Traversée de l'Italie

Publiée le 10/06/2021
Bari, la surprise. Une nuit à Rome, Une soirée à Milan 2 bus ratés et rattrapés, Ça m'a un peu coûté.

Bari, le choc
Les petits détails qui enchantent
Le linge aux fenêtres
Sous les remparts.
Petite séance de bronzage
Sur le boulevard
En attendant le bus pour Rome

Rome

A la sortie de Bari le défilement des oliviers m'a rappelé celui des bouleaux en Sibérie. On doit consommer beaucoup d'huile d'olive, mais je ne suis pas sûre que la production locale ait la saveur de celle que j'ai déguste au Monténégro. 

Des km de champs d'oliviers
Puis des  champs de cereales
Nous roulons à proximité de Naples
Rome, Tiburtina
Othman et Koki, ils sont adorables.

Une belle rencontre

Ils sont solaires. Tout de suite ils me laissent une place sur le banc et Othman veut me décharger de mon sac (c'est lui qui assurera jusqu'à destination malgré mes protestations) . L'échange est laborieux pour des raisons de langage. Mais Google va nous aider, l'arabe est directement traduit en français. Au cours du voyage les choses vont s'éclaircir. Ils sont marocains. Koki est en Italie depuis 2 ans où elle a travaillé. Elle a donc des papiers. Pour Othman c'est différent. Bien qu'ayant un bon travail au Maroc il a décidé de rejoindre son amour en Italie par la voie de la clandestinité. Il n'a donc pas de papiers. 

Un Terrible voyage
La Lybie, le bateau et le camp de Lampedusa

Le contenu qui précède à été soumis à Othman et Koki pour le valider. Voilà leur réponse (via Google translate) :

"Merci beaucoup. Nous sommes heureux de tout cela. et en vous connaissant Nous vous aimons." 

Milan

5 h d'attente a la gare de bus de Milan.. La station est excentrée et l'ambiance un peu glauque. Je tente le coup d'une échappée en centre ville malgré la prise de risque dans une ville que je ne connais pas. Une petite sueur froide cependant lorsque j'ai arpenté les rues à la recherche de mon sac que j'avais laissé dans un café. Le café je savais, mais où ? Je l'ai retrouvé et j'ai couru. Le bus pour Lyon? Je l'ai eu. Il ne reste plus qu'une nuit à passer pour être à Perrache. (65 euros Milan Rome, Blablabus est moitié prix, mais je ne l'ai vu qu'après, 😕. L'addition vous la ferez. J'aime mieux ne pas voir. Bien sûr plus cher que l'avion, 3 jours au lieu de 3 heures, mais tellement plus incertain 😀) 

Milan c'est sympa
Ils ont même tiré mon portrait

Voilà c'est fini

L'Europe aussi ? A la frontière, à 3h du matin) ma voisine s'est fait débarquer avec bagages ( et sans  armes). Motif :elle était en possession d'un permis de séjour pour l'Italie, pas pour la France. Avec la pandémie, la police des frontières a repris du service et apparemment elle se fait plaisir. 

Bons voyages à tous pour cet été 😜

Moi, je serai à la maison. Bienvenus au festival des cuivres du Monastier. Ce sera sur le pas de ma porte... Alors pourquoi aller  bien loin ? 

Merci

Merci à vous tous qui m'avez accompagnée. Je sais que vous étiez là, mes amis très chers et les autres un peu plus loin. Merci à l'équipe blog trotting ces jeunes si courageux qui, après la destruction d'OVH ont vu toutes leurs données partir en fumée (plusieurs années de travail).. Grâce à eux, à leur combativité pour reconstruire en un temps record, j'ai pu partager avec vous. Le site est si bien conçu que j'ai  réalisé le blog avec, pour seul outil, mon téléphone portable. Chapeau. Ce voyage apparemment court a été si intense que j'ai eu l'impression de partir 6mois.je le reprendrai un jour là où je l'ai laissé avec blog trotting. 

1 commentaire

christine

Un grand merci pour ta façon de voyager et nous sommes très fort avec toi.
Christine

  • il y a 2 mois