Grèce

Publiée le 06/06/2018
La Grece sur quelques semaines

Grèce partie 1

On arrive a la douane: les douaniers sont déjà très gentils et curieux sur Jojo ! 

D'abord les gorges de Vikos, les gorges les plus profondes du monde.... Et oui ! Trrrès beau. Un grande balade au sein des gorges, on est tout petit! 

1er lieu trouvé: au bord de la rivière (margot margot...) : superbe! Eau trrrrès fraiche mais qui fait du bien (on se lave quoi) 

Le gardien du parc national nous vire: on ne peut pas rester dormir! Dommage. 

Des beaux points de vue, des ponts en pierres qui tiennent toujours debout, c'est tranquille! 

Dodo au bord du lac de Ioannina (prononcer nionianinia) et retour à la mer! 

Eau toujours bleue, toujours plus chaude ! et coucher de soleil ! Waahooou. On fait le plein au camping avant de repartir! 

Les gorges de Vikos
Ioannina
Le soleil se couche sur la mer Ionienne

On va maintenant longer le bord de mer pour s’arrêter sur des plages quand elles sont jolies ( pas toutes sinon on y est encore dans 3 mois)

On tente les petits chemins autour du golfe d’Ambracie, ou on trouve plein de champs d’oliviers, d’orangers et de citronniers ! on échoue finalement au haut d’une falaise pour dormir avec une belle vue (Mitikas) Dans le golfe, une route sur l’eau amène à un charmant village : Koronisia. (plouf vite fait)


Direction la lagune de Missolonghi. En sortant de l’autoroute, un mec nous crie « plasticos !! plasticos !! » Apparemment, on a un pneu crevé.

Ca tombe bien il fait seulement 37°C pour changer la roue…. Merci Nikola, qui nous aide et nous offre des boissons fraiches !

Le vendeur de pneus pas très loin nous répare ça en 30 minutes : c’est reparti !


comme neuf!


A 20h, il fait 32°C… la nuit est chaude et moustiquée…

A Missolonghi le lendemain matin, on prend les trottinettes pour aller à Tourlida, au bout de la route sur l’eau ! Génial !(Pauline rit comme une enfant dans les descentes)


des trott et un port !

On passe dans le Péloponnèse ! on longe la cote pour trouver un endroit au frais. Frais mais repère de jeunes qui font la bringue au milieu de la nuit avec des basses  à fond et de la musique…. Pas à notre gout ! Mais bon un réveil avec vue sur la mer, ça les pardonne !

Olympie, le berceau des JO ! (Julien en éduc sportif se devait d’y aller ! ) Beau site plein de vieux cailloux, mais impressionnant ! Saviez vous que les premiers « JO » ont lieu en 776 avant JC ? (et il n’y avait que des grecs bien sûr)


Olympie, du sport et des vieux cailloux

Dans les sud du Péloponnèse, une plage « champignon/ coquillage » nous tend les bras ! la lagune de Gialova.

Une belle balade jusqu’au château Paleokastro pour avoir une vue splendide !


Wahou la plage champignon!!!

On voit Mystra de loin, des vieilles bâtisses super bien conservées ! Mais on trace à Anavriti pour dormir a coté d’une chapelle !

Un peu de montagnes entre les plages ! Sur le mont Taygete, avec vue sur la plaine de Sparte ! toujours pas de marmottes ou de chamois, mais des tortues de terre !


une tortue!

Gythio, la laconie, pour une étape avant l’est du Péloponnèse.

Monemvasia, une ville sur une toute petite île. Ville fortifiée. Jolies Ruelles, joli phare et on entend 3 grondements, comme des tremblements de terre… Nous ne saurons jamais ce que c’était. Mais on a eu un peu peur !

Constante : l’eau est toujours bleue translucide. Ouf


Monemvasia

On rencontre des Français, Gilbert et Cathy, dans une crique où on s’arrête pour la nuit, une belle soirée, une belle rencontre !

Julien aide même Gilbert à transporter son beau bateau de pêche jusqu'à la plage !

Fokiano, une belle plage pour piqueniquer, et en face de Paralio Astros pour la nuit : tout seul !


En route vers la capitale ! En chemin, le canal de Corinthe, grande tranchée a travers la falaise où l’eau est d’une couleur étonnante !


Canal de Corinthe

A Athènes, Po rachète des tongs (puisque la paire précédente s’est faite bouffée par un chien), et s’aperçoit a 19h30… que ce sont 2 tongs droites ! !! Génial

On prend le tram à Athènes : galère, les machines ne marchent pas, et on en a 1h de tram pour le centre. En déchiffrant les indications, il semble que le tram s’arrête a 20h, Personne ne sait vraiment mais apparemment ils bloquent le centre pour des manifs le soir : on ne tente pas, on rentre, mais finalement, il tournera jusqu'à 2h du mat… Echec !

Athènes : Grooooooosse ville, on a plus l’habitude ! Quelques parcs jolis, une relève de la garde à pompoms, des rues mignonnes pour finir sur la montée d’une colline avec vue sur l’Acropole !


Relève de la garde
l'Acropole

On essaie d’arriver tôt pour l’acropole, mais l’endroit est privatisé de 8h a 9h pour le président de je ne sais quoi, donc on fait la queue comme tout le monde. Bêêêêee .

Sacrée bâtisse !


Beeee


On va ensuite dans un quartier aux airs de souk marocain :Monastiraki ! Très charmant malgré les boutiques à touristes !

Il est l’heure de faire les sacs pour partir en vacances dans les Cyclades ! Juste avant la pluie, qui ne s’arrêtera que tard dans la soirée !


Ferry pour Amorgos, et arrivée en début d’après-midi sur cette île, à Aegiali qui nous fait déjà dire Wahou ! dès la sortie du bateau ! Plouf dans la baie : Wahou ! Puis la plage de Levrossos : Double wahou, l’eau est limpide, c’est une piscine !


Grande balade au nord d’Amorgos, vers les villages de Langada (presque comme la chanson que je chanterais bien en yaourt, grec bien sûr), puis Tholaria, ou on déniche une toute crique où l’on est tout seul…

Rando de 15km jusqu’au monastère de Chozoviotisa (pour les cinéphiles, c’est un monastère que l’on voit dans le Grand Bleu)


Le monastère du grand bleu

Petite plage bien méritée Agia Anna: encore plus belle que les premières mais infestée de français qui parlent trop fort


Agia Anna

Visite de Chora, charmant petit village ! Et direction Katapola, au sud de l’île.

Camping simple, avec des pigeons qui chient sur la tente. Lever tôt pour une balade matinale, on est les premiers sur la plage de Maltezi !


Maltezi


On loue un scooter pour la journée (Juju se régale, il rie comme un ado ! Vroum Vroum ! Po n’est pas très rassurée…)


3 plages tiptop : Mouros beach, avec des couleurs dans l’eau magnifique !

Paradisa Beach, presque déserte, du sable fin. Et Kalotaritissa, au bout du bout : piscine géante !

Retour au port (45 minutes de scoot….) pas de fête de la musique ici, dommage, mais des cocktails locaux sympa !


l'eau....

Un coup de ferry et nous voilà à Milos !

Arrivée au seul camping de Milos, avec nos nouveaux copains : Cyrill et Anne-Laure, des Rennais.

Monter les tentes dans la nuit n’est pas simple ! mais nous sommes quasi tout seul dans le camping !

On papote, on partage notre dîner.

Il y a peu de bus sur l’île donc on loue tous les 4 une voiture (que nous nommeront Josette). C’est parti pour les plages du nord (il y a 70 plages sur Milos… Gros challenge !)

Papafragas : baignade entre les falaises, ou sous les falaises !


Papafragas
Alogomandra, avec une presque grotte
3 commentaires

pker

Il était temps que vous vous fassiez un peu de graisse, après avoir eu les crocs assis. C'est un beau pays, d'ailleurs, n'est il pas accroc, Paul? Vous nous direz quand vous partez, non?

  • il y a 4 ans

Juetpoenvadrouille

En effet avec les grecs, on s'engraisse! Ca te plairait Patrice tout ces cailloux tous lisses, tu ne serais pas dépaysé! Merci pour tes jeux de mots!

  • il y a 4 ans

Mamoune

Les grondements.... des ours ou tremblement de terre ? Ni l un ni l autre simplement jojo qui vous berce !

  • il y a 4 ans