Coron : 2 au 6 Mars

Publiée le 20/03/2020
5 jours à Coron

Fini le nord de Luzon , aujourd’hui nous rejoignions Coron en avion . L’archipel est célèbre pour ses paysages  , la bas nous y attend plages de rêves , soleil et notre première galère .

Nous partons tôt de Baguio notre avion est à 14 heures à l’aéroport de Clark , le trajet en bus est long mais le court vol jusqu’à l’ile de Coron nous fait déjà saliver , vu du ciel tout est magique . Notre arrivé à l’hôtel le sera beaucoup moins . Le taxi ne sait pas vraiment au cela se trouve , on arrive en fin , la responsable n’est pas au courant de notre réservation . Elle nous prépare en vitesse deux chambres , les chambres deluxe  réservées n’existent pas , ce sont 2 chambres sans fenêtres avec juste la place pour le lit , pas de salle de bain . On veut des explications bien sûr pas de wifi ni de tel pour contacter l’agence de réservation . On ne restera pas plus longtemps les nouvelles chambres trouvés en ville à l’arrache ne seront guère plus reluisante .

La première matinée sur cette ile de rêve ne sera pas consacrée à la baignade mais à trouver un endroit correct pour passer les 4 nuits suivantes . La chance tourne enfin , pas loin de là on trouve un joli resort avec piscine , ouf ,on peut enfin partir à la recherche de nos plages de rêves .

Les 4 journées restantes on va enchainer tours organisés , location individuelle de bateau de tricycle . Les paysages , les petits ilots calcaires sur la mer sont vraiment magnifiques , lagons bleus ,plages isolées , par contre le monde sous-marin n’est pas équivalent , les coraux sont très abimés , peu de poissons , l’endroit est victime de son succès et l’organisation locale n’arrange pas trop les choses . Pourtant comme partout aux Philippines les locaux commencent à prendre consciences des choses , lors de la dernière journée sur Coron, on a pu voir des plages extraordinaires et quelques récifs coraliens qui reprennent des couleurs .

Un dernier tour en haut de la colline ( 700 marches ça se mérite) et nous retrouvons des dizaines de touristes venus comme nous admirer  le coucher du soleil sur l’archipel , on pensait être seul . Bientôt la suite, nous attend cap au sud vers l’ile de Cebu et l’archipel des Camotes .

0 commentaire