Quel litrage choisir pour mon sac à dos ?

Quel litrage pour mon sac à dos ?

Litrage d'un sac à dos

Pour définir la place (toutes poches confondues) qu'il y a dans un sac à dos, on parle de litrage. Celui-ci est exprimé, sans suprise, en litres. On retrouve d'ailleurs dans le nom de bon nombre de modèles de sac, le litrage correspondant (exemple : Millet Ubic 50+10L). Les termes de volume et capacité sont aussi employés, tous désignent la même chose. Cela dit, il ne faut pas confondre avec le volume global d'un sac qui comprend dans ce cas la totalité du sac, et non pas la contenance cumulée des différentes poches.

Bien choisir le litrage d'un sac à dos est primordial, surtout si vous êtes amené à porter votre sac durant de longues périodes, pour des grandes randonnées ou des voyages type tour du monde.

À chaque situation son litrage

Pour vous faire une idée des tailles à envisager selon les situations, voici quelques exemples :

  • Pour les sorties à la journée, un sac de 20L peut suffire. Il sera suffisamment grand pour y mettre un coupe-vent, un peu de rechange, le pique-nique pour la pause déjeuner ainsi que vos papiers (tout ça placé, idéalement, dans un sac étanche en cas de grosse averse).
  • Si vous vous lancez dans une aventure en autonomie, en portant sur votre dos duvet, tente et matériel de cuisine, un litrage conséquent sera nécessaire : probablement 60 à 80L.
  • Pour les voyages au long cours (type tour du monde), il y a plusieurs écoles. Le litrage du sac à dos dépend du mode de voyage, et de la faculté à vivre avec très peu de possessions. En effet, certains baroudeurs défendent qu'un sac de 30L suffit pour faire un tour du monde, et que les litres en plus sont superflus. Une grande majorité des voyageurs part pour un tour du monde avec un sac compris entre 50 et 60L. Les sacs plus grands deviennent souvent trop lourd car on le sait : "Plus on a de la place, plus on en met".
  • Pour les voyages itinérants, le climat du pays visité peut faire pencher vers un litrage plus ou moins conséquent. Un voyage au chaud en Asie du Sud-Est d'un mois sera tout à fait gérable avec un 35 ou 40L. Mais il faudra par exemple un sac plus gros pour partir faire de la randonnée nordique en Norvège avec un équipement d'hiver, probablement 50 ou 60L.

NB : Un voyage plus long ne signifie pas forcément un sac plus gros. Si le voyage est suffisamment long pour rentrer dans l'optique de laver son linge, alors il faut décider du nombre de jours d'autonomie (sans lessive) et opter pour un nombre de tenues en conséquence. En réalité, on a besoin de peu de choses.

Techniques pour définir le litrage de son sac à dos

Pour le choix du litrage d'un sac à dos, il y a deux écoles :

1. Préparer ses affaires, puis choisir le litrage

Certains préfèreront aligner toutes les affaires qui semblent nécessaires au voyage, puis évaluer le volume cumulé de ces dernières. Cela peut être fait à l'aide d'un autre sac donc on est sûr de la contenance, ou même en utilisant des sacs poubelles qui eux aussi ont un litrage bien défini. Un bon sac à dos est un investissement conséquent qu'il ne faut pas regretter, il ne faut donc pas hésiter à demander à une connaissance d'emprunter son sac temporairement et tenter de le remplir avec ses affaires pour visualiser le litrage requis.

2. Choisir le litrage, puis préparer ses affaires

D'autre opteront pour un sac qui leur paraît de bonne taille, et qu'ils se sentent de porter pendant un bon moment. Ce n'est qu'ensuite qu'ils s'arrangeront pour tout faire rentrer, au risque de devoir laisser de côté certaines affaires : légèreté et praticité avant tout.

Lors de ces calculs et choix de sac, il ne faut surtout pas oublier de faire une évaluation du poids qui sera emporté dans le sac. Partir avec trop de poids peut justifier de choisir un sac plus petit et volontairement se restreindre. N'hésitez pas à jeter un œil à notre calculateur de poids maximum de sac à dos pour vous faire une idée.

L'avantage de l'extension de volume d'un sac à dos

Dans le commerce, vous verrez souvent des modèles appelés "50+10L", ou "65+10L"... Les 10 litres mentionnés dans la deuxième partie du nom du sac correspondent à une partie sur le haut du sac qui permet d'étendre sa capacité si besoin.

Les visuels ci-dessous montrent la localisation de ladite extension ainsi que le volume du sac avec cette dernière remplie ou non. On se retrouve donc avec un sac de 50 puis de 60L.
Extension d'un sac à dos ouvert
Gain de place via l'extension d'un sac à dos

Lorsque vous êtes en voyage, cette extension vous permet de vous laisser un peu de marge pour acheter quelques objets. Si laissée vide, elle est aussi très confortable pour refermer son sac sans forcer et sans avoir à organiser parfaitement ses affaires pour que tout tienne à l'intérieur.