Chalosse-Toulouse

Publiée le 22/09/2022
Première semaine de marche des Landes à Toulouse en rejoignant la Via Tolosana de St Jacques de Compostelle

1er jour

Je partis le matin en direction d’Aire-sur-l’Adour, m’arrêtant à l’église de Mugron puis à l’abbatiale de Saint Sever après avoir suivi la voie verte de Chalosse. J’arrivai le soir chez des proches à Duhort Bachen après une grosse journée de marche

Château du Lau à Duhort-Bachen

2ème jour

Après avoir pris un peu de repos, je rejoignis le chemin de St Jacques de Compostelle qui passe par Aire-sur-l’Adour avant de bifurquer vers le sud-est et Sarragachies. J’y dormis chez Michel, un habitant qui m’accueillit chaleureusement et me fit découvrir ses passions, notamment les voitures!

Aire-sur-l’Adour
Cathédrale Saint Jean-Baptiste d’Aire-sur-l’Adour
Lavoir de Barcelonne-du-Gers

3ème jour

Longeant la vallée de l’Adour par les collines, je pus découvrir des petites églises de village, la tour médiévale de Termes d’Armagnac, et admirer le paysage des coteaux du Gers. Arrivant le soir à Marciac, je fus accueilli par une famille qui faisait un dîner « fromages ». Je pus donc goûter différents fromages du terroir et discuter de nombreux sujets avec eux.

Vallée de l’Adour
Termes d’Armagnac
Église de Marciac

4ème jour

Après une messe à Marciac, je rejoignis la Via Tolosana, croisant notamment un pèlerin allemand qui partagea avec moi une partie de son casse-croûte. Passant par de jolis villages, je pus surtout admirer la chaîne des Pyrénées qui s’était dégagée depuis le matin. Arrivant le soir fatigué à L’Isle-de-Noé, je fus accueilli par une famille venant de Picardie avec lesquels je participai au démontage du bar du comité des fêtes après une brocante. Après cela, je pus profiter d’un bon dîner et discuter eux de leur vie et de mon parcours.

Ruines du château de Monlezun
Les Pyrénées depuis Monlezun
Chœur de l’église de Montesquiou
Château de l’Isle-de-Noé

5ème jour

Je repartis en direction d’Auch, que j’atteignis dans l’après-midi et où j’eus la chance de pouvoir admirer la cathédrale et ses vitraux magnifiques. Je traversai ensuite la ville avant de rejoindre le village perché de Montégut et son château. Quittant la Via Tolosana, je finis par atteindre le village de Marsan bien fatigué. J’y retrouvai un ami paysan-boulanger dans la région, qui me reçut avec joie.

Porte du village de Barran
Cathédrale d’Auch
Auch
Montégut

6ème jour

Continuant à arpenter ce coin très vallonné du Gers, je rejoignis Gimont pour le déjeuner et commençai à avoir des douleurs dans les pieds. Malgré tout, je parvins tant bien que mal à l’Isle-Jourdain, où j’eus beaucoup de mal à trouver un endroit où passer la nuit. Finalement, malgré leurs hésitations, un couple de retraités m’accueillit et nous passâmes une agréable soirée, ceux-ci me racontant leur vie et les inondations dévastatrices subies par leur quartier il y a quelques années…

Église de Cahuzac
Église de l’Isle-Jourdain

7ème jour

Mes douleurs aux pieds s’étant transformés en gonflements, notamment au niveau de la cheville gauche, et ne pouvant marcher qu’en boitant, je compris que j’avais trop poussé sur la marche ces 2 derniers jours et que j’avais en fait une tendinite. Ne pouvant pas continuer à pied ni abuser de l’hospitalité de mes hôtes, je repartis et finis par prendre un train pour rejoindre Toulouse, manquant ainsi un jour de marche entre le Gers et la capitale occitane… J’y rejoins un ami chez qui je peux passer quelques jours de repos avant de repartir.

1 commentaire

MayL

BigUp Bob! Repose toi bien surtout ! Et merci pour ces petites tranches de voyage !

  • il y a 7 jours
1 Voyage | 2 Étapes
Toulouse, France
1e jour (15/09/2022)
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux