Gyantse - Shigatse

Publiée le 29/09/2016
Dernière étape avant l'Everest! Last step before Everest!

Français:

Aujourd’hui (25 août), nous quittons Lhassa pour aller au camp de base du Mont Everest. Ce dernier est à la frontière entre le Tibet et le Népal, mais nous resterons côté tibétain, dont l’accès se fait par le monastère de Rongbuk. Il faut compter deux jours depuis Lhassa, donc une étape est prévue à Shigatse. Comptez environ 8 heures de route. Le premier arrêt photo est le long de la rivière Brahmaputra, qui continue son chemin jusqu’en Inde. Le temps n’est pas très ensoleillé, mais les nuages se reflètent dans l’eau, ce qui rend l’endroit agréable.


English:

Today, 25th August, 2016 we leave Lhasa to go to the Everest Base Camp. This one is at the border between Nepal and Tibet, but we will stay on the Tibetan side, from which you can access to the Everest Mount through the Rongbuk monastery. It’s a two-days-trip to go there, so a stop is planned at Shigatse tonight. At the program: 8 hours of car! The 1st picture stop is along the Brahmaputra river which goes toward India. The weather is not very good but the clouds reflect on the water which makes the scenery beautiful.

La rivière Brahmaputra / Brahmaputra river

Français:

Partout nous pouvons voir des fanions de cinq couleurs différentes, cela représente les 5 éléments de la nature pour les tibétains (qui sont différents des 4 éléments habituels - eau, air, feu et terre):

-          Bleu pour le ciel,

-          Blanc pour les nuages,

-          Rouge pour le feu,

-          Vert pour l’eau,

-          Jaune pour la terre.


English:

Everywhere you can see 5-colors flags, which represent the 5 elements of the nature for Tibetan people. They are different from the 4 common elements (water, air, fire and earth):

-          Blue for sky,

-          White for clouds,

-          Red for fire

-          Green for water

-          Yellow for earth

Fanions de cinq couleurs / Five colors flags

Français:

Nous faisons ensuite une pause près du lac Yamdrok. C’est l’un des lacs les plus bleus que nous ayons pu voir. Il s’agit de l’un des 3 lacs sacrés pour les Tibétains, qui considèrent qu’il est le lieu de résidence de divinités et qu’il a un pouvoir divinatoire. Il est possible d’avoir des révélations lorsque l’on y vient en pèlerinage. De plus une centrale hydroélectrique a été construite à son extrémité ouest. De nombreux tibétains proposent aux touristes de prendre une photo avec un yak, est-ce que je ne ressemble pas à une vraie Tibétaine ?


English:

Then we take a break close to the Yamdrok Lake. It is one of the bluest lake we have seen. It’s one of the 3 holy lakes for Tibetan people who think it’s the dwelling place of divinities and it has a divinatory power. It’s possible to have revelations when people come for pilgrimage here. Besides a hydroelectric plant has been built at the west end of the lake. We take advantage of the break to take pictures with a yak. Do I look like a true Tibetan girl?

Une tibétaine? =) / A tibetan girl? =)
Le lac Yamdrok / Yamdrok lake
Le lac Yamdrok / Yamdrok lake

Français:

On ne peut s’arrêter de regarder par les fenêtres pour admirer le paysage, qui est magnifique. Il y a plein de petits villages, des troupeaux de yaks et de moutons un peu partout.


Il y a une chose assez étrange ici, ce sont les radars qui fonctionnent comme des « spéciales » de rallye automobile. Certaines portions de la route ne doivent pas être parcourus en plus d’un certain laps de temps (par exemple pas moins d’une heure pour faire 45 km entre deux points). Mais les durées sont excessivement longues par rapport à la distance à parcourir, ce qui oblige notre chauffeur à rouler très doucement ou à faire de longues pauses au milieu du trajet. S’il est trop rapide, il peut perdre son permis. Et bien sûr, il y a de nombreux points de contrôle tout le long de la route pour vérifier l’identité de chacun.


L’une de nos pauses se fait au niveau du glacier Karo La (le col est à 5000 mètres d’altitude). Mais le temps est nuageux, et nous ne pouvons pas vraiment apprécier la vue. Par contre, nous apprécions le froid et sortons nos manteaux de nos sacs !


English:

We cannot stop to look by the windows such the view is beautiful. We can see small authentic villages, some yak and mutton herds and the mountain all around us.


There is one thing here, which is really strange: there are speed camera which control the average speed on long distances. For example, the distance between two points (45 kilometers) should not be done in less than one hour. So our driver has to drive very slowly or to do long breaks, because the durations are really too long compare to the distance. If someone doesn’t respect that, he can loss his driving license. And in addition there are a lot of checkpoints along the road to control identities of everybody.


We do one of our breaks at the Karo la glacier (the pass is at 5,000 meters above sea level). But the weather is cloudy and we can’t appreciate really well. On the contrary, we really well fell the cold of the air and we found our jackets in our bags!

Le glacier Karo La / Karo La glacier
Le glacier Karo La / Karo La glacier 2
Yak

Français:

Nous faisons une rapide pause à Nagartse (4500 mètres au-dessus du niveau de la mer) pour manger. Nous prenons du riz frit et du curry de pommes de terre et de yak. Très bon ! Pour l’anecdote, les tibétains nomment thé presque toutes les boissons chaudes même ce n’est pas du thé. Imaginez notre surprise lorsque nous commandons du « thé au beurre » et que nous voyons arriver du lait de yak mélangé avec du beurre (de yak). C’est plutôt bon, salé et cela nous réchauffe.


English:

We have a short break at Naggartse (4500 meters above the sea) to have lunch. We have fried rice and yak potato curry. Yummy! A funny story: Tibetan people call tea almost every hot beverage even if there is no tea inside! Imagine our surprise when we ordered “butter tea” and we received yak milk mixed with yak butter. It was quite good, salty and good to warm us.

Plat typique : viande de Yak et pdt / Typical meal : Yak meat and potatoes

Français:

Ensuite nous nous arrêtons à Gyantse pour voir le monastère de Palcho, qui est célèbre pour son Kumbum. Un Kumbum est un bâtiment pyramidal à plusieurs étages et contenant plusieurs chapelles, il s’agit en fait d’un mandala en trois dimensions (vous vous rappelez des mandalas de sable ?) symbolisant l’univers. Celui-ci fait plus de 35 mètres de haut sur 9 étages, contenant 76 chapelles. Cependant nous n’avons pas de photos de la vue depuis le sommet, car les appareils photos sont interdits. Les peintures murales ont été influencées par l’art népalais, indien et chinois. Nous visitons aussi les autres temples du monastère, où nous pouvons voir comme à l’accoutumée de nombreuses chapelles et statues.


Vous remarquerez que le monastère a des fortifications qui datent de l’époque où le Tibet n’était pas unifié. Il y avait alors de nombreuses rivalités entre les seigneurs locaux. Kelsang nous fait rire en appelant ces fortifications « la grande muraille du Tibet ». Il y a aussi un fort qui date de l’occupation britannique. En effet, durant la 1ère moitié du 20ème siècle, Gyantse était occupé par l’empire britannique (en fait une majorité de soldats indiens).


English:

Then we stop at Gyantse to see the Palcho monastery, which is famous for his Kumbum. A Kumbum is a multi-storied building with several chapels. In fact, it’s kind a 3 dimensions mandala (do you remember the sand mandala?) which symbolize the universe. It is tall of more than 35 meters which includes 9 floors and 76 chapels. Unfortunately, we didn’t take any pictures of the view since we were not allowed to keep our camera with us (or we would have to pay). The paintings have been influenced by Nepalese, Chinese and Tibetan style.  We also visited the other temples of the monastery where we can see many chapels and Buddhas images, like in the other temples we have seen before.


You can see that there are fortifications around the monastery. These have been built when the Tibet was not unified and there were a lot of attacks between the different local kingdoms. Kelsang made a joking about it: he called it the “Great Wall of Tibet”. There is also a fort here, which was built by the British empire. In fact, for the 1st part of the 20th century, Gyantse was occupied by the British empire (mainly Indian soldiers).

Le monastère de Palcho à Gyantse / Palcho monastery in Gyantse
Le monastère de Palcho à Gyantse / Palcho monastery in Gyantse 2
La "grande muraille du Tibet" / The "Great Wall of Tibet"
Peinture  / Painting
Fort datant de l'occupation britannique de Gyantse / Fort, from the British occupation, in Gyantse

Français:

Nous arrivons finalement à Shigatse vers 20h. Aucune visite n’est au programme car il est déjà tard. Nous prenons un dîner rapide et passons une courte nuit, car il faut se lever à 6h45 le lendemain pour continuer notre route jusqu’au Mont Everest  ;-)


English:

We finally arrive at Shigatse around 8 pm. We have no time to visit the city as it is already late. We have a quick diner and a short night. Tomorrow we have to wake up at 6:45 to continue our way toward the Everest Mount!

1 commentaire

Mams

belle épopée, avec des paysages et monuments tellement différents de chez nous, en couleurs, en constructions, et utilisations??? superbes

  • il y a 4 ans