Poneloya

Publiée le 17/05/2022
Poneloya "petites graines", petit village de pêcheurs de la côte Pacifique près de Las Penitas

Après un bus, une lancha et un cheval avec cariole, nous voilà à Surfing Turtle Lodge en ne sachant pas à quoi nous attendre. Après avoir fait la rencontre rapide de deux voyageurs anglophones, nous rencontrons Thibault, le volontaire de l'auberge. En fait, il est là depuis deux semaines et demi et il n'y a quasi aucun client. Il s'ennuie donc comme un rat mort, excepté quand il fait ses 5h de travaux au jardin. 

Nous sommes installés dans une cabane minuscule (qu'on avait choisi pour le tarif) mais elle est vraiment minuscule. Nous demandons donc si il est possible de changer avec une cabane en front de mer avec hamac et WC et douche privée car elles ne seront pas utilisés et l'homme de l'accueil accepte ! On finit ensuite notre journée d'arrivée avec un plateau de fruits préparé par l'homme de l'accueil car il n'y a rien sur ce bout de terre et que la cuisinière est partie depuis plusieurs heures en pensant qu'il n'y aurait pas de client.

La cabane que nous avons payé
Avec son intérieur sans... place perdue !
La cabane que nous avons eu finalement

La deuxième journée a consisté à profiter du calme de l'hôtel en lisant pour Agathe et en se mouillant en bord d'océan pour Benjamin. Par contre, il n'a pas pu vraiment se baigner car les vagues sont très traitres sur cette plage. Nous avons également parler nourriture avec le volontaire qui est en fait cuisinier et qui a déjà travaillé dans des étoilés. Une discussion qui rassemble toujours les Français rencontrés en voyage !

Profiter de ce que l'hébergement a à offrir...
Jusqu'au coucher du soleil !

Pour notre dernière journée sur place, nous nous dirigeons vers Las Penitas avec Thibaut (son seul jour de congé de la semaine). C'est beaucoup plus animé et nous y sommes pour faire un tour dans la réserve Isla Juan Venado. On commence par profiter de la réserve en louant des kayak avec lesquels on s'enfonce dans des passages assez étroits. L'endroit est magnifique mais nous ne voyons pas beaucoup d'animaux. Seuls quelques bruits d'oiseaux nous accompagnent.

Se perdre dans la mangrove

Après un rapide déjeuner, nous faisons cette fois un tour de 3 heures dans une lancha avec un guide. On voit beaucoup plus d'animaux mais le guide n'est pas très enclin à s'arrêter pour qu'Agathe prenne des photos. On finira ce petit tour par une baignade dans des piscines naturelles. L'eau est bien chaude et ici, pas de risque avec le courant alors on profite ! On s'amuse par la même occasion à ramasser quelques souvenirs pour notre hypothétique future salle de bain...

C'est reparti pour un tour !
Ibis blanc
Savacou huppé
Golden Orb (notre araignée fétiche du Costa Rica)
Un rapace
Jeune iguane femelle
Aigrette
Martin-pêcheur (peut-être)
Aigrette
Crocodile
Crabe de la région
Les piscines naturelles
Las Penitas et ses pêcheurs au coucher de soleil

On rentre tranquillement et cette fois, la mer est assez basse pour qu'on puisse atteindre notre bout de terre sans lancha. On était pas très confiant car on savait tous les trois qu'il y avait des raies venimeuses dans cette partie mais on s'est lancé quand même. On a ainsi pu profiter du coucher de soleil les pieds dans l'eau puis au bord de la plage que nous longions pour rejoindre notre auberge. Et cette fois, on avait prévu le coup pour le diner : un melon énorme (tellement énorme que nous n'avons pas manger les deux bananes que nous avions prévu).

Le passage à pied
Puis on continue sur la plage...

Nous voilà repartis pour notre prochaine destination Esteli et nous reprenons donc la lancha. Lors de cette dernière traversée, nous avons le plaisir de voir des bancs de poissons sauter au-dessus de l'eau. C'était totalement inattendu et très impressionnant.

Dernière traversée
0 commentaire

4 Voyages | 41 Étapes
Poneloya, Leon, Nicaragua, Poneloya, Nicaragua
5e jour (09/05/2022)
Étape du voyage
Début du voyage : 05/05/2022
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux