Itinéraire : 2 semaines sur la côte Est des Etats-Unis

Itinéraire proposé par Wizdom

Salut les Blog-Trotteurs !

Comme tous les itinéraires proposés par Blog Trotting, celui-ci a également été testé et approuvé par nos soins. TimEtCam et moi-même avons visité la côte Est des USA en 2 semaines environ, au printemps 2018, et nous souhaitions vous partager tous ces excellents moments, ainsi que notre vécu et nos bons plans ! N’hésitez pas à nous faire part de vos retours et à nous mettre une bonne note ! ;)

Notre itinéraire pour un road trip de 2 semaines sur la côte Est des Etats-Unis

Vous souhaitez passer 15 jours aux USA, et visiter Boston, New York, Philadelphie, Washington,... ?  : Suivez le guide ! Grâce à notre itinéraire, vous découvrirez les principaux points d'intérêt de la côte Est des Etats-Unis ! 

Présentation des étapes de l'itinéraire aux États-Unis

  1. Arrivée à Boston
  2. Séjour à New York
  3. Philadelphie
  4. Lancaster
  5. Washington

Les étapes détaillées de l'itinéraire aux États-Unis

Avion
J 1-2

Arrivée à Boston

Commençons ce road trip de 2 semaines aux USA par une ville magnifique et chargée en histoire : BOSTON ! Nous préconisons au moins 2 jours sur place, le temps de tout visiter... Voici ce qui nous semble intéressant d'aller voir à Boston : 

Le Freedom Trail

L'histoire de Boston remonte à 1630, avec l’arrivée des Puritains. Elle a ensuite été le lieu de la Révolution américaine. Le Freedom Trail (environ 4 km) vous permettra facilement d’arpenter ses principaux quartiers historiques. Il est matérialisé par une ligne rouge tracée sur le sol, au milieu du trottoir (peinte sur le sol ou sous forme de briquettes).



Lors de votre balade, vous pourrez découvrir, notamment, le Massachusetts State House (le grand bâtiment au dôme doré), les cimetières, la Old State House, le North End (le quartier italien)...


L'Université d'Harvard

Situé de l’autre côté de la rivière, à Cambridge, prenez le temps de visiter l’Université Harvard et imprégnez-vous de l'ambiance de sa vie de campus. Harvard est le plus ancien établissement supérieur des USA, fondé en 1636. Sa renommée est internationale, et il constitue l’Université la plus riche au monde. De nombreux prix Nobel et présidents ont fait leurs études dans cet établissement.


Beacon Hill

A ne pas rater : Beacon Hill ! C’est le quartier historique situé sur une colline au nord du Boston Common, dont les petites rues pavées sont absolument charmantes. Datant du 19ème siècle, il possède quelques vieilles maisons en bois et de magnifiques demeures victoriennes en briques rouges alignées côte à côte…



Copley Square

Copley square est la place centrale du quartier de Back Bay. Vous pourrez assister à de nombreuses animations.(marchés, festivals, chants de Noël dans les églises…)


Waterfront

Profitez du fait que Boston soit une ville portuaire, donc située en bord de mer, pour aller faire un tour sur le Waterfront. Boston a d’ailleurs été le premier port des États-Unis, et reste toujours à l’heure actuelle l’un des plus importants de la côte Est américaine. Allez vous y promener, admirez la mer et les bateaux, allez déguster des poissons et fruits de mers très réputés, notamment des excellents sandwichs au homard.


Le parc Boston Common

Situé en plein centre de la ville, le Boston Common est le plus vieux parc public du pays (20 Ha). Il offre un charmant espace vert, avec de nombreux petits étangs, des ponts, un terrain de baseball, des allées, des sculptures...



A visiter également, si vous avez le temps : le New England Aquarium, le Museum of Science Skywalk Observatory, le Museum of Fine Arts, Mount Vernon Street et Louisburg Square (rue la plus riche des USA), Quincy Market, Back Bay, Newbury Street (shopping haut de gamme),...

Voiture
J 3-6

Séjour à New York

Une fois Boston quitté, il est temps de rejoindre New York. Pour agrémenter votre trajet, vous pouvez faire le tour par le sud et aller au Cap Code. Vous pourrez aller vous poser dans la tour d’observation de Dennis, arpenter la plage de Brewster, aller à Eastham (Phare, Garde Côte + Fort Hill Trail), ainsi que le Pilgrim Spring Trail.

Ensuite, reliez New York en passant par Newport, où vous pourrez apprécier les incroyables manoirs ("Mansions"), vous promener le long de la falaise ("The Cliff Walk") et le long de la côte du Rhode Island

Vous voici à New York, étape incontournable d'un road trip dans l'est Américain.


Statue de la liberté /  Ellis Island

Ellis Island et la Statue de la Liberté constituent les deux principaux symboles de la ville de New York, et donc un passage obligé lorsque vous envisagez d'effectuer un road trip aux USA. Ellis Island est une petite île, dans la baie de New York, proche de Manhattan. Elle est connue pour avoir été le point de passage obligé pour tous les immigrants débarquant aux Etats-Unis. D'après les sources de la ville, Ellis Island aurait accueilli environ 12 millions d'immigrants, entre son ouverture le 1er janvier 1892 et sa fermeture le 12 novembre 1954.


Lors de leur arrivée à Ellis Island, les différents candidats à l'immigration (principalement européens) subissaient des examens médicaux (tests mentaux et physiques) et administratifs (raisons de leurs venue, montant de leurs économies...) dans le but de déterminer s'ils correspondaient aux critères d'admission sur le sol des USA. La plupart des candidats étaient acceptés après quelques jours à Ellis Island, mais si tel n'était pas le cas, les personnes rejetées devaient embarquer dans le même bateau et repartaient vers leur destination d'origine. 



Le MET (Metropolitan Museum of Art)

Le MET (Metropolitan Museum of Art) de New York est l’un des plus grands musées d’art au monde, avec plus de deux millions d’œuvres d’art provenant du monde entier, exposées sur plus de 600 km² (270 salles). Dans la mesure où il vous faudrait une semaine pour tout visiter convenablement, vous comprenez qu’il va falloir sélectionner ! Le musée est réparti sur deux étages :

  • Le « First Floor » possède 5 sections : Egypte – Amérique – Grèce et Rome – Afrique et Océanie – Art contemporain)
  • Le « Second Floor » est consacré, quant à lui, à l’Art Européen.


Ground Zero

Ground Zero est le nom donné au site pour désigner l'ancien emplacement du World Trade Center à New York, où les deux tours jumelles se sont écroulées suite aux attentats terroristes du 11 septembre 2001. 
La construction du grand mémorial a commencé en mars 2006, à l'emplacement exact des deux tours. Il est constitué de deux grands bassins, et sur les côtés des fontaines  sont inscrits les noms de tous les défunts et les héros de ce jour tragique (pompiers, policiers...). .
Ce site supporte également le plus grand gratte-ciel de la ville (104 étages, 541 mètres de haut, soit 1776 pieds, qui est également l’année d’indépendance du pays ), le « One World Trade Center »
Situé à côté du Mémorial, le musée souterrain permet de retracer les événements de cet événement tragique, et présente de nombreuses reliques (camion, casques de pompiers, des débris des tours…)



MoMa

Le MoMa (Museum of Modern Art) est un magnifique musée, ouvert depuis 1929, qui expose différentes œuvres d'art contemporain et moderne. Les amateurs d'art sous toutes ses formes seront ravis :  dessin, peinture, sculpture, mais aussi son et vidéo vous seront proposés ! Financé en grande partie par le milliardaire John Rockfeller Jr, ce bâtiment est initialement une idée de sa femme et de deux de ses amies, connues sous le nom des ''dames audacieuses''.

Le MoMA fut à l'époque le premier musée d'art moderne des États-Unis. Le type d'art qu'il proposait n'était pas conformiste, et n'était pas bien vu à l'époque, les politiques l'associant à l'idéologie communiste. Mais le musée a quand même réussi à acquérir sa réputation grâce à des expositions d'artistes tels que Van Gogh, Picasso, Kandinsky, Dalí ...


Empire State building / Top of the Rock 

Il est temps pour vous de prendre un peu de hauteur pour admirer la ville sous un autre angle. Les choix ne manquent pas, mais nous allons nous intéresser ici à deux buildings connus : L'Empire State Building et le Top of the Rock

L'Empire State Building, du haut de ses 380 mètres, compte 102 étages. Il constitue le gratte-ciel le plus emblématique de New York. notamment grâce à ses apparitions au cinéma, (King Kong, Nuits Blanches à Seattle...)

Quant à Top of the Rock, c'est un observatoire réparti sur deux étages au sommet du Rockfeller Center.  Il est souvent préféré, car il offre la meilleure vue possible sur l’Empire State Building, ainsi que sur Central Park, 


Times Square

Situé dans l'arrondissement de Manhattan, le quartier de Times Square, qui tire son nom de l'ancien siège du New York Times est connu pour être en constante effervescence, à toute heure du jour et de la nuit. Times Square est le parfait symbole de l'activité de New York, « La ville qui ne dort jamais ».

Avec ses nombreux magasins, ses enseignes lumineuses démesurées, ses théâtres mythiques de Broadway,..., Times Square est l'un des endroits les plus célèbres et les plus animés au monde, où plus de 350 000 personnes se croisent chaque jour

Notre conseil : vous y promener de nuit, via un des bus touristiques "Hop-On Hop-Off". La compagnie Big Bus inclue les circuits Uptown et Downtown. Ces balades en bus peuvent également faire partie de forfaits comprenant différentes visites des principaux lieux d'intérêt à prix intéressants, avec des coupe-files.


Chelsea Market

Le Chelsea Market est un marché couvert ("Urban Food Court») qui regroupe environ quarante commerces. C’est un endroit parfait pour manger ou acheter de la nourriture de bonne qualité. Il y en a pour tous les goûts : du homard du Maine, des raviolis italiens, des cupcakes, etc. Précédemment appelé la NABISCO (National Biscuit Compagny, depuis 1890), le Chelsea Market existe sous sa forme actuelle depuis 2005. A ne pas manquer, notamment : The Lobster Place, L’Arte del Gelato, Fat Witch Bakery, Buon Italia…



Chinatown

Le célèbre Chinatown, situé à Manhattan est une zone très animée, appréciée pour ses nombreuses échoppes bon marché (avec leurs lots de contrefaçons, de jeux et jouets...), ses magasins d’alimentation exotiques, ainsi que pour son ambiance générale. Agrémentez votre promenade avec ces quelques visites le "Columbus Park", et ses nombreux joueurs de Mah-Jong et le temple Bouddhiste Mahayana.


Little Italy

Le quartier de la Little Italy (« La Petite Italie »), situé entre Chinatown et SoHo, assure également un réel dépaysement ! Arrêtez-vous déguster une pâtisserie, un café ou une glace à l'Italienne ! Question visites, pas grand chose à se mettre sous la dents niveau musées, mais les maisons typiques à six étapes restent 

Comme dans Chinatown, peu de monuments ou musées sont à visiter dans ce quartier mais prenez le temps de regarder ces maisons typiques à 6 étages, spécifiques à ce quartier.



Central Park

Véritable poumon de la ville, situé en plein centre, dans le quartier de Manhattan, vous ne pourrez pas le rater ! Central Park, cet espace vert emblématique de la ville, s'étend sur plus de 4 km, pour une superficie de 340 hectares ! 

Allez vous y ressourcer, encore une fois, il y en a pour tous les goûts ! Balade à pied, en vélo, en rollers, footing, sur les sentiers piétonniers ou sur la route de 10 km de long qui entoure le parc, autour des lacs artificiels, observation de la faune et de la flore, jeux en plein air et sport sur les pelouses, à vous de choisir ! Si vous y allez l'hiver, vous pourrez également tester du patin à glace et de la luge ! C'est pas génial ? 

On comprend aisément pourquoi Central Park est le parc le plus visité aux États-Unis, avec plus de 37,5 millions de visiteurs par an.


Coney Island

En repartant de New York pour rejoindre Philadelphie, je vous conseille de faire un crochet rapide par Coney Island. Située tout au sud de Brooklyn, vous trouverez une des plus grandes plage de New York, parfaitement aménagée avec plus de 3km de promenade en bois. Coney Island est idéale à visiter l'été, pour son immense plage d'une part, mais également pour son parc d'attraction, le Luna Park, et ses fameux Hot Dogs (chez "Nathan's", qui organise chaque année un grand concours du plus gros mangeur de hot dogs)


Voilà qui conclue notre aventure à New York ! Continuons notre road trip de 2 semaines sur la côte est des Etats-Unis par une autre magnifique ville : Philadelphie ! 

Voiture
J 7-9

Philadelphie

Notre itinéraire de 2 semaines sur la côte Est des Etats-Unis nous amène désormais à Philadelphie. A mi-chemin entre New-York et Washington, cette ville est le lieu où sont réellement nés les Etats-Unis ! Bienvenue à Philly, voici ce que nous vous recommandons de visiter en 3 jours : 

Si vous avez encore un peu de temps, de nombreuses visites sont à votre disposition :  le quartier Old City et Society Hill, avec ses magnifiques allées de maison en briquettes rouges, le parc Fairmont, sans compter le musée Ben Franklin, le pont Franklin...

La Fondation Barnes

Découvrez ce superbe musée d’art post-impressionniste ! La fondation Barnes, créée par Albert Barnes (1872-1951) compte plus de 180 Renoir, 70 Cézanne, 59 Matisse, 46 Picasso… Ce pharmacien, qui a fait fortune, a amassé cette collection d’art absolument incroyable, (valeur estimée : 25 millions de dollars), qui constitue la plus grande collection privée de peintures impressionnistes dans le monde


Liberty Bell Center

Petit point histoire : le 4 juillet 1776, Thomas Jefferson signe à Philadelphie la Déclaration d’Indépendance. Vous pourrez donc découvrir la fameuse cloche de la liberté, ayant sonné pour lors de la déclaration l’indépendance des colonies… Juste à côté, ne manquez pas l’Indépendance Hall, où furent signées la déclaration d’Indépendance ainsi que la Constitution.


Le Museum of Art et les "Rocky steps"

Pour tous les cinéphiles parmi vous, vous pourrez recréer une scène mythique du cinéma américain ! Prenez-vous pour Sylvester Stallone dans Rocky, qui termine son footing en grimpant les marches du Museum of Art et terminez en levant les poings bien haut en signe de victoire ! Vous aurez également la possibilité de vous prendre en photo souvenir devant la statue à l’effigie de Rocky.

N'hésitez pas à faire un tour au Museum of Art, le plus grand musée d’art de Philadelphie ! Vous pourrez y admirer « Les Grandes Baigneuses » de Cézanne, « le Pont Japonais » de Monet ou encore « les Tournesols » de Van Gogh. 


Les fresques murales

Voici notre coup de cœur ! Les amateurs d'art et de graffitis apprécieront ces nombreuses fresques murales (plus de 5.000 dans toute la ville !) Tous les murs peuvent devenir des œuvres d’art : parkings, terrains de sport,..., à tel point qu'il vous sera plus pratique d'utiliser la carte du "Mural Tour" pour vous promener dans la ville et les découvrir.


Le "Love Park"

Vous le connaissez déjà, il est emblématique de la ville, avec sa statue "LOVE" de l'artiste de Pop Art "Robert Indiana". Initialement créée pour Philadelphie, le concept a été repris un peu partout dans les grandes villes du monde  : Montréal, New York, Tokyo... Ce parc, à côté du City Hall, est idéal pour faire une pause bien méritée dans un coin de verdure.



Exit Philly, direction Lancaster ! Un petit tour chez les Amishs pour découvrir ce mode de vie original, leurs coutumes et traditions ! 

Voiture
J 10

Lancaster

Avant de rejoindre Washington, faisons un petit détour d'une heure par la ville de Lancaster, en Pennsylvanie, dans une région appelée « Dutch Country ». Si vous voulez connaître un peu plus le mode de vie des Amish, c'est l'endroit parfait, car Lancaster compte la plus forte concentration d’Amish, et ce depuis plus de 3 siècles.

Prenez la voiture et promenez-vous dans la campagne, vous pourrez découvrir de la meilleure des manières la vie des Amish, leurs propriétés et habitudes. A noter qu'ils ne sont pas regroupés tous au même endroit en mode "communauté", mais , sont bel et bien répartis à travers tout le comté.

Village Amish à Lancaster

Vous pouvez également visiter différents endroits, pour découvrir plus en détails sur univers : 

  • Le "Kitchen Kettle Village": il s'agit d'un petit village, à l'est de Lancaster, qui regroupe de nombreux restaurants et autres boutiques de souvenirs. Même si c'est devenu un lieu touristique, le village n'en reste pas moins charmant, et ce sera l'endroit idéal pour acheter une couverture "quiltée" (Patchwork) ou des objets en bois faits main.
  • "The Amish village"  : ce village, en plein milieu des terres agricoles, a pour but de recréer le mode de vie Amish, vous donnant tous les détails concernant la nourriture, les vêtements en passant par l’école et la religion... Notre guide parlait un français impeccable, et nous a permis de comprendre aisément tous les rouages de ce mode de vie.
  • Le "Lancaster Central Market" : c'est l'endroit parfait pour se procurer de nombreux produits artisanaux confectionnés par la communauté Amish. Avec plus d'une soixantaine de marchands, vous y trouverez forcément votre bonheur : couvre-lits,  fromages, légumes, viandes, gâteaux traditionnels,..


Autre particularité de la région, ses fameux ponts couverts “Covered Bridges”, disséminés un petit peu partout dans la campagne. Vous avez dû les apercevoir si vous avez déjà visionné le film 'Sur la route de Madison' avec Clint Eastwood et Meryl Streep (1995). Initialement, ces ponts étaient couverts pour les protéger des intempéries. En effet, sans, le bois pourrit rapidement,  et les ponts sont les premiers à geler en cas d’hiver rigoureux

Voiture
J 11-14

Washington

Notre road trip de 15 jours sur la côte Est des USA nous amène maintenant à Washington DC !

Vous l’aurez remarqué, cette ville se démarque des autres villes par sa conception. En effet, lors de sa fondation en 1791, les buildings étaient interdits dans la ville, Washington possède donc une architecture de faible hauteur et organisée selon un plan rectiligne. Si vous regardez le plan, vous noterez l’alignement parfait le long du Mall, dont l’architecture a été confiée à un ingénieur franco-américain, Pierre Charles L'enfant.


Si vous vous demandez “que faire à Washington ?”, vous trouverez des éléments de réponse ci-dessous !


The White House

Incontournable attraction de Washington, la Maison Blanche, résidence officielle du Président, est le haut lieu du pouvoir américain. Elle possède 132 pièces et 35 salles de bains, et emploie 1 800 personnes ! Il n’est pas possible de tout visiter, comme vous pouvez vous en douter, mais quelques pièces sont ouvertes au public. De plus, on peut s’approcher suffisamment tout en restant à l’extérieur pour pouvoir prendre de belles photos.

Le long du "Mall"

Autrement appelé « National Mall & Memorial Park », il s’agit du grand parc au cœur de la ville (voir carte plus haut), véritable emblème de la ville, qui rassemble en gros tous les principaux points d’intérêt : un grand nombre de musées, d’instances du pouvoir, et de monuments à la mémoire des vétérans. Il est encadré par le Lincoln Memorial d’un côté, et par le Capitole de l’autre. D’une longueur de 1,6 km, bordé d’arbre, il est très agréable de se promener le long du Mall.

Le Washington Monument

Cette obélisque de 170 mètres, nommée après le tout premier Président Américain, constitue le symbole de la capitale mais aussi des Etats-Unis. Surplombant la ville, il offre une vue à 360 degrés depuis son sommet, pour ceux d’entre vous qui n’ont pas le vertige… ;)

Le Lincoln Memorial

Situé à l’extrémité Ouest du Mall, le Lincoln Memorial a été érigé en mémoire du 16ème Président des Etats-Unis, Abraham Lincoln, qui a aboli l’esclavage, et mis fin à la Guerre de Sécession. A l’intérieur, vous pourrez admirer une magnifique statue du président, également en marbre blanc. Ce Memorial est connu pour avoir accueilli Martin Luther King, lors de son mémorable discours  « I have a dream » en 1963.

Le Capitole

A l’extrémité Est du Mall, vous trouverez le Capitole et son spectaculaire dôme, représentant du pouvoir législatif américain, qui abrite le Congrès (pouvoir législatif des Etats-Unis). Le Sénat se trouve dans l’aile nord, et la Chambre des Représentants dans l’aile sud. Les amateurs de Frank Underwood dans House of Cards reconnaîtront !

Les (nombreux !) musées de Washington

Si vous aimez les musées, Washington va vous plaire ! En effet, il y en a environ 200 ! Prévoyez un peu de temps sur place pour les visiter, il y en a pour tous les goûts. Certains sont gratuits (les Smithsonians) : ils dépendent du service des parcs nationaux, sont concentrés dans le grand “Mall”.


Voici ceux que nous avons visités : 

  • African American Museum

Initialement lancé sous la présidence Bush il y a plus de treize ans, ce "Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine" a été inauguré le 24 septembre 2016 par Barack Obama, 

Le musée traite de l'histoire et de la culture à travers de trois thèmes : l'esclavage, la culture et le sport. La construction d'un musée Afro-Américain est un immense symbole pour cette communauté, et lui donne en quelque sorte la place qu'elle mérite dans l'histoire des Etats-Unis. 

Cet immense musée, est réparti en plusieurs étages. Dans les nombreux sous-sols, ce musée invite les visiteurs à plonger dans l'histoire de l’esclavage des Etats-Unis, ainsi que de la ségrégation, au travers de nombreuses photos, et témoignages. Les étages supérieurs célèbrent la culture afro-américaine, au  niveau de la musique (Blues, Hip hop jazz, reggae....), de la danse..., ainsi que le sport et les athlètes afro-américains ayant marqué l’histoire (Michael Jordan, Jesse Owens, ...)


  • Le Musée d'Histoire Naturelle

Egalement administré par la "Smithsonian Institution", le "National Museum of Natural History" regroupe plus de 125 millions de spécimens, que ce soit des roches, des météores, des végétaux, des animaux.... Il abrite le 2ème objet d’art le plus vu au monde (après la Joconde), à savoir le magnifique diamant "Hope", retaillé à partir du diamant bleu de la Couronne de France, et qui a la réputation de porter malheur à ses propriétaires.

  • Le Musée de l'Air et de l'Espace

Le "National Air and Space Museum" a été construit en 1976, et il rassemble actuellement le plus grand nombre d'avions et de véhicules spatiaux au monde, originaux ou répliques exactes. (Ex : module de commande d'Apollo 11, échantillons de roche lunaire...) C'est un incontournable de votre visite, même si l'aviation n'est pas votre tasse de thé, vous trouverez à coup sûr la visite intéressante ! Ce musée accueille plus de 6.7 millions de visiteurs, le classant cinquième musée le plus visité au monde. Ce musée est un aussi un centre de recherche sur les sciences planétaires, la géophysique, l'histoire, les sciences et techniques du vol spatial.

D'autres musées sont disponibles (prévoyez beaucoup de temps sur place si c'est ce qui vous intéresse le plus) : 

  • Le Parc Zoologique de Washington (plus de 400 espèces animales dont le rare panda géant. 
  • La Cathédrale nationale de Washington (un des plus grands édifices religieux des Etats-Unis, sixième cathédrale la plus vaste du monde) 
  • Le Martin Luther King, Jr National Memorial. .
  • L'Arboretum National des Etats-Unis. .
  • Le "John Kennedy Center for the Performing Arts" (Salle de spectacle le long du West Potomac Park). 
  • Le mémorial de la Seconde Guerre mondiale 
  • Le Jefferson Memorial, dédié à Thomas Jefferson. 
  • Le Théâtre Ford. (théâtre historique de Washington D.C. également le lieu où Abraham Lincoln a été assassiné en 1865) 
  • La Smithsonian Institution (Plus grand institut de recherche scientifique de Washington) 


A vous de jouer ! 

Et voilà comment s'achève notre itinéraire de 2 semaines sur la côte Est des Etats-Unis. Les temps que nous préconisons pour chacune des étapes peuvent être adaptés selon vos préférences. N'hésitez pas à mettre une bonne note à cet itinéraire s'il vous a été utile ! 

A bientôt sur Blog Trotting pour nous raconter vos aventures ! ;).


Cet itinéraire aux États-Unis vous a été utile ? Faites-le savoir à son auteur
4.2/5(87 votes)