Retour en France, direction l’Italie

Publiée le 20/05/2022
Escale à Paris 2 jours, préparation du fourgon et départ le jeudi 12 mai.

Quelques petites nouvelles depuis notre retour du Népal il y a bientôt 2 semaines…

Nous sommes restés 2 jours à Paris, l’occasion de montrer aux enfants qui n’y étaient jamais allé les endroits indispensables (Tour Eiffel, Champs Elysées, Notre Dame, etc…) sous un soleil estival. 

Retour en Bretagne le 10 au soir, préparation du fourgon le 11 mai. Le jeudi 12 on prend la route, direction le Morvan où on s’arrête 2 nuits chez un copain.

le samedi 14 on reprend la route, direction Venise notre prochaine étape. On y est allé  plusieurs fois avec Chloé, c’est une ville singulière, renommée et célébrée à juste titre. Et les enfants sont hyper motivés.

Arrivés à Chamonix en fin d’après-midi, on apprend qu’il y a un accident dans le tunnel du Mont Blanc et donc des bouchons. On cherche un endroit pour bivouaquer avec l’application Park4Night que tous les propriétaires de van connaissent (plans bivouacs autorisés ou en tout cas tolérés gratuits ). On s’installe donc sous le tremplin de saut à ski près du Glacier des Bossons.

on décide de faire la grimpette pour aller voir le glacier le lendemain matin avant de reprendre la route. Lever donc à 6 heures du matin (🤨) pour 1 heure d’ascension sur un chouette sentier. À seulement 1400 mètres d’altitude la tête du Glacier, qui descend du MontBlanc, fond inexorablement…


Les grands spots parisiens…!
À Chamonix, spot Park4night sous le glacier des Bossons
Glacier des Bossons au petit matin

On passe donc la frontière italienne le dimanche matin 15 mai. Et c’est là que ça se complique pour Chloé qui commence à avoir de la fièvre et un gros coup de fatigue. On arrive le soir à Venise, on se pose au camping.

Journée du lendemain consacré à Venise. On prend le Vaporetto numero 1 qui parcourt tout le Grand Canal jusqu’à la place St Marc. Mais c’est dur pour Chloé. On déambule dans la ville, on fait des pauses et on arrive quand même à profiter, tant bien que mal pour Chloé.

le lendemain on visite les Îles de Burano et Torcello. Burano, l’île de pêcheurs et des dentelières aux maisons colorées, Torcello, la plus ancienne, avec sa magnifique basilique romano-bizantine du 9eme siècle. 

Mais pour Chloé pas d’amélioration, pas bien et toujours de la fièvre…

Vaporetto numero uno, andiamo !
Trafic sur le Grand Canal !
Sur un des innombrables  ponts qui enjambent les petits canaux
Les couleurs de Burano….
Burano
Burano
C’est toujours bon à savoir…
Burano et son campanile façon Tour de Pise
À Torcello
Vue du campanile de Torcello: Burano au 1er plan, Venise au fond

Le lendemain mercredi 18 mai, après une nuit difficile pour Chloé, au 4ème jour de fièvre, on décide d’aller aux urgences pour avoir un diagnostic. On se prépare psychologiquement… On arrive à 10 H30, prise en charge à 17H30 ! 😫. Sortie à 19H30 avec un diagnostic erroné… bref sans rentrer dans les détails c’est à priori une arbovirose népalaise. Donc patience et paracetamol.

On décide donc de rester en Italie tant que Chloé est malade et d’aller se poser au bord de la mer.

Nous voilà donc à Caorle, au bord de la plage depuis hier jeudi 19/05.

Balade en vélos ce matin sur l’Eurovelo 8 pour les rescapés. Un peu de travail scolaire (quand même…!), plage…

Sur la voie cyclable  EuroVelo 8

Dimanche 22 mai: premier jour sans fièvre pour Chloé !

Lundi 23 mai, toujours pas de fièvre, beaucoup de fatigue mais ça va mieux…. On reprend la route, direction la Bosnie. On the road a gain ! 😁

0 commentaire

2 Voyages | 18 Étapes
France
1e jour (12/05/2022)
Étape du voyage
Début du voyage : 12/05/2022
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux