16 juin; déjà 10 jours passés !

Publiée le 16/06/2019
Découverte de la ville: marchés, festival, parc, piscine...

Petite update depuis mon lit à 8h du matin.

Comme on ne commence pas avant 18h au café je concentre l'essentiel de mes déambulations et visites de la ville dans la matinée et le début d'après-midi. La température monte assez vite dans la journée pour se stabiliser autour de 25-30° dès midi, ce qui rend les longues marches plus agréables le matin.

De l'autre côté du (très grand) campus, à environ 20 minutes à pied, se trouve une petite rivière qui se jette dans un lac un peu plus loin et dont j'ai fait quelques photos

Depuis les pierres plates qui servent à traverser
Depuis le pont
Le lac où la rivière se jette

En plus de mes marches solitaires en début de matinée je sors avec les autres volontaires qui se réveillent en général quand je rentre vers midi.

En début de semaine on a décidé d'aller tester la piscine du campus (relativement petite compte tenu de la taille de ce dernier) où on a finalement passé plus de temps dans le jacuzzi que dans les couloirs de natation. Sur le chemin j'ai vu des cours de tennis, j'irais tester si l'occasion se présente.

Vendredi on est allés au 닥가비 (dak'gabi) festival, qui a lieu a quelques kilomètres de là (Chuncheon est vraiment tentaculaire, plus grand que Séoul qui est déjà plus grand que Paris). Il y avait quelques attractions mais surtout beaucoup de stands et d'absolument TOUT (nourriture, vêtements, divination, bijoux, calligraphie jusqu'à outillage et montures de lit.

Scène où on a plus tard eu droit à un nain qui faisait du karaoké
Le fameux dak'gabi (pas super sûr de l'orthographe): poulet et légumes

J'ai fini par m'inscrire à la salle de sport qui se trouve un étage en dessous de nous et ça c'est une sacrée histoire;

Il faut savoir que j'y étais allé en début de semaine avec Harrold (l'espagnol qui est aussi volontaire ici) pour avoir des infos. On étaient tombés sur un gars d'un bon mètre quatre-vingt-dix qui se débrouillait assez en anglais pour nous expliquer le tarif, horaires d'ouverture etc...

2 jours après j'y retourne donc pour m'inscrire (seul, pas réussi à motiver Harrold) et, surprise, ce n'est pas le même gars à l'accueil. Pas le même niveau d'anglais non plus.

S'entame une très longue mais très drôle conversation composée de quelques mots de coréen, quelques mots d'anglais, beaucoup de gestes et d'exclamations de voix et finalement pas mal de Google traduction (pas tellement plus fiable que le reste d'ailleurs). Au final mon inscription est faite, les vêtement de sport sont prêtés par la salle et j'y ai fait ma première séance.

Les tapis de course, télé intégrée évidemment
Pour l'instant on garde des yeux pas trop bridés, à voir comment ça évolue

J'ai fait ma première machine et je cuisine quasi-quotidiennement (spécialisé Gyôzas), si tu vois ça maman sache que je compte avoir tout oublié d'ici le vol retour

2 commentaires

Nathalie

nathalielafee

et sache mon Simon que tu seras séquestré à la cuisine jusqu'à nous fournir la preuve que tu as progressé en popotte !!

  • il y a 5 mois

ama

on ne croit pas vraiment à ta détermination pour "oublier" les recettes de tes plats coréens ,favoris, ne serait-ce que pour briller en société (et en famille, bien sûr)
en tout cas bravo pour le compte rendu quasi quotidien et les photos l'accompagnant.

  • il y a 5 mois