NZ : Wellington, la capitale

Publiée le 19/06/2018
capitale la plus méridionale du monde, avec son musée Te papa

Arrivée et 1ère découverte de Wellington

Après un long trajet en voiture, nous arrivons en début d'après-midi à Wellington. Capitale de la nouvelle-Zélande, à la pointe sud de l'île, elle est pourtant moins connue et surtout beaucoup plus petite qu'Auckland (400'000 habs env. Vs 1'400'000 Habs pour Auckland).

Comme la plupart des villes ici, elle se situe au bord de l'eau (ici l'océan du pacifique sud), dans une baie, et elle est entourée de collines. Pour en avoir un bon aperçu, nous montons directement en arrivant au Mont Victoria (culminant a 196m comme le mont Eden vers Auckland), qui donne une vue à 180° sur la ville et la baie. Puis nous descendons en centre-ville, pour découvrir les quartiers commerçants et administratifs de la ville (notamment le Parlement, et l'un de ses bâtiments, la ruche, ou beehive comme il le nomme ici de par sa forme). 

C'est le jour du 2eme test match de rugby contre la France; les gens sont tous habilles en noir et les bars sont bondés dès 17h (le match ne commencant à 19h30!). Ce n'est qu'un match amical ,mais les néo-zélandais sont complètement dingues de rugby, sport national et ça se voit. Je crois que c'est pire que le foot chez nous! En tout cas, il est trop tard pour prendre notre chambre et pouvoir espérer revenir et trouver une place dans un pub ou bar retransmettant le match. Flo se résigne à le voir à la TV.

La baie coté Centre ville
La baie moins à contre-jour
L'autre partie de la baie avec l'aéroport et deux têtes connues
La baie coté aéroport en zoom
Une des rues les plus commerçantes de wellington
Un des immeubles anciens du centre
Le départ du câble car
Un autre bel immeuble du centre
La cathédrale suivie des 2 bâtiments du parlement
Autre vue du parlement et de sa ruche
Government council

Musée Te Papa et jardin botanique

Pour notre 2e journée à Wellington, on part visiter le fameux musée Te Papa. 1e surprise: il est gratuit! 2e surprise : on pense y rester 2h, on y passera 4h (et encore, si on s'était écouté, on y aurait passé la journée)! En effet, ce musée est incroyable. Sur 6 étages, chacun ayant une ou plusieurs thématiques, mélangeant tous les supports possibles, il est tellement bien fait que tant les adultes que les enfants ne voient pas le temps passer.

Nous avons donc découvert de l'art moderne maori; de l'art contemporain explorant tout le spectre des couleurs représentant le multiculturalisme de la population néo-zélandaise; toute l'histoire maorie et des colons britanniques; une exposition sur l'impact de l'homme sur la nature neo-zélandaise (assez déprimante)... Bref, génial!

L'après-midi, nous explorons le jardin botanique : enfin, une partie car il fait tout de même 28 hectares! La aussi, on est stupéfait non seulement par la variété de plantes et fleurs qu'on y trouve, mais surtout par la proximité d'un tel environnement avec la ville. À certains endroits, on avait l'impression d'être en pleine forêt de montagne tropicale. 

Le soir, nous prenons le ferry pour Picton et rejoindre l'île du Sud, pour nos derniers jours en Nouvelle-Zélande.

Entrée de Te Papa, ça inspire déjà les enfants!
Un arc en ciel fait uniquement avec des éléments naturels locaux
créations inspirées des cultures des peuples du Pacifique
Salle de portraits de colons et chefs maoris du 18e
Autre salle d'art contemporain
La salle exposant les différentes phases de migration
Début de notre balade au jardin botanique
Au détour d'un chemin au jardin botanique
Fougère arborescente : 2e symbole de la Nouvelle-Zélande
Même ici, ils ont mis une place de jeux!
1 commentaire

Massera7

Quel est votre prochaine destination?

Vous avez les salutations de tout le monde
Merci beaucoup de partager vos voyages ça fait rêver ceux qui n'y sont pas allés et ça rappelle des bon souvenir à ceux qui ont visité!

A bientôt
Massimo

  • il y a 2 ans