Bienvenue au lac Toba

Publiée le 04/08/2019
Nous voici enfin arrivés sur l'île de Samosir, au coeur du lac Toba, le plus grand lac volcanique au monde, territoire du peuple Batak.

Une île au milieu d'un lac

Quelques chiffres d'abord. Le lac Toba est le plus grand lac volcanique du monde. Se dimensions sont gigantesques : 100 km de long sur 35 de large Il est né d'une extraordinaire éruption volcanique il y a 75000 ans et, aujourd'hui, les scientifiques s'affrontent sur une hypothèse qui tendrait à démontrer que cet événement qui dura deux semaines ait entrainé une quasi extinction de la plupart des espèces sur Terre. La population humaine fut alors divisée par deux et une période de glaciation dura environ un millénaire. 

Mais le plus surprenant est qu'au beau milieu de lac il y a une île, Samosir,enfin une presqu'île car elle est reliée au continent par un minuscule isthme au sud. 

Nous prenons le premier,ferry de la journée à 7h à Parapat pour 45 minutes de traversée tranquille. Nous voici arrivés à Tuk-Tuk, lieu de toutes les guesthouses et hôtels de l'île.

Vue du lac
Au bord de l'eau
Vue du lac
Une fleur de bananier
Travail dans les rizières
Il est beau mon poisson !!

Le lac Toba, au pays batak

La région du lac  Toba est connue non seulement pour la beauté de ses paysages mais aussi pour abriter la communauté Batak, forte de plus de 6 millions de personnes. Les Batak se répartissent eux-mêmes en 6 sous-familles ne parlant pas la même langue.  Dans un pays très majoritairement musulman, Les Batak sont pour la plupart devenus protestants. Ils sont réputés pour leurs aptitudes musicales et l'architecture de leurs maisons, construites sans clou.et ayant un peu  la forme d'une selle de cheval..

Maison traditionnelle batak
Détail d'une maison
Maison Batak
Encore une maison traditionnelle

Trois jours à la découverte de Samosir

Ca commence par une déception. Nous avions envoyé un mail au Taboo Cottages pour réserver une chambre standard et le réceptionniste nous annonce qu'il n'a rien reçu et qu'il ne reste que des chambres haut de gamme, à 50 € la nuit. Promesse d'un petit-déjeuner allemand (la propriétaire vient de ce pays), fatigue du voyage, vue alléchante de la piscine, on craque et réserve 3 nuits. Mais, mal à l'aise dans ce décor typiquement européen et au milieu d'allemands et de hollandais qui ne quittent pas leur hôtel, nous décidons dès le lendemain d'aller juste à côté au Bagus Bay. Ambiance plus routarde, plus jeune, lieu de rencontres de voyageurs.euses, c'est un endroit vraiment relax et surtout beaucoup plus à la portée de notre bourse !

Nous explorons durant ces quelques jours une bonne partie de l'île. ci, c'est beaucoup plus touristique qu'en pays Minang; Nous le ressentons dans l'accueil devant les magasins de souvenirs dans la ville près du ferry. Les "Hello Mister" joviaux et sincères de Bukittinggi se transforment vite en " Just look, no problem". Une bonne séance de marchandage quand même avec une dame fort sympathique pour acheter deux geckos en bois, signe de chance si on les accroche d'une certaine façon dans la maison. Pas forcément non plus le même contact avec les enfants, beaucoup plus habitués à  voir des touristes Toba est LE lieu connu de Sumatra et, même si le tourisme de masse n'est pas encore présent le nombre de guesthouses alignées au bord de l'eau est un changement radical après avoir flâné dans la vallée d'Harau. 

Nous visitons un musée Batak, pas grand-chose à voir à vrai dire et comme tout est marqué en indonésien, nous atteignons vite nos limites.

Même si le lieu est paisible et que la vie semble douce ici, nous n'avons pas ressenti un véritable coup de coeur pour Samosir, Sans doute le décalage était-il trop grand avec le pays Minang, encore largement préservé du tourisme.

Musée batak
Caveau batak
Un autre caveau
Un petit bougainvilliers
Pompe à essence
Comme partout à Sumatra, des chiens affalés sur la route...
Séchage du riz
Pas de ramassage des ordures...

Infos en vrac

A éviter  : le Tabo Cottages, beaucoup trop cher pour ce que c'est. 

*

Nous on a logé au Bagus Bay à Tuk Tuk : 18 € la nuit. Ambiance très conviviale, ils louent des scooters comme partout sur l'île. Le bateau pour le continent s'arrête presque devant la guesthouse.

Lien : Bagus Bay

Aurevoir Toba !!
0 commentaire