3 jours à Antigua

Publiée le 25/01/2019
Antigua, la capitale historique est notre première étape.

De Guatemala city à Antigua.

Notre taxi-women nous drive vers l’aéroport pour récupérer notre voiture de location, rien à voir avec la veille, la ville est grouillante de monde, des voitures, camions, motos, du bruit, pollution au maximum. On rėcupère la voiture comme prévu chez Europcar. Cela se confirme les guatémaltèques sont vraiment sympathiques.

C’est parti direction Antigua. Pas simple de s’y retrouver, pratiquement aucun panneau indicateur, heureusement l’application Waze fonctionne très bien, on  se remet  dans la bonne direction. Bonne idée d'avoir pris une carte SIM locale pour les smartphones.

La route ça creuse, petit encas avant d’aller à l’hotel.

Découverte de la ville

Antigua est classée au patrimoine mondial, ici aucun immeuble, pas d’étage, maisons et boutiques sont. bâties sur un seul niveau.

Parc arboré dans le centre ville
Un zone de calme
Rue transversale
.
Des couleurs dans les rues et dans les assiettes
Scène de la rue
.
La nuit tombée, très vite les rues se vident

Excursion au volcan Pacaya.

Une sorte de minibus garni de vingt personnes, sièges et strapontins compris. Ceinture de sécurité ? Nada, la ceinture est en option, pas obligatoire. 1h30 de trajet, il faut s’accrocher, ça roule, virages, nids de poules, on monte, on descend ... le retour de nuit, pas triste, des véhicules sans feux arrières, des motos. C’est folklo.

.
Le volcan est en activité, quelques coulées de lave sont visibles.
Le soir juste avant la descente vers le bus.

Montée sur les hauteurs d’Antigua : le cerro de la Cruz. Température 28°.

Vue magique. D’en haut, on voit très bien qu’Antigua est une ville quadrillée par ses rues et entourée de volcans.

.
Revue du matériel

La circulation en ville

Toutes les rues sont constituées de pavés assez grossiers, ceci ne réduit en aucune manière la circulation. Le samedi elle est encore plus fourmillante que les autres jours. Particularité locale, les transports en commun sont des bus scolaires américains recyclés, les «  chicken bus »

.
Priorité à droite!
Sur la droite, Un pictogramme que l’on peut voir assez régulièrement.

Le marché.

On a adoré le marché, un véritable dédale où l’on peut trouver de tout, vraiment de tout. Très populaire, c’est le lieu où l’on côtoie les vrais gens d’antigua. Peu de touristes, la majorité reste dans la zone historique.

Une partie en extérieur
Les oeufs côtoient les balais et les produits ménagers
Des couleurs, toujours des couleurs!
Une partie couverte fabriquée avec les moyens du bord
Plein de gargotes sympatiques
Photo soiuvenir avec la cuisinière
Un bistrot dans un recoin du marché. Une belle photo de la maîtresse du lieu.
Ce soir on se fait à manger!
Préparatifs pour le repas

En conclusion

Des gens de plusieurs ethnies Maya vivent plus ou moins bien du tourisme. Nous sommes étonnés par la présence de beaucoup de voitures haut de gamme. 

Au marché on a mangé, boisson comprise pour 8€ à 4, alors que dans la zone plus touristique, il faut compter entre 10 et 20€ par personne (sans se priver), pour le logement 25€ la nuit au barbara’s hostel chambre à deux avec lit superposé, salle de bain privée. Très propre, le personnel très accueillant. 

L'entrée de notre hotel, le Barbara's hotel
Le patio de l'hotel
2 commentaires

champs

Seul pays au monde à extraire le jade blanc, tu en trouveras à Antigua vers la cathédrale de las Merced,, 2 rues plus au sud à la calle Oriente. Beau cadeau qui ne prends pas de place.

  • il y a 5 mois
Jean-Luc

POUN

Belle étape. Impressionnantes les photos du volcan.

  • il y a 5 mois