Altyn-Emel

Publiée le 26/10/2016
Dune et steppe Dune and steppe

Français

Le 13 Septembre, nous passons enfin la frontière chinoise pour entrer au Kazakhstan. La première personne que nous voyons côté kazakh est un blond aux yeux bleu, quelle surprise ! Nous n'avons pas vu de blond depuis Décembre 2015 (hormis quelques étrangers en Thaïlande). En effet, il y a des gens au faciès européen au Kazakhstan à cause de la colonisation russe (d'abord par l'empire russe puis par l'URSS). Une fois notre passeport tamponné, nous rejoignons notre bus, mais nous n'avons aucune idée de l'endroit où ce dernier nous amène côté kazakh. En réalité, nous arrivons dans un nouveau pays, nous ne savons pas où nous allons et nous n'avons pas d'argent local, étrange sensation.

A 3 heures de l'après-midi, le bus s'arrête et tout le monde descend, on nous explique que nous sommes à Zharkent, mais aucun bus ne va au parc national d'Altyn-Emel, notre prochaine étape. Après une longue négociation (le prix a été diminué par 4!), nous prenons un taxi partagé qui nous dépose dans un hôtel à Bashi, près de l'entrée du parc.

Nous défaisons nos sacs dans un petit hôtel vraiment familiale, nous nous sentons comme chez Mamie. Les propriétaires sont des personnes âgées qui ne parlent pas un mot d'anglais. La dame nous prépare un Plov (nous apprendrons plus tard qu'il s'agit d'une spécialité ouzbek), il s'agit de riz avec des épices, des carottes et des carrés de mouton. C'est servi avec une bonne quantité de pain et de salade de tomates et de concombres, délicieux !


English

On 13rd September, we finally cross the Chinese-Kazakh border. We are now on the Kazakh immigration control and the first person we see is a blond blue-eyed man. Such a surprise! We haven't seen a blond haired person since December 2015, in France (except some foreigners in Thailand). Indeed there are European looking people in Kazakhstan because of the Russian colonization (by the Russian Empire first and then the USSR). We get our entry stamp and join our bus, but we don't know where it goes exactly. In fact, we arrive in a new country without knowing where we go and without any local money, weird feeling.

Around 3 pm, the bus stops and we learn that we are in Zharkent. Unfortunately, no more buses go to Altyn Emel national park, our next destination. After a long bargaining (the price is divided by 4!), we take a shared taxi which drops us to an hotel in Bashi, a city close to the national park.

We unpack our bag in a very small family-style hotel. We feel like at “Grandma house”. The owners are old people who cannot speak English at all. The old lady prepares a dinner for us : Plov (we will learn later that it's an Uzbek specialty), it contains rice with spices, carrots and mouton. It's served with a huge quantity of bread and tomato-cucumber salad. Yummy!

Enfin nous passons la frontière ! / Finally we cross the border !
Notre premier repas au Kazakhstan / Our first meal in Kazakhstan

Français

Dans la langue kazakhe, il n'existe pas de traduction du mot « végétarien », parce qu'il est impensable que quelqu'un ne mange pas de viande. En effet, les Kazakhs étaient à l'origine un peuple nomade qui vivaient de l'élevage des moutons et des chevaux dans les steppes et ceux-ci faisaient parti de leur alimentation.


English

In Kazakh language there is no translation for “vegetarian” because it is not thinkable that someone doesn't eat meat. In fact, Kazakh people were nomadic people breeding sheep and horses in the steppes, which were part of their diet.

Autour de l'hôtel / Around the hotel

Français

L'hôtel est comme perdu au milieu de nulle part et nous ne en plaignons pas. Sur le paysage plat pousse de l'herbe sèche, quelques arbres et un ciel bleu brillant complète le tableau. Au loin, nous pouvons voir des montagnes autour de nous. Le « vide » et la grandeur du paysage est impressionnante.


English

The hotel is like lost in the middle of nowhere and we really appreciate that! The landscape is flat with dry grass, few trees and a shiny blue sky complete the picture. Far away we can see the mountains all around us. It's impressive these emptiness and hugeness.

L'hôtel / Our hotel

Français

Quatre Kazakhs sont aussi à l'hôtel cette nuit et nous les rencontrons à l'heure du dîner. Le couple et leur enfant sont d'origine russe tandis que leur ami est d'origine allemande et parle un peu allemand. Cela rend la conversation plus facile qu'avec nos deux mots de russe. En effet, les Kazakhs parlent tous russe, mais chose étonnante les Kazakhs d'origine russe ne parlent souvent pas kazakh (seulement russe). Ainsi les deux langues cohabitent plus ou moins pacifiquement.

Nos compagnons sont ingénieurs mécanique (dans l'extraction minière et l'industrie). Julien essaye de faire la conversation en allemand (bien que son vocabulaire soit un peu loin), car Flavie ne parle pas un mot d'allemand (à l'exception de « Gross Mutti » - grand-mère). Nous discutons de la culture kazakhe et à un moment, contre tout attente, nous les voyons remplir leurs verres de vodka avec une bouteille de 5 litres ! Ils nous expliquent qu'ils ne boivent pas de la vodka tous les jours contrairement aux clichés. Cependant, ils ne s'intéressent pas en premier lieu à ce que vous aimez manger, ils demanderont plutôt ce que vous aimez boire.


English

4 Kazakh people shared the same hostel as us that night. There are a couple with a kid (Russian origin) and a friend of them (German origin). This man can speak German which makes the conversation smoother than with our 2 words of Russian language. Indeed all Kazakh people can speak Russian language, but surprisingly Kazakh people from Russian origin can often speak only Russian (and not Kazakh). So both languages are more or less used without problems.

Our new companions are engineer in mechanics (mining or industry). Julien is leading the conversation because Flavie cannot speak German at all (except “gross mutti” - grandmother). We discuss about Kazakh culture and at one point, unexpectedly, they pour their glasses with vodka coming from a 5 liters bottle! They explain that they don't drink vodka every day contrary to the stereotype. However, they don't care about what you like to eat, the first question they might ask you is what you like to drink!

Photo souvenir / Souvenir picture

Français

A l'hôtel, un autre des clients nous apprend quelques mots en kazakh et nous explique qu'il essaye d'apprendre le français en lisant un livre français. Il veut que nous l'écoutions pendant qu'il nous lit le livre, mais la prononciation n'est pas du tout la bonne et nous ne comprenons rien de ce qu'il dit. Mais il est plutôt fier de lui et nous n'osons pas lui dire que c'est incompréhensible. Haha !


English

In the hotel another customer has taught us some words in Kazakh. Then he explains us he is learning French by reading a French book. He wants us to listen him reading but the pronunciation is totally wrong and we can't understand anything from what he is saying! Anyway, the guy is very proud of him and we don't dare to say that is not understandable ! Haha!

Français

Le jour d'après, nous nous levons de bonne heure pour aller aux dunes chantantes à l'intérieur du parc national Altyn Emel. La veille, nous avions commandé un taxi (le seul moyen d'aller jusqu'aux dunes) pour 8h, mais il arrive finalement avec une heure quarante-cinq minutes de retard. Les autres clients (qui ont leur voiture) nous disent qu'être en retard fait partie de la culture locale. Mais nous sommes un peu déçus car nous avions entendu dire qu'il est possible de voir la faune sauvage le matin de bonne heure. Maintenant il est trop tard, mais nous verrons tout de même trois gazelles courir dans la steppe, un renard et plusieurs spécimens d'une sorte de mulot. Le taxi nous nous conduit dans la steppe, mais au bout de 45 minutes il se rend compte que nous sommes perdus. En fait c'est la première fois qu'il y va et il ne sait pas où c'est. Finalement 1h30 après notre départ, nous arrivons à la fameuse dune, qui ne chante pas du tout car il a plu la veille.


English

The day after, we wake up early to go to the Singing dunes in Altyn Emel national park. The day before we had ordered a taxi for 8 am and it finally arrives 1h45 late. The other customers of the hotel (who have their own car) tell us that be late is part of the local culture. We are disappointed because we heard that at early morning it is possible to see wild animals on the way to the dunes. Now, it is too late but we still can see 3 gazelles, 1 fox and several field mouses. The taxi drive us to the dune but 45 minutes later he notice that we get lost. In fact it's the first time he goes there and he doesn't know where is the dune. Finally 1h30 later we reach the dune which is not singing at all because the night before it rained.

l'éntrée du parc / The entrance of the national park

Français

Le parc national Altyn-Emel a une superficie de 520 000 hectares, nous comprenons pourquoi le chauffeur de taxi s'est perdu. Quand les conditions sont bonnes, deux dunes « chantent » (émettent un son), mais les scientifiques ne savent pas dire exactement pourquoi. Ce son peut parfois être entendu à plusieurs kilomètres des dunes.

Nous grimpons sur la plus haute des dunes, ce qui honnêtement n'était si facile. De plus, le soleil tappe fort et le vent soulève le sable dans nos yeux. Une vraie aventure ! Cependant la vue est incroyable, d'un côté nous pouvons voir la rivière Ili et de l'autre admirer la steppe.


English

Altyn Emel national park is 520,000 hectars. Now you understand why the taxi driver got lost! When there are good conditions, two dunes sing (make sound) but scientists still cannot say precisely why. This sound can be heard several kilometers away from the dunes.

We climb the higher dune which, to be honest, is not a simple walk! In addition the sun is hard and the air makes the sand goes into our eyes! Such an adventure! However, the view is unbelievable, from on side we can see the Ili River and on the other side we can admire the steppe.

Vue sur la rivière Ili / View on the Ili river
Sur la dune / On the dune

Français

La terre est rouge, blanche, rose et verte. L'air est sec, ce qui donne l'impression d'être au milieu du désert. Après une heure, nous sommes de retour sur la route principale où notre chauffeur nous dépose. Nous décidons de faire du stop pour aller au canyon Charyn, un autre endroit immanquable au Kazakhstan.


English

The earth is red, white, pink and green. The air is dry which gives the impression to be in the middle of the desert. After 1 hour we are back to the main road where our driver drops us. We decide to hitch-hike to reach the Charyn Canyon, another unmissable place to visit in Kazakhstan.

En chemin /  On the way

Français

C'est très populaire de faire du stop dans cette partie du Kazakhstan, car il n'y a pas beaucoup de bus ni de taxis. En fait, il s'agit plus de covoiturage que de stop, car les gens donnent toujours quelques tengues (la monnaie kazakhe).

Sur le chemin, le chauffeur s'arrête sur le bord de la route. Apparemment il n'y a plus d'essence ! Mais le chauffeur n'arrête pas les (quelques) voitures qui passent pour demander de l'aide ! Après 20 minutes, la voiture redémarre par magie et nous finissons le trajet.

Notre chauffeur ne va pas jusqu'au canyon Charyn mais il nous laisse sur la route principale 1 heure et demi plus tard et nous aide à trouver une autre voiture. Notre 2ème chauffeur nous laisse ensuite à 5 minutes à pied du canyon. Nous commençons à marcher mais 15 minutes plus tard, toujours rien, nous montons alors dans une troisième voiture pour nous rapprocher. En fait, notre 2ème chauffeur n'a pas du comprendre nos explications car il nous a laissé à la ville de Charyn, qui est à plus de 50 kilomètres du canyon ! Du coup, notre troisième chauffeur, qui est en fait un taxi, nous emmène dans une autre ville près du canyon, où nous trouvons un hôtel. Nous n'arriverons donc pas au but aujourd'hui, mais ce n'est que partie remise à demain.


English

It is very popular to hitch-hike in this part of Kazakhstan because there are not much buses and taxis. In fact, it's more like car-sharing than hitch-hiking, as people almost always give some tengues (the Kazakh currency) to the driver.

On the way the driver stops at the edge of the road. Apparently there is no more fuel but the driver doesn't ask any help from the other cars passing by! Finally 20 minutes later the car restarts magically and we resume the trip.

Our driver doesn't go until Charyn Canyon. He drops us 1 hour and a half further on the main road and helps us to find another car. Then the second driver drops us 5 minutes away by walk from the Canyon. So we start walking... 15 minutes later we get tired so we ask another car to drive us closer. Unfortunately the previous driver probably got confused with our explanations and has dropped us in Charyn city which is 50 kilometers away from the canyon! So our third driver, who is in reality a taxi driver, brings us directly to another city close to the canyon, where we find an hotel. We will not reach our goal tonight, but no problem it's gonna be for tomorrow.

En panne d'essence (au milieu de nulle part) / Running out of petrol (in the middle of nowhere)
Sur la route toute la sainte... / Walking along the road
Sans titre / No title ;-)
Des "frites apéro" dans notre assiette / Kind of "french fries for snack" in our plate
1 commentaire

Hawkkz

Je suis impatiente pour la prochaine etape! :)

  • il y a 3 ans
10 Voyages | 60 Étapes
Altyn Emel National Park, Kerbulak District, Oblys d'Almaty, Kazakhstan
Étape du voyage
Début du voyage : 13/09/2016
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux