Itinéraire en Indonésie : visiter Sulawesi en 3 semaines

Itinéraire proposé par TimEtCamTimothée

L'itinéraire présenté ici découle d'un voyage d'un mois passé en Indonésie, dont 3 semaines sur l'île de Sulawesi avant d'aller à Bali. N'hésitez pas à consulter plus d'informations concernant les activités et déplacements à Sulawesi sur notre dossier dédié.

Sulawesi est une île magnifique située entre Bornéo et les Moluques, elle est au Nord-Est de Bali et de Java. Elle forme à elle seule une destination complète tant les activités et les paysages que l'on y trouve sont variés.

L'île possède de nombreuses cultures différentes et les atouts principaux que l'on retient sont les suivants :

  • La découverte de la culture et de la région Toraja
  • Le côté relax, isolé et les fonds marins des îles Togians
  • Le volcanisme et la culture locale en Sulawesi du nord
  • La réserve marine naturelle de Bunaken

Sulawesi est une île encore très peu fréquentée par les touristes. Les transports et les hébergements bien que présents, ne sont pas aussi développés que sur Bali par exemple. Il ne faut donc pas avoir peur de sacrifier un petit peu de confort et fonctionner au "feeling" durant ce voyage. Les trajets en bus ou taxi privé peuvent par exemple être longs voire très longs.

J'espère que notre itinéraire de 3 semaines à Sulawesi vous plaira, en voici le déroulement :

Les étapes détaillées de l'itinéraire en Indonésie

Avion
J 1

Arrivée à Makassar

Makassar est la ville la plus grande du Sud de Sulawesi, elle en est d'ailleurs la capitale de la province sud, c'est ici que commence notre itinéraire de 3 semaines à Sulawesi.

Makassar possède un aéroport international qui permet d'y arriver directement depuis un vol long, ou de prendre un vol interne depuis Jakarta, Denpasar ou toute autre grande ville. Parfois, la ville est encore appelée Ujung Pandang. En effet, le régime de Soeharto avait renommé la ville, mais elle a retrouvé son nom originel après sa démission.

En fonction de l'heure d'arrivée à l'aéroport et de l'envie de visiter cette ville (et de l'énergie restante pour entamer un trajet conséquent en bus), il peut être sympa de prendre le temps de faire un tour à Makassar. Quelques heures ou une journée sont le temps idéal pour avoir un aperçu de la ville et ne pas la "zapper" pour partir directement au pays Toraja.

Si votre itinéraire à Sulawesi vous laisse un peu de temps à consacrer à cette ville, vous pouvez faire un saut au Fort Rotterdam, construit au XVIIe par la compagnie néerlandaise des indes orientales. L'entrée est gratuite et le parc intérieur, protégé par des murailles, préserve du bruit et de l'agitation de la ville pour passer un moment au calme. Les accès aux pièces intérieures et au musée sont quant à eux payants.

Il est aussi sympathique de faire une balade sur la promenade de bord de mer, et notamment voir la mosquée flottante à Losari Beach.

Comme c'est le tout début du voyage à Sulawesi et pour s'imprégner de la façon de vivre indonésienne, rien de tel que de flâner dans les rues et les marchés sans avoir de plan précis. Cela permet de s'acclimater en douceur sans courir, en prenant le temps et en récupérant des heures d'avion.

Fort Rotterdam de Makassar

Bus
J 2-3-4-5-6

Le Pays Toraja

Depuis Makassar, prenez un taxi jusqu'au "Bus Terminal" puis un ticket direction Rantepao. Certains bus partent directement de l'aéroport, si vous envisagez un départ vers le nord dès votre arrivée à Sulawesi. Nous pouvons vous citer 2 compagnies (il en existe surement plus) : Litha et Bintang Prima qui pratiquent des prix tout à fait corrects et ont des sièges très inclinables assez confortables.

Le pays Toraja est la région la plus visitée par les touristes qui la placent comme un point fort de leur itinéraire à Sulawesi.

En effet, le peuple Toraja voue un culte à la mort, ce qui est tout à fait fascinant. Voici les points forts à visiter sans hésitation :

  • Visiter les villages traditionnels Toraja et faire un tour dans les rizières. Le relief est très marqué dans cette région, ce qui donne l'occasion de voir des rizières en terrasses sublimes (nous les mettons loin devant les rizières "attrape-touristes" et bondées de Bali)

  • Assister à une cérémonie funéraire

  • Découvrir les sites funéraires du pays Toraja

  • Faire un tour au marché aux buffles de Rantepao

  • Louer un scooter et parcourir le pays Toraja

  • Faire un trek dans les montagnes

Des guides proposent de vous emmener faire ces différentes activités sur une ou deux journées. Le tarif moyen est de 400.000 IDR par jour et il vous faudra débourser le même montant pour le chauffeur (cela peut être la même personne). Pour les treks, les tarifs sont plus élevés et il est possible de partir sur une durée plus longue.

Pour avoir plus d'informations sur que faire au pays Toraja, rendez-vous sur notre page dédiée à cette question.

Cérémonie funéraire au pays Toraja

Village traditionnel du pays Toraja

Rizière en terrasses dans le pays Toraja

Bus
J 7-8

Tentena et le lac Poso

Depuis Rantepao, il est possible de prendre un bus partant à 8h du matin et mettant approximativement 13h (il n'est pas rare que ce soit plus long) pour atteindre Tentena. Il est possible de faire ce trajet avec un chauffeur privé, cela raccourcira la durée de trajet mais fera monter le coût en conséquence.

Tentena est une petite ville située à la pointe nord du lac Poso, en Sulawesi centrale. Elle permet de faire une pause très sympathique dans notre itinéraire à Sulawesi, en remontant vers le nord pour gagner les îles Togians.

De petite taille, cette ville permet de se rendre compte de la douceur de vivre indonésienne. L'idéal est de louer un scooter et de s'aventurer dans la campagne environnante et autour du lac Poso.

Ce que nous vous conseillons de faire :

  • Aller se balader près des cascades de Saluopa, qui n'ont rien à envier à celles de Krka en Croatie. On retrouve des cascades sur une multitude de niveaux, que l'on peut longer partiellement via un sentier. Ensuite, il faudra mettre les pieds dans l'eau pour monter plus haut. Il est possible de se baigner dans les petits bassins, situés sur le haut de la cascade.  Pour quelques roupies et pour plus de facilité, des locaux se proposent comme guides pour faire visiter les moindres recoins des lieux.
  • Jeter un coup d’œil au village balinais qui se trouve sur la route de la cascade. Les balinais s'étant installés dans la région vivent dans ce village qui tranche vraiment avec l'architecture de Tentena.
  • Se promener au bord du lac Poso
  • Se balader dans Tentena et observer les pièges à anguilles géants en forme de V installés sur la rivière
  • Manger du poisson frais dans un warung (restaurant) sur pilotis en bord de lac
  • Monter en scooter sur les montagnes environnantes pour admirer le panorama et un coucher de soleil
  • Aller voir les mégalithes dans la vallée de Bada

Cascades de Saluopa près du lac Poso

Rizières au bord du lac Poso, non loin de Tentena

Voiture
J 9

Ampana

Depuis Tentena et pour se rendre à Ampana, il faut compter environ 7 heures en bus (2 heures jusqu'à Poso, puis 5 heures pour longer la côte jusqu’à Ampana). Privilégiez un chauffeur privé et partagez les frais avec d'autres voyageurs, le prix ne sera pas beaucoup plus élevé et ce sera plus rapide. Vous commencez surement à vous rendre compte que les temps de trajet ne sont pas à négliger dans un itinéraire à Sulawesi : ils sont longs.

Ampana est une petite ville en bord de mer dans le golfe de Tomini, qui est souvent un stop pour prendre un bateau pour les îles Togians.

Pour les possibilités de trajets vers les îles, consultez notre page dédiée aux îles Togians.

Il existe plusieurs guesthouses à Ampana, plus ou moins proches du port. Nous avons testé le Marina Cottages, des bungalows simples et bon marché. Du Wifi est disponible dans les farés qui abritent le restaurant et l'accueil. Pour vos réservations et plus d'informations sur les Togians, n'hésitez pas à demander à Edy (marina.cottages@yahoo.com), qui a la possibilité de faire des réservations (ce n'est tout de même pas une science exacte étant donné le manque d'électricité et de réseau mobile sur les îles) dans les resorts des Togians.

Un conseil pratique : Pensez à retirer pas mal d'argent liquide avant de partir dans les îles Togians, voire même de prévoir quelques réserves à l'avance à Tentena (en cas de blocage surprise d'une CB pour gros retrait par exemple). Il faudra que ces réserves couvrent l'intégralité de votre séjour dans les Togians, car il n'y a pas de possibilité de retrait sur les îles !

Coucher de soleil à Ampana

Bateau
J 9-10-11-12-13

Les îles Togians

Le séjour sur les îles Togians est parmi les étapes les plus attendues d'un voyage à Sulawesi. En effet, il ravira les voyageurs voulant se reposer et bronzer sur des plages de sable blanc, mais aussi les plongeurs en herbe et expérimentés...

Visiter les îles Togians c'est se couper du monde. En effet il n'y a pas d'eau potable sur les îles (de gros bidons d'eau sont transportés par bateau), et l'électricité est générée par des groupes électrogènes qui ne tournent que quelques heures par jour. Les bungalows proposés par les resorts sont d'un confort tout à fait acceptable (certains sont même très confortables si on y met les moyens). Côté nourriture, les resorts font au mieux pour diversifier les plats servis, mais le poisson-riz est un grand classique sur les îles. Cela peut devenir un peu lassant pour un long séjour, mais c'est le jeu, et ce plat constitue la nourriture de base des locaux.

C'est le prix à payer pour découvrir des îles magnifiques et paradisiaques.

Voici les atouts des îles Togians et pourquoi vous devriez leur accorder quelques jours voire une semaine si vous avez le temps, dans votre itinéraire à Sulawesi :

  • Des spots de plongée reconnus et des tombants magnifiques
  • Des spots de snorkeling magnifiques en mer mais aussi directement depuis certaines plages
  • Des plages de sable blanc
  • La possibilité de se baigner dans un lac aux méduses inoffensives, un phénomène fascinant observables que dans 2 endroits dans le monde (l'autre est à Palau en Micronésie)
  • Une faune à découvrir sur les îles lors de randonnées proposées par la plupart des hébergements
  • La possibilité de visiter des villages Bajau, nomades des mers vivant principalement de la pêche, et habitant des maisons sur pilotis.

À savoir : le paludisme est présent, il faut faire le nécessaire et prévoir les médicaments pour s'en protéger.

Pour avoir plus de détails, consultez notre page dédiée à un séjour dans les îles Togians.

Village Bajau dans les Togians, près de Kadidiri

Karina Beach juste à côté du lac aux méduses

Harmony Bay, hébergement se trouvant sur l'île de Kadidiri 

Bateau
J 14-15

Gorontalo

La traversée depuis les îles Togians jusqu'à Gorontalo est assez longue, il faut compter 12 heures en moyenne et les deux départs du ferry sont les lundis et jeudis. Attention donc de bien prévoir le timing de son départ et de ses réservations en conséquence. Il est possible de réserver une cabine pour avoir un peu plus de confort lors de la traversée, sinon ça sera un trajet sur le pont du bateau. Le ferry arrive au petit matin, ce qui laisse le temps de profiter d'une partie de la journée avant de reprendre la route, ou alors de profiter pleinement de la journée pour prendre la direction de Tomohon le lendemain.

Cette étape marque les deux-tiers de l'itinéraire de 3 semaines à Sulawesi, qui n'a pas dit son dernier mot et promet encore de belles surprises.

Les principaux attraits de Gorontalo et des alentours sont les suivants :

  • La possibilité de plonger avec des requins-baleines. En effet, suite à la présence d'usine de crevettes dans la baie (usine maintenant fermée), les requins avaient pris l'habitude de venir se nourrir des déchets de l'usine, et y ont élu domicile. D'autant plus que lors des excursions, de la nourriture est prévue également pour ces gros poissons. Même si on peut parler ici de shark-feeding, technique peu morale, l'activité touristique autour des requins-baleines semble avoir stoppé une baisse de leur population. Certains pêcheurs peu scrupuleux et non-respectueux des anciennes traditions (qui faisaient du squale un être sacré), tuaient les requins pour ne pas avoir à partager leur pêche avec eux.

  • Pour les férus de plongée et de snorkeling, le Olele Marine Park possède également de très beaux fonds marins.

Plongée avec des requins-baleines près de Gorontalo

Bus
J 16-17

Tomohon

Depuis Gorontalo et pour se rendre à Tomohon, le trajet se fait en deux étapes : tout d'abord 10 heures de bus en longeant la côte nord de l'île pour rejoindre Manado, puis 1 heure de bus en direction des montagnes et de Tomohon.

Tomohon est une petite ville typique de montagne, elle a la particularité d'être entourée de volcans. Il est d'ailleurs possible de se rendre sur certains d'entre eux si leur activité n'est pas trop intense. Cette activité volcanique attire des amateurs de volcans de toute la planète.

L'autre particularité de Tomohon est son marché très (très) local. Il existe en Indonésie d'autres marchés où la diversité des animaux vendus est similaire, mais ce marché est l'un des plus accessibles pour les touristes et en fait l'un des plus connus. Cependant, le touriste y est tout de même rare et la grande majorité des gens présents sur ce marché sont des locaux. Âmes sensibles, s'abstenir : on y trouve outre les classiques volailles, cochons et poissons ; des serpents, des chauves-souris mais aussi des chiens. Les bouchers tuent sur place certaines bêtes, il est donc possible d'assister à des scènes étranges en se baladant sur ce marché. On vous aura prévenu, c'est un marché très inhabituel pour les occidentaux que nous sommes.

Quelques idées d'activités à Tomohon et ses alentours :

  • Monter sur la crête du volcan Mahawu

  • Randonner pour aller voir le volcan Lokon si son activité le permet

  • Visite du marché

Marché de Tomohon

Coucher de soleil sur le volcan Lokon à Tomohon

Le cratère du volcan Mahawu près de Tomohon

Bus
J 18

Manado

Depuis Tomohon, le bus vers Manado met un peu moins d'une heure. Avec un départ le matin en général, cela laisse le temps de se promener dans la ville avant de prendre le bateau pour Bunaken (départ entre 13 et 15h en fonction de la marée).

Étant une ville assez grande et moderne, le centre de Manado tranche avec les petites villes vues depuis le départ de Makassar, dans notre itinéraire de 3 semaines en Sulawesi. On y retrouve toutes les chaines internationales et de grands centres commerciaux.

Le trafic routier en journée est saturé et on peut voir des embouteillages de bémos et autres taxis "Blue bird" (taxis officiels avec tarifs harmonisés) qui donnent une couleur générale bleue aux rues.

Si votre vol retour pour Makassar (ou pour votre prochaine destination) n'a pas encore été réservé, c'est le moment de le faire grâce au wifi d'un restaurant ou tout simplement en se rendant dans une agence de voyage. C'est ici que se trouve l'aéroport international du nord de Sulawesi.

À côté du Bunaken Harbour (le Port pour Bunaken), se trouve le marché, il est couvert et présente une multitude de stands vendant des produits divers. Cela permet de se balader et de faire quelques provisions pour les îles en attendant le bateau (qui coûte 50.000 IDR par personne et met environ une heure pour traverser).

Comme pour les Togians, l'île de Bunaken ne dispose pas de distributeur automatique, attention donc à prévoir du liquide avant de monter sur le bateau. Il n'y a pas non plus d'eau douce sur l'île, les bidons amenés par bateaux servent à la cuisine et la consommation. Les douches sont quant à elles généralement à l'eau de mer.

Embouteillage de bémos à Manado

Manado depuis le bateau en direction de Bunaken

Bateau
J 18-19-20

Bunaken

La dernière étape de cet itinéraire de 3 semaines à Sulawesi nous amène sur l'île de Bunaken et plus précisément dans le Parc national marin de Bunaken.

Cette île étant plus facile d'accès, on y retrouve moins le sentiment "bout du monde" et l'isolement que l'on peut avoir sur les Togians, et légèrement plus de monde. Néanmoins, c'est un endroit tout a fait relaxant où il est possible de faire du snorkeling (parfois depuis la plage, comme au Bunaken Beach Resort - BBR) et des plongées d'une très grande qualité. C'est un endroit reconnu des plongeurs du monde entier qui viennent nombreux pour y passer quelques jours et effectuer des plongées et passer des niveaux (les tarifs sont assez avantageux).

Certains resorts de l'île ont d'ailleurs clairement orienté leurs prestations pour les plongeurs. Il est préférable de lire les commentaires et les descriptions des resorts si vous n'envisagez pas de plonger, mais de faire uniquement du snorkeling par exemple.

Les activités possibles sur Bunaken sont assez similaires à celles des Togians :

  • Se reposer au soleil sur la plage, contempler les beaux couchers de soleil et prendre du temps pour soi avant d’entamer le trajet retour
  • Faire du snorkeling dans le parc national qui possède une densité de poissons exceptionnelle, et des tombants impressionnants (un spot est connu pour ses tortues : en face de l'église du village)
  • Faire des excursions pour plonger dans le parc national et pourquoi pas passer des niveaux de plongée
  • Se promener sur l'unique et étroite route (sentier?) de Bunaken ou longer la plage

Vue sur le parc national marin de Bunaken

Avion
J 21

Retour à Makassar

Et voilà, la fin du voyage pointe le bout de son nez. Depuis Bunaken, il ne vous reste plus qu'à prendre le bateau retour pour Manado, via le bateau public ou un speed boat avant de rejoindre en taxi l'aéroport de Manado pour commencer les trajets en avion.

Nous espérons que notre itinéraire de 3 semaines en Sulawesi vous a plu et vous a apporté quelques éclaircissements et informations quant à votre futur périple. Mais nous espérons surtout qu'il vous a donné envie d'y partir. C'est un voyage où le confort n'est pas toujours au rendez-vous, mais le peu de touristes et les innombrables émerveillements vécus en retour en valent vraiment la peine.

Cet itinéraire en Indonésie vous a été utile ? Faites-le savoir à son auteur
4.7/5(80 votes)