520 kilomètres en 17h sur l'autoroute Trans-Sumatra !!

Publiée le 04/08/2019
Nous voici rendus au moment le plus difficile du parcours. Rejoindre le lac Toba à plus de 500 km de là à travers les montagnes de Sumatra.

Comment rejoindre le lac Toba ?

Avion  ? Bof ! on n'a pas trop envie de redescendre sur Padang...

Bus ? Tous les échos des forums nous ont dissuadés. Conduite sportive, fumée de cigarette, vomis, on verra plus tard...

La solution de la voiture avec chauffeur nous parait un bon compromis. En fréquentant le Bedudal Café à Bukittinggi,

Lombo, le guide qui nous a fait visiter le pays minang aujourd'hui, nous met en contact avec la propriétaire du café qui désire se rendre au lac Toba avec son mari, Affaire conclue ! Pas vraiment donnée environ 120 € mais, à priori, ce sont les prix. et  pouvoir baisser son siège dans une Toyota climatisée et avoir confiance dans le conducteur extrêmement prudent, ça rassure !

Le départ est donc donné vers 11h30 de notre auberge d'Harau que nous quittons à regret. On sait que le périple va être long et difficile, mais nous allons traverser de magnifiques paysages. 

Dès Bukittinggi passé, ce ne sont que des enchaînements de virages serrés. Moyenne d'environ 30km/h. Traverser Sumatra du Sud au Nord, c'est emprunter une longue épine dorsale montagneuse. La route parfois est défoncée par les innombrables camions surchargés et les coulées de boue, il faut slalomer entre les trous et les nids de poule. Bref ! une vraie partie de plaisir, mais c'est la seule alternative à l'avion pour rejoindre le nord de l'ïle.


Tout se fait au klaxon ici. Pour doubler un des innombrables scooters, on klaxonne et il se range. Pour prévenir un piéton de notre arrivée, klaxon!

Pour doubler une voiture ou un camion, même dans une côte, d'abord se déporter vers la droite (ici on roule à gauche), ne pas tenir compte des lignes continues, klaxonner un bon coup et y aller franchement. Si une voiture ou une moto arrive dans l'autre sens, elle va freiner et normalement ça passe, à deux ou bien à trois de front...

Paysage très montagneux pour rejoindre le lac Toba

On a franchi l'Equateur !!

Avantage de faire cette interminable traversée en voiture, on s'arrête où on veut. Alors pourquoi se priver du petit plaisir de franchir à pied l'Equateur ? Ca n'arrive pas tous les jours alors nous profitons de l'occasion à Bonjol pour retourner à petits pas vers l'hémisphère nord, 

On a franchi l'Equateur !!
On revient dans l'hémisphère Nord
Petit pont
Petite pause en cours de route
Sur le ferry les morts sont annoncés sur les camions...
0 commentaire