Salar de Uyuni

Publiée le 20/03/2020
Nous partons à la découverte du Salar d'Uyuni et de toutes les merveilles qui l'entourent.

Prise de décisions

Initialement, nous avions prévu de passer la frontière Argentine pour rejoindre Salta et faire un road trip en voiture. Cependant, avec les derniers événements du Coronavirus, la majorité des parcs nationaux ont fermé en Argentine et nous avons eu des échos comme quoi les frontières allaient fermer. Sur un coup de tête, nous avons changé nos billets pour rejoindre la Bolivie et Uyuni afin de visiter le Salar tant qu'il est encore temps ... Cette excursion, réalisée majoritairement avec des tours opérateurs, est le coup de coeur de beaucoup de voyageurs en Amérique du Sud et nous allons comprendre pourquoi ...

Bolivie, nous voilà !

A la découverte du Salar de Uyuni

Nous partons en excursion avec l'agence Salty Désert, avec une mexicaine de 58 ans (la mamita du groupe), un allemand de 32, un suisse de 22 et un francais de 30 ans.

L'équipe au complet

1er Jour - Salar d'Uyuni

Nous commençons cette première journée avec la visite d'un cimetière de trains: ambiance western post-apocalyptique. En effet, Uyuni fut jadis le plus grand carrefour ferroviaire de la Bolivie. Nous enchaînons avec le Salar. Nous avons la chance d'être à la fin de la saison des pluies et pouvons voir les deux aspects du Salar : avec de l'eau et des reflets impressionnants, puis le côté de sec, nous permettant de réaliser des illusions d'optique. Nous dormons dans un hôtel de sel, en dégustant une spécialité bolivienne : le Pique Macho. Très bon mais ceci ne me réussit pas puisque j'ai fait une indigestion (la 2ème en 2 semaines après m'être gavé de noix de pétoncle), qui me mettra "au fond du trou" pendant les 2 autres jours d'excursion. 

Je la lâche ou pas ?!
Allez tout le monde à bord, c'est moi qui pilote !
Paris Dakar !
Bleu blanc rouge !
Le Salar sans eau, on dira de la neige
Le salar en eau !
Un vrai miroir !
Elle a pas aimé que je la lâche du train ...
Une petite faim :)
Les dinosaures ont survécu dans le Salar !
Elle me gonfle ... C'est le cas de le dire
Un vrai travail d'équipe pour ouvrir cette bouteille
Cul sec pour Mélo !
On ne sait plus quoi inventer en illusion d'optique...
Isla de Incahuasi
Petit grattage de dos avec un cactus
Coucher de soleil sur le Salar

2ème Jour - Lagunes Chulluncani / Cachin / Lara / Colorada et Árbol de Piedra

Cette 2ème journée est consacrée à la visite de plusieurs lagunes avec des couleurs magnifiques et la présence de flamants roses. Tout au long de la journée, nous traversons différents paysages : des champs colorés de quinoa, des pistes caillouteuses sillonnant entre des volcans, en passant par des déserts où rien ne survit. De plus, nous croisons la route de très nombreux lamas (pompons aux oreilles comme le veut la tradition bolivienne) et des vigognes avec leurs petits, mais également des "viscacha" (une sorte de chat-lapin), renard et disons, des émeus sud-américains. Je finis la journée sous la couette dans une auberge. Mélissa, quant-à elle, peaufinera son espagnol avec le reste du groupe tout en mangeant des spaghettis.

Posé avec mon bolide !
Toute l'équipe en pose déjeuner
Lagune Chulluncani avec ses magnifiques reflets
Lagune Cachi
Zorro (espèce de renard) au milieu de l'Arbol de Piedra
Lagune Colorada avec flamants roses et vicunas

3ème Jour - Geysers Sol de Mañana

Départ à 5h30 pour aller voir le lever de soleil sur les geysers. Le site est différent de ce que nous avons pu observer aux Geysers del Tatio à San Pedro de Atacama. En effet, les fumerolles sont plus grandes et ce ne sont pas des bulles d'eau mais d'argile qui remontent à la surface. Une fois encore, on se croirait sur une autre planète.

Lever du jour sur les Geysers
Grosse fumerolle

Nous devions enchaîner avec un bain d'eau chaude, puis la visite de plusieurs lagunes mais le gouvernement bolivien a interdit la circulation de véhicules à partir de 14h00. Nous devons donc rejoindre directement Uyuni.

Rencontre avec des lamas sur le retour
Salut toi !
Mélo voudrait en ramener un ...
0 commentaire