Back to Bangkok

Publiée le 14/02/2020
Du 03/02 au 06/02. Nouveau passage obligé par la capitale pour faire découvrir la folie de cette ville à nos parents. Au menu : bains de foules, dégustation d'insectes et temples somptueux.

Pendant la préparation de ces 2 semaines avec les parents, s'est posée la question du trajet Surat Thani - Bangkok. Rapidement, le fait de voyager "comme nous" a fait consensus.

Comme nous, mais pas trop😊. Ça sera donc train de nuit. Le bus de nuit risque d'être encore un peu compliqué pour nos compagnons temporaires.

Le jour J est donc arrivé. Après une longue attente dans une gare loin d'être confortable, la montée dans le train est une belle surprise. Et oui, comme en Chine, le train en Thaïlande est assez confortable.

Train de nuit
Les Harbonnier
Les Février

Nous sommes en 2nde classe. Couchettes individuelles de part et d'autre du couloir, pas de cabine privée.  Par contre la place pour les grosses valises et nos backpacks est limité. On sacrifiera un lit pour stocker tout ça. Et notre dévouement sans limite nous fera faire lit commun pour permettre à tout le monde de dormir dans les meilleures conditions.

Meilleures conditions : 1 parent = 1 lit 👍

On a une journée visite prévue dès l'arrivée à Bangkok, et on veut nos parents opérationnels dès 6h30 à la  sortie du train. De notre côté, le lit est de la même largeur que les lits 2 places en bus de nuit au Laos, ça devrait le faire.

Un lit bien douillet !

Après une nuit plutôt bonne de l'avis général, on se mue en guide touristique pour les parents. Une première journée entre marché aux fleurs, Chinatown et parc Lumpini. Pour les photos, tu n'as qu'à revenir par ici.

Entre ces visites, on prendra quand même le temps de faire une course poursuite en tuk-tuk en pleine ville. #Fast&Furious

Départ de la course poursuite
C'est parti !

Tout ça à l'aide de supers chauffeurs qui ont joué le jeu au moment où Anaïs criait : "Go first !". Une famille par tuk-tuk, essayant de filmer les autres à chaque dépassement !

Course poursuite

Le lendemain, la journée "incontournables" de Bangkok se lance sous une chaleur difficilement supportable.

Premier arrêt au Wat Pho pour y admirer son fameux Bouddha couché de 43 mètres de long !

Wat Pho
Bouddha géant
Bouddha géant
Wat Pho
Wat Pho

On traverse ensuite une rue pour se retrouver dans l'immense (ancien) Palais Royal.

Ce palais est entouré par un mur d'enceinte de près de 2km de long. À l'intérieur de ce mur sont regroupés de nombreux bâtiments et pavillons plus impressionnants les uns que les autres.

#Coronavirus
Palais Royal

Il abrite également le Wat Phra Kaeo, temple du Bouddha d'émeraude, l'image de Bouddha la plus vénérée du pays.

Wat Phra Kaeo

On finit cette journée "temples" en traversant la rivière Chao Phraya par le bateau local. Direction Wat Arun, un temple pyramide, dont le Prang central mesure 82 mètres de hauts. Malheureusement, le dernier étage n'est plus accessible.

Wat Arun
Wat Arun
Wat Arun

Pour la dernière soirée dans cette ville hyperactive, nous emmenons tout le monde dans le Ratchada Night Market. Rien de spécial à signaler ...

Si ce n'est une petite dégustation de mets hors du commun : brochette de crocodile, scorpion grillé et insectes en tout genre. Personne n'a fait le difficile, l'épreuve est passée avec succès !

Assiette d'insectes
Insectes en tout genre
Pas rassuré
Confiante

Ces 2 jours intenses nous auront suffit pour une bonne découverte de Bangkok.

Prochaine étape ? Nous continuons la remontée vers le Nord. Direction les anciennes capitales, Ayutthaya et Sukhothai, pour y retrouver le calme et la sérénité.

Pour ça, un nouveau défi : la conduite à gauche🚘. Et oui, pour la suite, nous avons loué une (très grosse) voiture. La pression est sur Tanguy, conducteur désigné de toute la troupe 💪

0 commentaire

1 Voyage | 50 Étapes
Bangkok, Thaïlande
157e jour (04/02/2020)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/09/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux