Kyoto

Publiée le 02/09/2016
Au coeur de la culture japonaise At the heart of the Japanese culture

Français :

Le 5 Août, nous partons pour notre prochaine étape : Kyoto, une ancienne capitale du Japon. La ville fut au cœur du pays une bonne partie de son histoire. Elle compte plus de 400 sanctuaires shintoïstes et plus de 1600 temples bouddhiques, autant dire que l’on connait notre programme….

Nous prenons le bus pour aller de Fuji à Kyoto, ce qui nous prend bien la journée. Par contre, le bus est VIP : seulement 3 rangées, chaque siège a une prise et un rideau pour s’isoler, le wifi est fourni. Rien à voir avec les bus bondés du Vietnam ^^

English:

5th August, we go to our next stop: Kyoto, a former capital city of Japan. The town has been in the center of the country for a long part of its history. There are more than 400 Shinto sanctuaries and more than 1600 Buddhist temples, let’s say that we know our main activity…

We take the bus to go from Fuji to Kyoto, which takes us the day. But the bus is a luxurious one: only 3 raw of seats, each seat has a plugin and a curtain to be isolated, wifi is including. Nothing in common with the crowded buses in Vietnam ^^

En plus, nous avons des gâteaux à la cacahuète / Besides we have peanuts' crackers

Français :

Nous passons 4 jours et 5 nuits à Kyoto, dans un appartement loué via AirBnB. C’était très bien, avec une cuisine et une machine à laver. Presque comme à la maison !

Il est très pratique de se déplacer dans Kyoto avec les bus, tout est aussi écrit en lettres latines. Ici les gens montent à l’arrière du bus et payent en sortant à l’avant du bus.


English:

We spent 4 days and 5 nights in Kyoto, in a flat rented via AirBnB. It was very convenient, with kitchen and washing machine. We feel at home.

It is very easy to go around with buses in Kyoto, everything is written in latin letters too. Here people get on at the back of the bus and pay when get off at the front of the bus.

Notre studio / Our studio flat

Français :

Le premier jour est consacré au quartier d’Higashiyama. Nous commençons par un temple bouddhique : le Kiyomizu-dera, qui date de la fin du 8ème siècle après JC, mais dont les bâtiments actuels ne remontent qu’au 17ème siècle. Il représente l’école du bouddhisme Hosso, fondée dans la ville de Nara et qui a survécu aux intrigues ourdies par les écoles rivales. Le pavillon principal comprend une immense véranda sur pilotis qui surplombe Kyoto.


English:

We spend our 1st day in the area of Higashiyama. We start with a Buddhist temple: the Kiyomizu-dera, which was built at the end of the 8th century (AD). But the existing buildings are from the 17th century. It belongs to the Buddhism school Hosso, which was funded in Nara and which has survived until now despite the competitor schools' schemes. The main building has a huge balcony on stilts, which overlooks Kyoto.

Autel (où les gens prient) / Altar (where people pray)
Le pavillion principal / The main building
Pagode / Pagoda
Petite pause pour certaines / Break for some people

Français :

Ensuite nous nous baladons dans le quartier, composés de petites ruelles assez charmantes avec leurs maisons en bois. A midi, nous mangeons des nouilles soba en soupe avec un udon (bol de riz accompagné de poissons ou de viandes et d’un œuf).


English:

Then we have a walk in the quarter, full of small beautiful streets with their wooden houses. For lunch we have soba noodles soup with udon (a bowl of rice with fish or meat and an egg).

Déjeuner / Lunch
Sorte de pousse-pousse japonais / Kind of Japanese rickshaw
Petite allée /  Little alley

Français :

Après avoir traversé le parc Maruyama-koen et son sanctuaire (Yasaka-jinja), nous arrivons au Chion-in, un centre bouddhique appartenant à l‘école de la Terre pure (Jodo). Construit en 1234, les bâtiments actuels datent du 17ème siècle. Ils abritent la plus lourde cloche du Japon, qui pèse 70 tonnes. L’entrée se fait par le San-mon, une colossale porte à 2 niveaux. Malheureusement pour nous, le bâtiment principal est en rénovation.


English:

After crossing Maruyama-koen park and its sanctuary (Yasaka-jinja), we arrive in front of Chion-in, a Buddhism center belonging to Jodo school, the school of the pure earth. Built in 1234, the current buildings are here since 17th century. Inside there is the heaviest bell of Japan, which weight 70 tons. The entrance is San-mon, a huge 2 levels door. Unfortunately for us, the main building is under construction.

San-mon du Chion-in / The San-mon of Chion-in temple

Français :

Nous allons ensuite jeter un coup d’œil à un sanctuaire shintoïste, le Heian-jingu, qui fut construit en 1895 pour commémorer le 1100e anniversaire de la fondation de Kyoto. Apprécier la taille du portique !


English:

Then we go to Heian-jingu, a Shinto sanctuary, which was built in 1895 to celebrate the 1100th anniversary of Kyoto. Look at this door!

Torii du Heian-jingu / Torri of Heian-jingu temple
Fontaine pour laver ses mains et sa bouche avant de prier / Fountain to wash his hands and mouth before praying

Français :

Nous finissons la journée en assistant à la cérémonie de la purification dans un autre temple. Les participants doivent attraper les drapeaux situés dans le bassin. C’est comme le jeu des chaises musicales, au signal chaque concurrent saute dans l’eau pour essayer d’attraper un drapeau avant ses voisins, car il n’y a pas assez de drapeaux pour tout le monde.


English:

We finish the day by the purification celebration in another temple. The attendants have to catch the flag situated at the center of the basin. It is like “musical chairs” game, simultaneously everyone has to jump into the water to try to catch the flag before his neighbor, because there are not enough flags for everybody.  

Cérémonie de la purification / Purification celebration
Temple éclairé de nuit / Night lighting in the temple

Français :

Le lendemain nous commençons la journée par…un temple ! Nous allons au Daitoku-ji, un vaste ensemble de temples zen et de jardins minéraux. Nous rentrons dans le Koto-in, qui est une maison traditionnelle ayant appartenu à Hosokawa Tadaoki, un célèbre maître de thé ainsi qu’un samouraï. L’ambiance est très calme, la maison en bois est magnifique avec son jardin attenant. Il y a des tatamis au sol et les murs sont des panneaux coulissants. Impossible de faire plus japonais !


English:

The day after we start the day with… a temple! We go to Daitoku-ji, a huge Zen temple and mineral gardens. We enter into Koto-in, a traditional house belonging to Hosokawa Tadaoki, a famous tea master as well as a Samurai. It is very quiet; the wooden house is wonderful with its garden! There are tatami on the ground and the walls are, in fact, movable wooden panel. Impossible to be more Japanese style!

Koto-in
Salle du thé (le trou dans le sol servait à faire chauffer l'eau chaude) / Tea room (see the hole in the ground to boil the water)
A l'intérieur / Inside
La cuisine / The kitchen
L'extérieur / Outside

Français :

Ensuite pour changer un peu des temples, nous allons dans le quartier de Nishijin, connu pour son industrie textile. C’est ici que les kimonos et leurs obis (larges ceintures) sont confectionnés, faisant la renommée de Kyoto. Dans le centre du textile, nous tombons par chance sur une présentation de kimonos. On peut voir la finesse et les différentes couches de tissus, à l’inverse des yukata (les kimonos d’été).


English:

Then, to see other things than temples, we go to Nishijin quarter, famous for its textile industry. Kimonos and obis (large belt) are make here, doing Kyoto such famous. In the textile center, luckily we can see a kimono show! Different kimonos are presented with several layers of fabric, which is different than Yukata, the summer kimono.

Kimono
Kimonos

Français :

En allant faire un tour dans le parc du palais impérial de Kyoto, nous tombons sur une kermesse en pleine ville, ambiance familiale garantie.


English:

By having a walk in the imperial palace garden of Kyoto, we saw by chance a street party, familial atmosphere guaranty! 

Kermesse / Street party
Jardin du palais impérial / Garden of the imperial palace

Français :

Nous décidons de faire la visite du château Nijo-jo de nuit, pour profiter des illuminations du jardin ; par contre nous ne verrons pas l’intérieur. Ce château fut construit en 1603 pour être la résidence officielle du premier shogun du clan Tokugawa. Pour se garder de toute trahison, son propriétaire fit installer un parquet rossignol : les lames émettent une sorte de piaillement lorsque l’on marche dessus !


English:

We decided to visit Nijo-jo castle at night, to enjoy the garden lighting. However, we cannot see inside. This castle was built in 1603 as the official residence of the first shogun of Tokugawa clan. To hear the enemies coming, the owner built a nightingale wooden floor: the floor makes bird noises when you walk on it!

Château Nijo-jo  / Nijo-jo castle
Jardin / Garden

Français :

Nous finissons la journée par une balade le long d’un canal : celui est animé dans le cadre d’un festival. Nous avons la chance de voir des meikos (apprenties geishas) faire une démonstration de danse (10 minutes seulement). En temps normal, les geishas ne donnent des spectacles qu’au printemps et à l’automne. Le reste du temps, il est seulement possible de voir des spectacles de meikos, mais ce n’est pas donné !

English:

We finish the day with a walk along a canal where there is a festival. We have chance to see Meikos (Geisha student) performing a dancing show (10 minutes only). Normally there are Geisha shows in spring and autumn only. The rest of the time, it is possible to see Meiko show but it is quite expensive!

Meiko
Meiko
Illumination le long du canal / Lightning along the canal

Français :

Pour cette 3ème journée à Kyoto, le programme est léger, seulement un temple, le très connu Fushimi Inari-taisha. Ce sanctuaire shintoïste fut bâti au 8ème siècle et était dédié aux divinités du riz et du saké. Les centaines de torii répartis sur l’ensemble du mont Inari en font un endroit spécial. Ceux-ci ont été offerts par des croyants pour s’assurer la prospérité dans les affaires. On peut aussi voir de nombreuses statues de renard, qui est le messager d’Inari, la déesse de la croissance du riz.

La balade jusqu’au sommet de la colline est agréable et à la descente nous pouvons voir le coucher de soleil.


English:

Today we have a light program: visit of the famous Fushimi Inari-taisha temple only. This Shinto sanctuary was built in the 8th century and was dedicated to the rice and sake divinities. The hundreds of Torii all around the Inari mount make it a special place. The torii have been offered by the believers to make their business more flourishing. We can also see many fox statues, which are Inari messengers, the growing rice goddess.

The walk until the top of the hill is enjoyable and while we go down we can see the sunset.

Torii à l'entrée  et statues de renard / Torri at the entrance and fox statues
Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas la nôtre ;-) / Do not worry, she is not ours ;-)
Celle-ci par contre, vous la reconnaissez ! / This one, you can recognize her !
Coucher de soleil sur Kyoto / Sunset at Kyoto
Bâtiment principal / Main building

Français :

Nous goûtons aussi au thé matcha, du thé vert en poudre très réputé ici. Nous en choisissons deux différents : clair et épais. Dans le thé épais, il y a 3 fois plus de poudre que dans le thé clair ; ce qui fait que son goût est encore plus amer (et son prix est plus cher). C’est tellement épais que l’on dirait de la soupe de légumes et l’amertume est telle qu’il est servi avec une pâtisserie. On ne peut pas dire que ce soit mauvais, mais ce n’est pas gourmand. C’est surement réservé aux férus de thé, mais il fallait essayer !

English:

We try matcha tea, green tea powder very famous in Japan. We choose two kinds: thin and thick.  There are third time more powder in the thick one, which makes its taste even more bitter (and its price more expensive). It is such thick that it looks like a vegetables’ soup and it is such bitter that it is served with a sweet cake. We cannot say it is not good but it is not what we like. It is without doubt very appreciated by tea lovers, not us, but we are happy to try!

Thé matcha "clair" / Thin matcha tea
Thé matcha épais / Thick matcha tea

Français :

En soirée, nous nous promenons dans le quartier de Gion et de Ponto-cho, deux des cinq hanamachi (« ville-fleur », quartier où vivent et exercent les geishas). Il y a encore de nombreux restaurants, maisons de thé et bâtiments traditionnels, ce qui recrée l’atmosphère authentique du lieu surtout la nuit lorsque les lanternes éclairent les façades. Nous apercevons quelques geishas, passant à petits pas pressés.   


English:

By night we walk in Gion and Ponto-cho quarters, two of the five hanamachi (“flower city”, quarter where Geisha live and work). There are many traditional restaurants, tea houses and houses, which make this place very authentic in particular by night when all the lanterns lighten the houses’ front. We have chance to see three Geishas walking in a hurry.

Brocante de potteries / Pottery festival
Quartier de Gion / Gion quarter

Français :

Pour notre dernier jour à Kyoto (mais non des moindres ;-), nous visitons 2 temples bouddhiques incontournables : le Kinkaku-ji et le Ryoan-ji. Le Kinkaku-ji (ou pavillon d’Or) est l’un des monuments les plus connus du Japon. Il s’agissait à l’origine en 1397 de la villa du shogun Ashikaga Yoshimitsu, qui est recouverte de feuilles d’or. Le Ryoan-ji est quant à lui principalement connu pour son jardin sec (kare-sansui). Fondé en 1450, ce temple appartient à l’école zen Rinzai. Il faudra que l’on révise notre zen, car ce n’est pas moche mais ça reste des rochers ou autrement dit nous n’avons pas réussi à appréhender le côté spirituel du lieu.


English:

For our last day in Kyoto (but not the least J) we visit two must-be-seen Buddhist temples: the Kinkaku-ji and the Ryoan-ji. The Kinkaku-ji or Golden pavilion is one of the most famous monuments in Japan. At the beginning, in 1397, it was the shogun Ashikaga Yoshimitsu villa, which is covered with golden leaves. The Ryoan-ji is famous for its dry garden (kare-sansui). Built in 1450, this temple belongs to the Zen school Rinzai. We have to learn more about “Zen” because it gets us no exceptional feelings, it is just stones… maybe we don’t understand the spiritual side of this garden!

Le pavillion d'Or / The Golden pavillion
Jardin zen / Zen garden
L'autre côté / The other side
Decoration

Français :

Et pour finir, un… (et non ni un temple, ni un jardin) mais une bambouseraie. A l’ouest de Kyoto, se trouve le quartier d’Arashimaya, connu pour sa rivière et sa bambouseraie. Un petit coin agréable en dehors de la ville.


English:

To finish, a … (no, nor a temple neither a garden) but a bamboo forest. West side of Kyoto, there is Arashimaya quarter, famous for its river and its bamboo forest. A peaceful place out of the city.

Bambouseraie / Bamboo forest
Le long de la rivière / Along the river

Français :

Un dernier temple pour la route. Nous allons au Mibu-dera, illuminé de plus de 1000 lanternes pour le festival d’Obon. Il s’agit d’une fête qui célèbre l’esprit des ancêtres. Il y a une cérémonie pour appeler les esprits, ceux-ci sont ensuite renvoyés dans leur royaume quelques jours plus tard.


English:

The last temple, I promise. We go to Mibu-dera temple, lightened with more than 1,000 lanterns for Obon festival. It is a feast celebrating ancestors’ spirits. There is a ceremony to call them, then they are sent back to their kingdom few days later.

Lanternes / Lanterns
Fête d'Obon / Obon festival

Français :

Et voilà c’est tout pour Kyoto, et ce n’est déjà pas mal. Nous n’avons pas visité les 2000 temples et sanctuaires, mais nous avons eu un bon aperçu de la richesse culturelle de Kyoto. Une ville à ne pas manquer pour ressentir le Japon.


English:

That’s it, it is finished for Kyoto, and it is good enough! We didn’t visit the 2,000 temples and sanctuaries, but we had a good sight of the Kyoto culture. A do-not-miss city to feel Japan!

0 commentaire

10 Voyages | 60 Étapes