Itinéraire : l'Islande en 2 semaines

Publiée le 16/04/2016
Notre tour de l'Islande dans le sens des aiguilles d'une montre, à partir du 1er juillet 2016...

Jour 1 - Home sweet home / Paris / Reykjavik

Où l'art de rajouter un jour dans ton voyage en te faisant embarquer à 23 h ! Merci l'agence ! Mais comme le trajet c'est déjà une partie de l'aventure, on joue le jeu !

Jour 2 - La péninsule de Snaefellsnes

Avec probablement un petit détour le long du trajet, on ne va quand même pas tracer et laisser passer des splendeurs à quelques kilomètres de nous... Ca nous promet une première journée bien chargée !

Quoi que... Ce pourrait être une stratégie pour être sûrs d'y retourner !

Au programme, pêle-mêle : Parc de Thingvellir, site géothermique de Deildartunguhver, la cascade de Glanni, le cratère Grábrókarfell (Tout ça sur le trajet), puis l'arche de granite d'Arnarstapi, la plage de Djúpalónssandur, le mont Kirkjufell, le tout surplombé par l'imposant Snæfellsjökull... Et d'autres !


Jour 3 - Les fjords du nord-ouest 1ère partie

La perle sauvage de l'Islande, paraît-il ! Rien d'étonnant avec quelque chose comme 0,3 habitants au kilomètre carré !

Traversée de la baie de Breidafjördur en car-ferry, s'il vous plaît !

Au programme, pêle-mêle : falaises de Latrabjarg, plage de Raudisandur, longer des fjords, traverser des fjords et admirer des fjords !

Jour 4 - Les fjords du nord-ouest 2e partie

Après une nuit à Patreksfjörður, au programme pêle-mêle : Selárdalur, Le village de Bildudalur, la cascade de Dynjandi, l'église d'Hrafnseyri, un coucou à la montagne Kaldbakur en passant, un tunnel routier unique en son genre avec un croisement en Y au milieu, le musée d'Ósvör et arrivée dans le fjord Ísafjarðardjúp puis nuit à Ísafjörður.

Jour 5 - Entre l'ouest et le nord, Holmavík / Húnavellir

Grosse journée de route en perspective ! Nous laisserons derrière nous cette région méconnue des touristes qu'est l'ouest pour s'approcher un peu plus du cercle polaire arctique. Par la même occasion nous testerons encore plus ici qu'ailleurs le fameux soleil de minuit, amusant les premiers temps et à priori très déstabilisant pour la suite !

Au programme pêle-mêle : la ferme de Litlibær, LE fjord Mjóifjörður, traversée des hauts plateaux de Steingrimsfjardharheidhi, la ville d'Hólmavík, la forteresse de Borgarvirki, le rocher Hvitserkur... et probablement d'autres...

Jour 6 - Vers la capitale du nord, Vídimuri / Akureyri

Probablement un gros détour par la péninsule de Trollaskagi pas prévu dans l'itinéraire initial.

Au programme, pêle-mêle : l'église traditionnelle en tourbe de Vidimyri, la ferme de Glaumbær, notre passage le plus au nord du pays dans le village de Siglufjörður, des villages de pêcheurs, des tunnels à voie unique à priori bien flippants (!), découverte d'Akureyri la capitale du nord ...

Jour 7 - Le lac Myvatn 1ere partie

1er "point chaud" au propre comme au figuré d'ailleurs, avec énormément de choses à voir !

Sur le trajet visite à la cascade Godafoss, puis sur place au programme des 2 jours, pêle-mêle : Skútustaðir et ses pseudo-cratères, les sites de Höfði et Dimmuborgir et leurs formations de lave, le cratère Hverfjall, la grotte Grjotagja (amis fans de Game of Thrones, coucou !), le site géothermique de Námafjall, les bains de Myvatn, la caldeira de Leirhnjúkur, la coulée de lave Krafla (qui date d'une trentaine d'années et qui fume encore !)...

Jour 8 - Le lac Myvatn 2e partie

Il nous faudra bien 2 jours pour découvrir les richesses du coin !

Jour 9 - Húsavik / Egilsstadir, cap à l'est

Une journée qui s'annonce forte en émotions avec comme points d'orgue une rencontre avec les baleines à Husavik et une rencontre avec Dettifoss, la cascade la plus puissante d'Europe ... Mais aussi au programme, pêle-mêle : le canyon d'Asbyrgi, les grottes basaltiques Hljodhaklettar, les cascades d'Hafragilsfoss et Selfoss...

Jour 10 - Autour du lac Lögurinn

Son nom ne se fini par pas "vatn" et pourtout il s'agit bien d'un lac, si si ! (et lui aussi cache son monstre marin, comme à peu près tous les lacs en Islande !)

Au programme, pêle-mêle : la magnifique (mais qui se mérite après une grosse rando à priori !) cascade Hengifoss, avec sa petite sœur Litlanesfoss le long de la randonnée, Skriduklaustur la maison de l'écrivain Gunnar Gunnarsson, la forêt d'Hallormsstadhur (une forêt, chose rare !), et une autre cascade pour la route, à seulement quelques kilomètres du centre ville d'Egilsstadir, Fardagafoss. Petite incursion dans les fjords de l'est : le village de Seyðisfjörður et sa célèbre église danoise bleue, et en route la cascade Gufufoss.

Jour 11 - Les fjords de l'est

À la découverte des longues plages de sable noir... Cap vers le sud, c'est reparti pour quelques petits tours de fjords !

Au programme, pêle-mêle : le village de Fáskrúðsfjörður avec ses panneaux bilingues français/Islandais (depuis l'implantation d'une colonie de pêcheurs français au 19e siècle), la cascade Beljandi, quelques typiques villages de pêcheurs dont Djúpivogur, une première vue sur les grands glaciers du sud depuis le Stafafell, la plage de Vesturhorn, les falaises Stokksnes, puis arrivée à Höfn où nous passerons la nuit (et où il semblerait que l'on commence à se sentir moins seuls au monde).

Jour 12 - À la découverte des glaciers du sud

Enfin juste de quelques langues glacières qui frôlent notre itinéraire ! Notre fidèle destrier n'étant pas un 4x4, impossible de s'aventurer sur une piste F ! Même pas en rêve !

Au programme, pêle-mêle : le lagon glaciaire Jökulsárlón aussi merveilleux que (trop) fréquenté selon les récits, son petit frère moins plébiscité Fjallsárlón, la cascade Svartifoss, quelques langues glacières plus ou moins approchables, la cascade de Foss a Sidu, le fameux Kirkjugólf qui semble être de facture humaine mais qui est bien une "œuvre basaltique" de la nature, la cascade de Systrafoss juste derrière les habitations, et least but not last le magnifique et verdoyant canyon Fjaðrárgljúfur...

Jour 13 - La côte sud

Entre Kirkjubaejarklaustur (oui vous avez bien lu, les locaux aiment beaucoup entendre les touristes se faire des nœuds à la langue en cherchant à le prononcer !) et Laugarvatn. Un grand bout de chemin avec mille choses à voir, il va malheureusement falloir en laisser de côté... :(

Au programme, pêle-mêle (et sans "tri" pour l'instant) : le désert de lave de Myrdalssandur (qui isolai tout le sud-est il y a quelques décennies encore), la grotte de Hjörleifshöfði, le village de Vík í Mýrdal, la falaise de Dyrhólaey, la falaise toute de colonnes de basaltes de Reynisfjara, les rochers de Reynisdrangar, la cascade de Skógafoss, les grottes de Rutshellir, le hot pot isolé Seljavallalaug, la fameuse cascade Seljalandsfoss dont on peut faire le tour, et pas loin celle de Gljúfrafoss dans son mini canyon, Urridafoss un peu plus à l'ouest... Et si on tiens encore debout on prendra peut-être un peu d'avance sur le programme non moins chargé du lendemain !

Gros changement de programme...

Suite à un manque d'hébergement (Bravo l'agence de ne pas assez anticiper les réservations ! Pfff plein juillet dans le sud c'était pourtant prévisible...) notre hôtel  est décalé de presque 200 km...!! Tout le sud en une seule petite journée :(

Une journée déjà chargée s'annonçait, là ça va faire mal au programme ! Adieu par avance à plusieurs merveilles à côté desquelles nous devront passer sans nous arrêter... En revanche ça nous rapproche un peu du Cercle d'Or au programme le lendemain, et par effet boule de neige ça décharge notre... 1er jour sur place ! On commencera un peu moins sur les chapeaux de roues !

Jour 14 - Le cercle d'or et Reykjavik

Retour aux foules, il va falloir se préparer au choc !

Au programme, pêle-mêle : les inconrtounables Gullfoss et Geysir, la reconstitution de la ferme de Þjóðveldisbærinn (une ferme millénaire), la double cascade Hjalparfoss et celle de Bruarfoss (turquoise si on bénéficie de la bonne lumière !), le cratère multicolore Kerið, les cultures sous serres chauffées grâce à la géothermie de Hveragerði (miam, bananes et tomates locales !). Puis direction la capitale Reykjavik pour partir à la découverte de la célèbre église Hallgrimskirkja, se promener au bord du lac Tjörnin, admirer Sölfarid (sculpture représentant un drakkar sur le front de mer), mais aussi le Muséum national, le vieux port, La salle de spectacles Harpa, le Perlan, la plage géothermale...


Jour 15 - Péninsule de Reykjanes / Aéroport Keflavik

Un dernier coup d’œil sur ce magnifique pays, et départ vers 01h du matin... Déprimant par avance !

Au programme, pêle-mêle : le site géothermique de Krisuvik (il marque beaucoup les touristes car n'étant pas loin de l'aéroport c'est le premier ou le dernier du séjour !) et son petit frère plus éloigné à la pointe de la péninsule le Gunnuhver, le lac Kleifarvatn, la falaise de Reykjanesta, le musée viking Víkingaheimar, et l’inénarrable Blue Lagoon (jusqu'au dernier moment on va hésiter entre son côté immanquable et son côté tourisme de masse...). 

Puis il sera temps de rendre notre voiture et de trainer les pieds jusqu'à l'aéroport.


Jour 16 - Aéroport Keflavik / Paris / Home sweet home

Aha encore une bonne blague de l'agence ! Prenez l'avion à 01h du matin et vous rajouterez l'air de rien un jour au voyage ! En plus dans ce sens le décalage horaire prend plus d'importance car pour un peu plus de 3h de vol nous nous envolons à 1h et nous atterrissons à... 6h50 ! Aouch, il va falloir faire une petite sieste dans le TGV pour arriver jusqu'au bout dans un état potable !

Petit résumé en image...
3 commentaires

François

RonronEtYoyo

Nous voulons aller voir l'Islande cet été pendant 3 semaines ! nous étudions ça avec beaucoup d'intérêt !

  • il y a 3 ans

MrMmeTCF

3 semaines, super ! J'allais dire que vous alliez pouvoir prendre votre temps, mais en fait nan parce que plus on en a plus on veut en voir !

  • il y a 3 ans
François

RonronEtYoyo

Nous allons lire ça en détail !! Nous aurons probablement des questions :p

  • il y a 3 ans