NZ : Ile du Nord, sources chaudes

Publiée le 13/06/2018
les sources chaudes et boues volcaniques

Rotorua

Rotorua est une ville au coeur de la région volcanique connue pour son activité géothermique intense et ses sources chaudes. Elle se situe au bord d'un lac et donc plutot d'ambiance balnéaire. 

Nous avons pour ambition de visiter la Ville et les alentours, objectif non atteint tant il pleut! Nous réussissons à visiter le centre ville, les government gardens (avec un magnifique batiment abritant un musée) et les bords du lac, un village maori encore habité et le parc kuirau. Ce dernier est parsemé de sources chaudes et doit être très agréable par beau temps. Malheureusement, nous l'avons traversé en courant pour rejoindre un bar et nous abriter!

L'après-midi fut un tel déluge que nous avons renoncé à visiter quoique ce soit! Pour nous réchausser de notre course du matin de laquelle nous sommes rentrés trempés, nous décidons d'aller aux bains publics (où nous étions presque seuls) qui proposent 3 bassins : un à 30 degrés, un à 37 et le dernier à 43!

En ville, des rivières traversent un peu partout
Et des sources chaudes repérables à leurs fumerolles
Government garden et son musée
Centre du village maori
Et une demonstration de Haka

Wai o tapu, site volcanique et géothermique

Ici, comme ailleurs, de nombreuses visites de sites ou de soit-disant traditionnels villages maoris, avec demonstrations de Hakas sont proposés à des prix exhorbitants. Notre portefeuille se vidant rapidement et au vu du temps ce jour-la, nous nous sommes abstenus et avons sélectionné la decouverte de wai-o-tapu.

Ce site de 18km2 propose 3 circuits pédestres pour découvrir geysers, sources chaudes, anciens cratères, et formations géologiques aux couleurs étranges. Chaque formation a son petit nom et je vous assure, on a pas retouché les photos pour les couleurs! Pour les nez délicats, s'abstenir : ca sent le soufre sur tout le site, donc ... l'oeuf pourri! Ah oui, bien sûr, baignade non conseillée : quand l'eau est à moins de 70 degrés, les minéraux qu'elle contient ne sont pas tous bons pour la peau (arsenic, soufre, antimoine ?)...

Il faisait beau, on était en forme, donc on a tout fait : soit près de 3h de marche, mine de rien. Les enfants ne s'en sont même pas plaints. Il faut dire que le site est en pleine forêt et que marcher dans ce paysage est super agréable.

Lady knox geyser
La palette de l'artiste
La palette de l'artiste et la piscine de champagne au fond
Les falaises d'Alun
Non ce n'est pas un caca de pigeon!
La grotte de soufre
Au détour d'un chemin, un gecko
Le lac Ngakoro
Les terrasses de silice
La piscine de champagne à 75°
Le bain du Diable
Le bain du Diable avec diablotins
La piscine de boue bouillonante
Qui veut un bain de boue à 80° ?

Lacs bleu et vert

Après cette matinée bien chargée, pique-nique dans la forêt, puis petit tour des lacs du coin., dont le lac bleu et le lac vert. Avec les nuages tout gris, on n'a pas pu apprécier si leurs noms étaient mérités : calmes et isolés auraient été plus adéquats.

Pique-nique surplombant un lac volcanique dans la Rainbow Reserve
Lac vert (normalement)
Lac bleu (sans doute avec le soleil)
Lac tarawera : le plus grand lac du coin
Une belle journée qui s'achève
0 commentaire