Polynésie Française : la perle du pacifique

Publiée le 09/02/2020
Nous arrivons à mi-parcours de notre voyage. Nous sommes au quatrième mois lorsque nous arrivons de l'autre côté de la terre. Bora-Bora nous attend ! Ou plutôt nous l'attendions.

Le bleu pacifique

C'est avec beaucoup d'excitation que nous arrivons à Papeete. Nous n'y resterons qu'une journée et reprendrons un vol pour nous rendre à Bora Bora où Pierrot et Mama Diana nous attendent. 

Bora Bora est réputée pour son eau turquoise, entourée de motus et de sa barrière de corail. Mais beaucoup d'autres découvertes nous émerveilleront.

Seb y ayant vécu  il y a 20 ans, les enfants ont grandi avec ses récits qui ont nourri notre soif de découverte. Jamais nous n'avions été si proche de réaliser ce rêve collectif.

La joie sera à sa comble avec cette palette de couleurs où toutes les nuances de bleu et de vert nous enchanteront. 

Forte d'une faune et d'une flore très riches, Bora Bora devient notre pépite du pacifique où nous aurons l'occasion de vivre une expérience extraordinaire, voire de surpasser ses propres craintes.

Dis Papa, comment on se déplace ?

Bora Bora est une petite île située à 45 mn de vol de Papeete. Nous prendrons l'avion pour nous y rendre. Pour ceux qui souhaitent y aller, il faut se placer sur les hublots de gauche pour voir le plus bel angle de l'île en arrivant.

L'aéroport est situé sur un motu, ce qui nous permet d'admirer dès le début les belles couleurs du lagon. Une navette nous amène ensuite sur l'île centrale de Bora à Vaitapé.

Une fois sur place, difficile de se perdre ! Il n'y a qu'une route qui fait le tour de l'île, soit 32 km de circonférence. 

En plein vol, Bora Bora nous dévoile déjà sa plus belle robe
La femme poisson de l'aéroport en guise d'accueil
La navette nous attend pour notre première traversée du lagon.

Maman, où est-ce qu'on dort ?

La première nuit sera la plus épique à ce jour ! Arrivant à 00h30 à Papeete, il n'en ai pas moins déjà 5h du matin pour notre sommeil à cause du décalage horaire. Du coup nous finirons notre nuit à l'aéroport...sur un banc. Don't worry les enfants vont très bien, la nuit suivante fut bien meilleure dans un appart'hôtel.

A Bora Bora, nous resterons les 2 semaines chez nos amis, bénéficiant de leur hospitalité et joie de vivre. Au programme, remémoration des matchs de rugby lorsqu'ils avaient 15 ans, cours de cuisine tahitienne et découverte du processus de création d'une perle.

Papeete : Maintenant on sait que nous pouvons dormir partout !
Bora Bora : Le coin de paradis de Pierrot et Mama Diana
Maimiti et Chanel nous accueillent avec des colliers de fleurs de tiaré préparés la veille
Le lendemain, ce sont Cécile et Michel qui nous rejoignent à Bora Bora

Rozenn, Loevan, Maëline, il est temps d'aller à l'école.

Nous continuons notre rythme scolaire, même au paradis. 

Maimiti étant en CM2, Mama Diana a contacté l'école pour que les loulous puissent faire une journée d'immersion. Les enfants sont surexcités à l'idée de retourner à l'école.

Oui c'est vrai, il est difficile de se concentrer alors que la plage nous attend !
Classe de SG : Maîtresse Diana retrace tout le chemin parcouru par Maëline
Rozenn est en classe avec Maimiti
Loevan ira dans la classe de Maîtresse Reine en CE2.
La cour d'école avec le volcan d'un côté, la mer de l'autre !
Petite leçon sur le processus de création de la perle de Tahiti

Maman, qu'est ce qu'on mange ?

A Bora Bora, on mange principalement du poisson, au grand bonheur de tous. L'île est riche de la pêche mais pas que ! Nous profiterons des succulents fruits collectés directement sur l'arbre.

Mama Diana nous a préparé du sashimi de thon...
et sa spécialité : le thon cru au lait de coco (pressé par son papa)
On boit l'eau de coco
à ne pas confondre avec le lait de coco
Les mangues ramassées dans le jardin
et du poisson que Pierrot fera en soupe

Et qu'est ce qu'on visite ?

Nous avons deux semaines pour découvrir ce petit coin de Paradis.

Le safari de l'île

Non non non ! On ne va pas sur la plage pour faire bronzette tout de suite ! Avant nous découvrons l'île en safari. Santi sera notre guide pendant 3 heures. Il nous montrera les plus beaux points de vue de Bora Bora. 

Notre Ranger devant le volcan Otemanu.
Santi montre à Maëline la pierre sacrée en forme de tortue.
Mirador face à un motu
Visite d'une maison où la famille crée les pareos typiques de Bora Bora
Les formes dessinées sur les paréos se font à partir de pochoirs posés lors du séchage.
Séchage de noix de coco pour la fabrication de l'huile de coco
Pose sur la pointe Matira
Feu Club Med
Toujours ce bleu aussi captivant

Snorkeling..... ça veut dire quoi ? Rencontre de Snorky !

Ce fut le moment le plus attendu du séjour..... nager dans le lagon au jardin de corail, puis avec les raies et les requins à pointe noire. Une journée extraordinaire couronnée d'un bonus.... nager au large avec un requin citron.

Une fois l'angoisse dissipée après une dizaine de minutes, nous oublions le danger lorsque ce dernier commence à nager de plus en plus proche de nous, jusqu'à 50 cm au dessous de nos pieds. Notre guide Ili "accompagnera" plusieurs fois la bête vers les profondeurs, mais devant l'insistance de l'animal, nous remontons à bord de notre pirogue.

La journée continuera avec un déjeuner sur un motu puis une dernière baignade dans une partie du lagon appelée piscine en raison de la couleur de l'eau et de la finesse du sable.

Toute la team dans la pirogue à balancier
Le jardin de corail, Chanel est encerclée
Tu as raison Mama, on est bien aussi sur le bateau
A présent, direction les raies et requins à pointe noire
Ca y est Loevan fait face à sa première raie... Samantha !
puis enfin Maëline.
Puis Rozenn qui n'a pas laché la Go Pro tout en caressant les raies
Attention  Loean, le requin arrive
Au revoir Samanta et Beyoncé, nous traversons la passe vers l'océan
Le voilà le bleu pacifique qui nous a envouté !
Plus un bruit, plus un souffle, le temps s'arrête.
Attention Michel, il arrive
On s'arrête au motu pour déjeuner....sympa la vue !
Les enfants mangent les pieds dans l'eau
Du coup nous resterons sur le sable
bien au sec
Le frangipanier sent divinement bon.
A gauche pour les mariés, à droite pour les coeurs à prendre
S'en suit une démonstration des fondamentaux de la coco
Les enfants admirent la méthode pour raper la noix de coco
Il ne reste plus qu'a déguster soit en rapé...
... soit sur un lit de banane
La team est prête pour un dernier stop...la "piscine"
Voilà ce que donne une prise de vue sans lunettes de soleil !
Nous sommes meilleurs sur les prises de vue des sauts !
Ce fut une belle escapade
mais il est temps de rentrer car d'autres aventures nous attendent

La journée sur le motu

Toute la team part pique niquer sur un motu avec la famille de Diana. L'occasion de se prélasser au soleil, de pêcher à nouveau et de découvrir le paradis des bénitiers.

C'est parti pour une virée de pêche
Loevan, fidèle à sa canne
Cette passe regorge de bénitiers. Ils sont magnifiques.
Gare aux oursins cachés sous la roche
La pêche a été bonne

Le port de Vaitapé

A chacune des arrivées, le port de Vaitapé s'anime. Le marché ouvre ses portes, les chants et le youkoulélé bercent nos oreilles, les jeunes aiment pêcher sur la digue. C'est le lieu où l'on se retrouve mais aussi celui où l'on se quitte.

La navette de transfert vers l'aéroport
La petite plage à proximité

Le baptême de plongée

S'il y a bien un endroit pour faire son baptême de plongèe, c'est bien ici. Maëline étant trop petite, elle ne pourra pas le faire, Toutefois ce sera une grande première pour Loevan, Rozenn & Gwenh. Pour Cécile, l'occasion de refaire un baptême ; pour Seb une reprise après 20 ans sans avoir plongé et pour Michel (niveau 3) juste un plaisir de nous accompagner dans cette aventure et de pouvoir immortaliser cet instant avec la GoPro.

Ce fut une superbe expérience....à renouveler

Debrief avant départ pour Rozenn et Loevan avec Alex
Debrief pour Cécile et Gwenh avec JP : le sage de la team
Un équipement qui semble si lourd pour les loulous
Pas le temps de dire ouf que Seb, Rozenn, Cécile et Michel partent à 6m de profondeur.
Ensuite ce sera à Loevan
Comme un poisson dans l'eau
puis Gwenh
6 mètres au dessous du niveau 0
Ouiiiiiiiiiiii mais c'est beau là dessous ! Et les poissons ne nous ont pas dévorés !
Le bonheur, c'est de partager des moments comme celui-ci.
Nous sommes tellement fiers des enfants.
Un grand merci à JP à qui Gwenh a broyé le bras pendant 30 min.

Le coucher de soleil

L'île est réputée pour ses magnifiques couchers de soleil. Chaque soir, nous guettons l'horizon espérant que les nuages se dégagent…. en vain.

Toutefois les couleurs sont belles, un plaisir des yeux dont on ne se lasse pas.

Même avec les nuages, les couleurs sont belles
Toujours aussi complices
Love Bora
La pointe matira
Le Yacht club
Une dernière car on aime ça !

La pointe Matira

Lieu de nos escapades quotidiennes, nous prenons plaisir à faire du snorkling au milieu des coraux et poissons exotiques.

La basse saison : nous avons la plage que pour nous
Après l'école, Maimiti et Chanel rejoignent les enfants sur le sable.
Les sirènes

Et maintenant on va où ?

C'est avec beaucoup d'émotion que nous quittons Pierrot, Diana et Maimiti. 

A présent une nouvelle île nous attend  mais un peu plus grande : la Nouvelle Zélande

"Nana" qui signifie au revoir en polynésien.
2 commentaires

yannvs26

On beau dire ça fait quand même rêver !!

  • il y a 12 mois

Fredo65

Et bé...
Je l'attendais depuis longtemps cette étape. J'étais même un peu inquiet, si , si .
A mon avis, au moment où j'écris ces lignes, vous êtes déjà depuis 15 jours en nouvelle Zélande, au moins...
Comme je l'imaginais, ce fut un agréable séjour.
15 jours c'est bien, après on s'ennuie vite (surtout quand les nuages vous cachent le soleil), à moins d'être un passionné de la mer.
La Nouvelle Zélande va vous étonner également : des paysages variés et très beaux, des habitants accueillants, Vous allez retrouver la montagne ;-), mais aussi les plages.
Vivement la prochaine étape en images.
Bonne continuation.
Bises à toutes et à tous.

  • il y a 11 mois