Népal - la détente après l'effort, retour à Pokhara

Publiée le 11/01/2019
On se repose quelques jours à Pokhara et à Katmandou, avant d'entamer la suite de notre voyage. Au programme : repos, petites balades et organisation de la suite du voyage

Pokhara

On se pose quelques jours à Pokhara pour faire notre vie (laver notre linge, planifier la suite de notre voyage avec une grosse session achat de billets d'avion précédée d'une préparation d'itinéraire fortement influencé par le prix des billets et les infos collectées sur les différents pays qui nous interessesnt). Nous publions aussi un peu de blog, chose que nous avions un peu mis de coté en France, faute de box internet. On se fait aussi plaisir avec la nourriture en retournant au resto japonais qu'on avait bien aimé lors de notre premier passage. Ben déguste quotidiennement des "apple pie" qui ressemblent plus à des mendiants à la pomme. Alex ne retrouve pas d'équivalent à sa super tarte au pomme de Marpha mais elle se venge avec  divers gateaux aux chocolats !! On mange aussi du fromage de buffle (rien de spécial) et on retrouve du fromage de yak (mais bien moins bon que le premier).
On sympathise avec un couple d'allemand qui sont aussi en voyage de longue durée. Ils ont emmenés trop de chose et nous propose tous les jours des affaires :). On ne veut pas trop se charger mais Alex accepte un portefeuille (celui acheté en Turquie est déjà mort) et une serviette en coton qui servira de torchon ainsi que de mouchoir (elle est découpée pour remplir ces nouvelles fonctions) et d'étui pour téléphone (couture effectuée dans un shop local à la machine à coudre).
Entre nos différentes activités on en profite pour faire une balade en barque sur le lac et visiter le temple situé sur l'île. On flâne aussi le soir au bord du lac.


On retrouve notre petit hôtel au grand jardin à Pokhara
Session booking d'avions et publication de blog OKLM !
On profite quand même toujours de la vue sur les montagnes
Street Art à Pokhara
Le lac de Pokhara, la vue des barques nous motive ...
...à prendre la nôtre, on se rend sur la petite île au milieu du lac, qui abrite un temple
Vue depuis l'île
petite pose selfie lors d'une pause sur le lac
Au temple les cérémonies hindoues vont bon train
Le fameux Udon de Ben, au resto japonais
Lake Side à Pokhara, très touristique
Pokhara propose un tas de donnes choses à manger, ici glace réalisée à la plancha givrée
Alex se laisse tenter et se régale
touristes ou pas, il y en a certaines que ça laisse complètement de marbre...
On quitte Pokhara par le terminal de bus avec la même vue qu'à l'arrivée,

Encore un petit tour à Katmandou et puis s'en vont !!!

Après le trek des Annapurnas et une nouvelle escale à Pokhara, nous repartons à Katmandou avant de prendre un vol pour Bangkok. Nous avons un ou deux jours sur place, nous en profitons pour finir notre visite de cette ville grouillante. Le trajet depuis Pokhara est aussi long et chiant que celui aller. On a l'impression qu'il y a même plus de monde sur la route, une vraie purge. C'est l'anniversaire d'Alex et elle aurait pu avoir mieux comme journée. Le soir on est mort mais on sort quand même pour manger des momos et boire un cocktail dans un resto où un groupe de musique local se produit. On se rattrapera un peu le lendemain en revenant manger un sizzler (plat de viande servit sur une pierre chaude) dans ce même restaurant.
On fait quelques emplettes et on visite le Stupa Swayambunath. On fait le chemin à pied depuis notre hotel et cela nous permet de sortir un peu des parties uniquement touristiques de la ville. On se rend encore plus compte que tout n'est pas rose. On voit quelques petits temples sur le chemin, et aussi un crématorium. Les cérémonies crématoires sont très importantes au Népal, et beaucoup de gens y assistent, même lorsqu'ils ne connaissent pas le mort , ce qui paraîtrait plutôt étrange par chez nous.
Les marches menant au temple sont envahies de singes. Les petits jouent, les grands se chamaillent ou s'épouillent, on peut les observer à loisir. Il nous semble être chez eux . Les chiens qui sont aussi présents tentent de se faire respecter mais cela ne marche pas toujours. Arrivé au sommet du temple on retrouve les autres touristes (on a pris l'entrée des artistes, les autres arrivent en taxi par la route) et se promène entre les différents temples, Chedis et Bouddhas.
Le lendemain , c'est le moment de quitter le Népal, on prend un taxi depuis notre hotel jusqu'à l'aéroport (le taximan doit vraiment être content de sa course, en effet on le partage avec une française qui a aussi payé plein pot et en plus elle laisse un joli pourboire). Le trajet ne dure même pas 30 minutes, cela nous fait tout bizarre par rapport à celui d'arrivée (plus d'une heure et demi). En s'enregistrant on apprend que notre avion a du retard et que l'on peut se rendre dans le salon du Radisson. Pas de quoi s'enflammer thé, club sandwich et pastèque au programme mais merci quand même. On prend l'avion avec 3 heures de retard sur l'horaire prévu mais cela nous est égal, on part le jour même c'est ce qui nous importe le plus, notre visa expirant ce jour !
Le vol se déroule sans encombre

Les Momos, simples mais bons . surtout avec cette sauce, Miam miam
Street art à Katmandou
En route pour le Stupa Swayambunath, c'est pas tout rose dans le coin
sur le chemin, on se retouve au crématorium, juste à côté de la rivière
On arrive à Swayambunath, le royaume des singes
et accessoirement de Buddha
mais quand même plutôt des singes !
au Stupa Swayambunath
Jolie vue sur Katmandou, mais nous on fait les singes ... on est de très bonne humeur,
Jeunes bonzes en "excursion" au stupa
le fameux Stupa Swayambunath
Départ pour l'aéroport, direction Bangkok
Petit casse croute offert par Royal Nepal Airlines, royal !
0 commentaire