Pérou : "La ville blanche"

Publiée le 29/12/2019
Avant-dernière étape de notre séjour au Pérou, nous resterons une bonne semaine à Arequipa. Une vraie rupture avec les villes traversées jusqu'à présent. Nous n'y ferons pas grand chose mais elle restera une ville charmante où l'on se sent bien !

Dis Papa, comment on se déplace ?

A Puno, nous avons pris un bus au terminal terrestre. Il faut 7h de trajet pour rejoindre Arequipa. Cette ville n'est plus qu'à 2000 mètres d'altitude. Nous décidons d'y rester une bonne semaine. Tout d'abord pour se mettre à jour du programme scolaire mais aussi pour calmer le rythme car de nombreux kilomètres nous attendent. 

Des bus couchettes, ce qui rend le trajet plus agréable....
Tout le reste de notre séjour se fera à pied.

Maman, où est-ce qu'on dort ?

Nous avons trouvé un super hoste Rbnb ! Nous pensions louer 5 lits dans un dortoir et nous nous retrouvons seuls dans une maison avec un super jardin avec hamac. Un petit havre de paix où nous avons très vite trouvé nos marques.

En mode dortoir !
Mais un vrai coin de paradis

Et qu'est-ce qu'on mange ?

Toujours une alimentation très RICHE !!!!

El pollo
de la glace.... parce qu'il fait chaud... même si Rozenn porte une doudoune.
encore de la glace... à l'italienne cette fois-ci
oui oui, une alimentation très riche.
Mais le Pérou c'est aussi des fruits à gogo

Et qu'est-ce qu'on visite ?

Nous vivons au rythme d'Arequipa, soit tout en douceur ; le temps de flâner dans les ruelles.

La place d'armes de nuit
puis de jour.
Le monastère de San Catalina
..
Avec des couleurs vives, l'ambiance y est très chaleureuse
Des bouilles d'ange, non ?
Une ville dans la ville !
Avec vue sur les volcans !
En parlant de volcan !
Toujours les volans.... cachés par la brume de chaleur
Chasse au trésor avec l'application Geocaching.
L'occasion pour les filles de se faire maquiller
Attention ! Il ouvre la bouche, ça annonce une catastrophe.
Loevan 0 - lama 1
Notre coup de coeur : les éboueurs
Fin de séjour à Arequipa

Dernière ville du Pérou : TACNA

Avant de passer la frontière chilienne, nous faisons un stop à Tacna. Après 5 semaines nous allons quitter le pays.

Tacna : ça y est nous sommes dans l'esprit de Noël
Delia : une hôtesse en or !
0 commentaire