KANDY / Nuwara Eliya / ELLA

Publiée le 10/05/2018
Le train et hop l’hotel

Kandy Nuwara en train

Houa ! C’est du diesel ( Indien) au démarrage ça fume noir. Les voix sont large, mais ça n’empêche pas que les wagons tanguent de tous les côtés. A chaque redémarrage on a l.’impression de perdre des wagons, mais non, et c’est partit pour quatre heures de ballottage . A l’intérieur, en 1ère classe s’il vous plait, on se croirait chez Décathlon’ il y a des sacs à dos de toute taille et de couleur. La bonne ambiance des voyageurs monte de plusieurs tons lorsque les camelots passent avec du thé Masala, des cacahuètes 🥜 ou des mangues salées. On goûte on échange et puis direction les portes, ouvertes sur la voie, Imaginez rouler avec le TGV portes ouvertes !👩🏾‍✈️.  . Là, c’est un souffle de liberté qui vous déclenche l’appareil photo. Les paysages sont des moquettes posées sur les collines. Mosaïque de vert tendre, des cocotiers, des jardins potagers. Et c’est ainsi qu’arrive notre destination.

Tout bleu, c’est le train du thé
porte ouverte et  jambes au vent
préparation de mangue salée
pelouse de thé
"c'est un train bleu accroché à la colline"  (Maxime Leforestier)

La route du thé

Au détour d’une route elles sont là toutes joyeuses, dents éclatentes sur des sourires enchantés, les cueilleuses de thé trient leur récolte et papotent. Une distribution de nounours et produit de beauté s'impose, Elles se chamaillent et en profitent pour nous en chaparder. Mais, avec leur accord nous tirons  de ces instants magiques de belles images.

Pelouse de thé posée sur collines
Les cueilleuses
le trie
Première sélection des feuilles

Nuwarara Eliya « la Suisse de l’Est », factory et dégustion de thé

Le Bâtiment n’est pas de première fraîcheur mais, le bruit des machines nous rassure, ça marche. Toute .l’année, telle une ruche sa ronronne pour trier, sécher, broyer et encore trier et enfin à la sortie des chaînes, on trouve Le thé Flowery Orange Pekoé, le plus fin, le Orange Pekoe plus léger, le souchong faible en théine.. Et enfin, le Dust Tea « Dust » signifie poussière, ce qui, reconnaissons-le, est loin de nous vendre du rêve ! C’est du bon-marché, fort et fin. Nous passons par la boutique, avec dégustation.

Machines à sécher le thé
Le trie du thé
La dégustation du black thé, un délice

ELLA

Arrivée en fin de journée à Ella, sous la pluie. Hôtel de charme, perdu au bout d’une petite route avec trous et flaques d'eau. Les bâtiments sont en bois, ça craque, ça gémit de partout mais ça a du charme. les montagnes et la mousson nous enveloppent dans un manteau de brume. La chambre et nickel, et le resto très gouteux !, en enfin l’occasion de déguster un véritable expresso italien. 

Demain balade dans les montagnes.

Hôtel de charme à Hella
0 commentaire