Journée Off

Publiée le 10/10/2018
Une journée calme, plage, yoga, tapas, sport, et un peu de réflexion et d'introspection! Retour sur trois jours d'aventure

Du calme et des pensées

Aujourd’hui c'est repos, pas de voiture, pas de routes perdues et de montagnes solitaires, juste la plage, et nous.

Apres une séance plage au petit matin, avant l'arrivée des kite surfers ou des touristes , un peu de yoga pour assouplir ces vieilles articulations.......

Ensuite promenade sur le sable, et se perdre dans ses pensées!

Cet endroit, cette île de Fuerteventura est magnifique, mais, car il y a un mais, il me manque un ingrédient, l'âme de l'île!

Je la retrouve dans ces paysages grandioses, dans ces marques d'un passé très ancien ou plus récent, mais je la cherche en vain dans les personnes que nous croisons.

Les tous premiers habitants avaient été nommé Mojos par les conquérants, en hommage, ou plus surement pour revendiquer ne filiation, sinon génétique du moins culturelle, les habitants de Fuerteventura se sont nommés eux même Majoreros, ( qu'on pourrait traduire par "petits mojos" même si ce n'est pas tout à fait ça). Certainement parce que comme eux, ils ont du dompter une nature où l'homme n'était pas le bienvenu, et parce qu'ils ont, comme les premiers habitants de cette île gratté la roche pour subsister.

Aujourd'hui les Majoreros sont eux aussi en voie de disparaître, peut être les suivants s'appelleront ils les touristeros , le tourisme de masse a envahi l'île, des hôtels de plus ou moins bon gout, plus ou moins adaptés à l'environnement éclosent tout le long des cotes. Bien sur cet apport permet aux locaux de vivre, aujourd'hui Fuerteventura remonte la pente économique et tire son épingle du jeu, mais à quel prix?

Les villages traversés dans le centre de l'île sont des zombies, attendant la nuit, leurs habitants revenus du travail dans les hôtels pour revivre....

Il devient difficile de trouver un bar où on vous accoste pas en Allemand, heureusement en cherchant on en trouve encore mais jusqu'à quand?

Voilà, au milieu du séjour je me dis que j'adore cet endroit, qu'il est magnifique, mais que malheureusement il subit de plein fouet une autre invasion, pacifique certes, mais toute aussi destructrice culturellement .

Enfin, profitons encore et encore de cet environnement de rêve!

A demain

La plage au matin
L océan
sculpture naturelle
so romantic
Juste bien
petits tapas mmmmmmmm
lagune
moi je les aime mes vacances!!!!
2 commentaires

Laurent

caillou

Quel portrait de ce lieu. Malheureusement, c'est le cas de beaucoup d'endroit. Il devient de plus en plus difficile de trouver des terres non "touristisées". En tout cas profitez pleinement de ces terres, de ces époustouflants paysages.

  • il y a 2 ans

oliv58

Merci amigo !😉

  • il y a 2 ans
10 Voyages | 73 Étapes