Singapour

Publiée le 20/01/2021
Le trajet du port à l'hôtel n'a pas pris longtemps : ici pas besoin de marcher 1 km pour trouver une station de métro ! A peine arrivée, J'ai manqué de trébucher sur une chose mouvante, grosse et molle, qui poussait des petits cris...

Loutres

J'attrape un exemplaire du MalayMail, le journal local.

Malaymail

On y apprend que des loutres ont parcouru la ville en tous sens, de la piscine d'un hôtel à un hopital pour enfants, en passant par un centre commercial, obtenant ainsi un grand succès populaire, jusqu'au jour où une bande s'est trouvée à pêcher dans le bassin privé d'une star... Depuis, les appels à l'éradication se multiplient sur les réseaux sociaux.

L'animal était presque absent de l'île jusque dans les années 2000. À cette époque, Singapour avait entrepris de nettoyer ses cours d’eau et d’aménager davantage d’espaces verts, “habitat propice pour les loutres”, rappelle le Malay Mail. Depuis, une colonie s'était installée, jusqu'à devenir la mascotte officieuse de la population.

https://www.courrierinternational.com/article/vie-sauvage-singapour-confinee-un-paradis-perdu-pour-une-famille-de-loutres-batifoleuses

J'ai retrouvé le contact d'une biologiste à l'Université parisienne de La Sorbonne. Je prends rendez-vous avec elle, j'espère qu'elle m'aidera à y voir plus clair.

0 commentaire