2 jours a Fusagasugá

Publiée le 03/02/2019
Nous partons pour le weekend à Fusagasugá chez la grand-mère paternel d'Angela.

Seulement à 1 heure et demi de route mais il faut compter 3h...

Le vendredi, le papa d'Angela, Erman Adolfo (que je rencontre pour la première fois) vient nous chercher a Bogotá pour nous emmener à fusa dans sa sublime Renault Logan ! Ce qui nous évite de prendre le bus et on n’est pas mécontent parce qu'à Bogotá, il y a tellement de monde et le trafic est tellement dense que ça crée des maxi bouchons et pour sortir de la ville il faut facilement compte 2h....

La famille paternel et la passion du Parques

La famille paternel d’Angela est adorable. Ils sont simple, généreux et plein de vie. Ils sont très croyants alors on fait une prière avant chaque repas et on fait tout pour recevoir au mieux les invites. Mais derrière cette façade de famille parfaite se cache un secret....

Le Parques, une sorte de jeu des petits chevaux qui peut se jouer jusqu'à 10 joueurs. Ça parait mignon et enfantin comme ça mais c’est un jeu violent et sanguinaire. Quand la petite famille se met a jouer au Parques ils se transforment tous en monstres !!! La solidarité familiale disparait pour laisser place à la lois de la jungle. La grand-mère d’habitude si gentille se transforme en une redoutable mangeuse de pions assoiffée de sang. Le papa se transforme en un tricheur prêt a tout pour gagner. Il n’hésite pas à crier sur sa petit fille de 8 ans pour lui dire : "Vas-y, tue ta grand-mère ! Bouffe-la sinon c’est toi qui meurt." 

Alors au début c’est perturbant je vous avoue mais au final on se prend au jeu et on rigole bien. Seul inconvénient, ce petit jeu peu durer plusieurs heures ! Et quand on commence une partie, c’est comme dans Jumangi, IMPOSSIBLE de s’arrêter avant la fin ! Même si il est minuit et que les enfants n'en peuvent plus, on ne quitte pas la table tant que quelqu’un n'a pas gagne. On ne rigole pas avec le Parques en Colombie.

Attention une partie de Parques peut se réveler dangereuse
Le marché aux fruit de Fusa
Le marché aux fleurs

Cours de conduite à la Colombienne

Sur le chemin du retour, je monte à l'avant de la voiture pour discuter "entre hommes" avec l'oncle d’Angela qui nous ramener à Bogotá. Intrigué par la conduite Colombienne et le chaos qui en résulte je lui demande quelles sont les règles de conduite ici. Il me raconte alors que les règles en Colombie sont à peu près les mêmes qu'en France seulement que tout le monde s'en fou et que personne ne respecte rien.... Il m'explique clairement que s'il veut s’arrêter en plein milieu de la route pour passer un coup de fil il peut, que s'il veut rouler a 30km/h sur la voie de gauche au lieu de se mettre a droite il le fait et ne parlons même pas de respecter les limitations de vitesse.... 
Alors c'est un peu stressant au début les mecs qui doublent par la droite, les bus qui s’insèrent de force et les motos qui roulent des fois à contre sens... mais on s'y fait a la longue ;)

0 commentaire

1 Voyage | 3 Étapes
Fusagasugá, Cundinamarca, Colombie
8e jour (01/02/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/01/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux