières de toute beauté aux eaux turquoises, des glaciers, des fjords, des plages aux eaux turquoises et au sable blanc, et enfin une faune très riche..... je vous laisse découvrir

notre itinéraire

LE LAC TEKAPO

1ère étape de notre circuit sur cette ile

Les eaux sont extrêmement claires, et les collines aux alentours apportent un peu plus de majesté au site. Le ciel étoilé est parmi les plus purs au monde.

Tous ces lacs proviennent des glaciers et offrent des couleurs de bleu turquoise superbe.

Le soir. Vue de l'endroit où nous nous avons fait du camping sauvage
Sous un autre angle....
Et le coucher de soleil à l'autre bout du monde
Coucher de soleil pour les myopes
Balade autour du lac
Des  mecs, des vrais
La smala
Maël préparant  son saut de l'ange
Mer et montagnes.... pardon... lac et montagnes

MONT COOK

Nous arrivons au bout de la route, dans le parc naturel du Mont Cook pour aller voir 2 glaciers ainsi que les lacs crées par ceux-ci, résultat du réchauffement climatique. Le Mont cook est le point culminant de la NZ, à 3724 m.

*
Pendant la balade, on alterne entre tee-shirt, polaire et kway
De petits icebergs se détachant du glacier au fond
La célèbre aventurière Soizigue De La Noaille brandissant un énorme bloc de glace
Plein plein de petits icebergs
Un hobbit rouge
Un tigre endémique de la Nouvelle Zélande
Soirée de gala chez Alfred...
Le mont Cook
Nouvelle balade
Bon c'est vrai le ménage laisse à désirer : le glacier est recouvert de terre et pierres
Mais on a quand même nos petits icebergs tout en glace...eh oui..!

QUEENSTOWN ET LE LAC WAKATIPU

Queenstown est « the place to be » sur l’ile du sud, la capitale des sports extrèmes.  Chute libre, parapente, saut à l’élastique, jet boat, rafting, canyoning… tout y est. Maman, rassure toi, je n’ai rien tenté cette fois-ci ! faut dire que tout est extrêmement cher en NZ, et après 4 mois d’Asie, cela nous fait tout bizarre. Nous avons un budget à tenir, nous devons donc sélectionner nos activités;

Son lac est immense, c’est le 2ème lac le plus pur au monde. Il paraît que son eau est meilleure que l'eau de source. On n'a pas testé.

Je n'ai jamais vu de l'eau plus transparente (même pas dans mon ricard!)
Tombera  ou tombera pas dans l'eau ?
Aire de camping sauvage, nous y passons la nuit.
Saut à l'élastique depuis un pont au dessus d'une magnifique rivière
D'un autre côté si tu meurs c'est dans un joli endroit. Il n'y a pas de faute de goût. ..!
Un tire-bouchon planté dans un rocher tel Excalibur, l'épée du roi Arthur !
Les Kiwi font un bussiness de tout: les camping-cars sont collés les uns aux autres
Pourtant le rêve est autour de nous; dans les lacs....
Dans la campagne...
Et dans la laine du mouton.. ou dans les côtelettes d'agneau  au barbecue
Bref tout est beau même les arbres
Et pourtant même les oiseaux sont jolis et non craintifs
Maël tu est vraiment sur que c'est par là ? ...
belle récompense. Maël avait raison,  c'était par là
Magnifique pour un pique-nique, non?
Transparente l'eau : la preuve
De  belles forêts
Un dîner sur une aire de pique-nique  sur la route
Avec vue sur le lac Wakatipu
La même vue mais au coucher du soleil...

Moment de deuil

Aujourd'hui mon téléphone est tombé  dans les toilettes. Malgré un geste héroïque et une plongée immédiate de ma main en eau trouble, mon téléphone à rendu l'âme. C'est pénalisant à l'autre bout de la terre...

LE MILFORD SOUND

y aller, c'est déjà une aventure. C'est le spot le plus connu de l'île du sud, un fjord d'une incroyable beauté à faire en bateau. Pour y aller, une route de 120 kms et 2 à 3 heures de route avec les arrêts et un cul de sac au bout !

Cascade en chemin
Un peroquet kea sur le toit de notre camper-
Pique-nique improvisé dans un cirque quelconque ". ...
....mais avec plein de perroquets....
ALFRED notre camper van est fier comme un bar tabac avec tous ces perroquets sur lui !
Ils cherchent de la nourriture
Nous voici partis pour notre croisière dans le fjord du Milford Sound
Vous aussi vous trouvez qu'il y a un peu trop de nuages ?
On croise des phoques au passage
C'est ponctué de pas mal de périodes de repos le métier de Phoque
On commence à apercevoir les montagnes autour
Ouah, j'y crois pas du ciel bleu. ..!!!
Si si..
et une petite dernière pour la route
L'emblème officiel de la Nouvelle Zélande est la fougère .

WANAKA

Wanaka se trouve sur les berges du lac Eponyme, au coeur d'une nature grandiose. Nous y resterons quelques jours, pour y passer le réveillon de Noël.

Maël fait un peu d'escalade en salle
Et tout en haut... un viking ça n'a jamais peur....
Voici le lac dans lequel nous allons nous baigner tous les 3.
Nous connaissez "La Main" dans la famille ADDAMS
On a retrouvé Saturnin qui s'invite à notre petit déjeuner  !
On croise quelques camper van joliment décorés
*
Une autruche
Grande randonnée au dessus du lac
Une pause bien méritée car la randonnée est longue
Un petit panorama
Détail de gauche
Et détail de droite
Vue du mont Thierry
Gros plan de l'île du lac

Puzzling World

Nous avons passé plusieurs heures dans une attraction originale et surprenante 

Trompe l'oeil dans les toilettes romaines
Il est quand même précisé qu'il est interdit de se soulager réellement. ..
Un vrai labyrinthe en 3 D dont nous n'arriverons à sortir qu'au bout de 90 minutes
Petit aperçu
Une salle remplie de casse-têtes de tous niveaux
Des salles déroutant nos sens
Les sols sont inclinés avec plein d'objets créant des illusions
Tu vois des choses surprenantes si tu fixes cette photo
Aucun trucage photo; qu'une illusion d'optique ! !
Soiz et moi sommes réellement dans la même pièce et Maël prend la photo depuis la fenêtre
Le Père Noël se demande combien il y a de cheminées
Maman, Au secours !!
Thierry,  Au secours !!!
Un jet d'eau sans fin et un robinet dans le vide
Elle est forte ma panthère !
Notre réveillon de Noël: apéro dinatoire tous les 4 (Soiz,  Maël, Moi et Alfred)
Mais que vois-je ? Le Père Noël est passé cette nuit ?
Les cadeaux de Noël: pierre précieuse, balle, casse-têtes,  bonbons et un cadeau commun

GLACIERS FOX ET FRANZ JOSEPH

*

Nous commençons notre escapade vers les glaciers par un temps pourri et pluvieux
Faut pas oublier de prendre de l'essence car rien avant 120 km
La bretagne
Personne ne devrait sortir sans sa poubelle...
Enfin le temps s'améliore pour aller voir le Fox glacier
Le début du glacier qui recule à vitesse grand V
Un joli petit lac sur la route
Normalement on voit la montagne dégagée se refléter sur le lac miroir....
Un autre beau camper van
Joli le contraste des couleurs non?
En route pour le glacier de Franz Joseph
Les ASM (Agent Secret Militaire) en mission près du glacier
Le bac à glaçons
Une bestiole extrêmement dangereuse mais on n'a pas eu peur

SUR LA ROUTE ET LES PANCAKE ROCKS

*

Un train partage la même route que nous pour traverser un pont
Et nous voici à prendre le pont derrière le train
De belles plages sur la route
Idem
Une mouette à bec rouge
Maël est parti au ravitaillement
Et voici les pancakes rocks
Ça ressemble à un empilage de crêpes  ?
En tout cas c'est beau
On attend le coucher de soleil
Ah ben quand même car on commençait à se les geler un peu avec ce vent glacial

ABEL TASMAN

Cette région et réputée pour ses plages magnifiques et son parc national de toute beauté. En plus, le climat est souvent très ensoleillé. Donc, go, nous avons décider d'y rester quelques jours et de trouver un chouette camping.

Première plage avec une micro sieste
*
Un drôle d'oiseau un peu rond et un bec rouge très long et fin
Nous partons en croisière en tracteur...
J'imagine bien la voiture de mariée insolite
Quand je vous dis qu'on va en croisière sur l'eau avec un tracteur c'est pas des blagues
Et voilà on fait l'intéressant et on perd son bateau !....
Le Split Apple Rock: rocher coupé en deux comme une pomme
Beaucoup de prevention en cas de tsunami car les tremblements de terre sont fréquents

Le miracle

29 décembre 2017.  Après presque 10 jours dans un sac de riz, mon téléphone à ressuscité de la noyade par immersion dans la cuvette des wc. L'humidité à l'intérieur a pu être absorbée par le riz. C'est un grand soulagement car le Wi-Fi étant presque inexistant nous ne pouvions pas utiliser l'ordinateur pour envoyer et recevoir les mails.  De plus j'avais perdu de nombreux contacts. OUF..!!!!


Gros titre dans le journal local: un riz Kiwi sauve la vie d'un téléphone Français

Le parc de la baie de Tasman

Le bateau nous dépose sur une belle plage et nous rentrons à pied (12 km) en nous balladant et en passant sur de magnifiques plages

La première plage
Un oiseau entre la poule et le Kiwi.
Nous
Les arbres-fougères
Notre prochaine etape
Tournoi international on the beach
Ouais, un poisson; j'ai trouvé un poisson; un poisson; j'ai trouvé un poisson; ouais, ouai
Un jeune Maori et sa statue
Un peu plus loin
Et un chouia plus loin encore
Ce doit être les initiales d'un ancêtre qui s'appelait aussi Maël Bourreau
Des plages, de la mer et de la végétation : vous n'en avez pas marre?
Vous êtes sûrs ?
Alors un peu de botanique.  Ça c'est de la fougère  ...!
Une trompe d'éléphant
Une bête avec des pattes et des ailes qui doit piquer
Des touristes
Dernière  plage de la journée
Rafraîchissante mais si claire
Drame en NZ: toute une famille s'exile sur une île déserte

KAIKOURA

Notre cadeau de Noël : nager avec les phoques. On part donc pour Kaikoura, qui est un spot remarquable pour le monde marin.

Il y a beaucoup de vent quand nous arrivons et la mer est déchaînée. Nous apprendrons malheureusement que les sorties sont annulées. Nous sommes vraiment déçus, mais on trouvera bien autre chose de sympa à faire ailleurs. 

Déjà à pied, nous avons vu de belles choses...

L'extrémité de cette péninsule est très différente des autres endroits visités
Une colonie de phoques y vit
En plein effort
Après l'effort
La marée basse
Portrait de phoque: le réveil
Il y a aussi une énorme colonie d'une espèce de mouettes installées ici pour nidifier
Maman mouette n'est pas loin et surveille: Maël a  testé
Jacuzzi familial
Euh, dis moi Lucienne, il est quelle heure là ?
Déjà 10 heures, bon ben je vais me faire un petit jacuzzi moi...
Aaaah,  quelle est bonne..!!!!
Quittons un instant les phoques pour continuer notre visite
Le temps est légèrement menaçant mais nous continuons à alterner soleil et nuage
Une photo sage
Et une photo "youpie"
Vous en voulez encore ? De près....
De loin....
Sur le côté. ...
De l'autre côté... non je plaisante.... c'est complètement à l'autre bout..!!
Notre viking est parti chassé et je crois que notre repas de ce soir sera frugal
Non ce n'est pas un oiseau se débattant dans la marée noire; il se détend,  c'est tout. .!
Notre camping à Kaikoura

Départ pour l'île du Nord

Nous avons passé presque 3 semaines sur l'ile du Sud. Il y a pourtant encore beaucoup à voir. Mais nous voulons avoir aussi un aperçu de l'ile du nord, moins sauvage mais au climat plus chaud. 

0 commentaire