La Carretera Austral ou la Patagonie sud chilienne, avec ses pistes et ses canaux

Publiée le 11/11/2023
Présentation du voyage

La Patagonie, qu'est-ce que c'est ?

Il semble que le terme "Patagon" ait été utilisé par Magellan, pour décrire les habitants des rives du détroit qui porte son nom. Cela signifierait "Grands Pieds", car les Tehuelches étaient d'une taille imposante par rapport aux Espagnols. De nos jours, la région définie par le terme Patagonie couvre une surface grande comme deux fois la France, à cheval sur deux pays : le Chili et l'Argentine. En gros, elle commence aux environs du 39ᵉ parallèle sud, vers NEUQUEN en Argentine et TEMUCO au Chili et se termine au Cap Horn au niveau du 55ᵉ parallèle. Transposé dans l'hémisphère nord, ce serait entre Lisbonne et Copenhague. Pour ce voyage, nous allons nous concentrer sur la partie sud, entre Puerto Montt et Puerto Natales au Chili, pour découvrir la Carretera Austral ou Route Nationale 7.

 https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a7/Pat_map.PNG/330px-Pat_map.PNG 

La Carretera Austral, qu'est-ce-que c'est ?

L'extrême sud du Chili est constitué d'un dédale de canaux, fjords et glaciers, qui traversent une forêt quasi impénétrable. Loin de la capitale, Santiago du Chili, il est resté longtemps isolé. Cela ne l'empêchait pas d'être peuplé de Chonos, de Caucahues et de Tehuelches, qui vivaient de pêche et de cueillette. Proche de l'Argentine, cette région avait tendance a été colonisée petit à petit par ses voisins. Le gouvernement chilien a alors décidé de s'y intéresser de plus près et a distribué des portions de territoire afin de l'occuper. Entre 1976 et 1989, le Général Pinochet, alors à la tête du pays, décide de construire une route pour relier Puerto Montt à Puerto Natales. À l'heure actuelle, elle s'arrête à Villa O' Higgins et n'est qu'en partie asphaltée. Les paysages qu'elle traverse sont de toute beauté.

Notre projet d'itinéraire

Prévoir un itinéraire par la Carretera Austral en transports en commun n'est pas une mince affaire. Il est conditionné par les horaires de bus et de ferries, eux-mêmes tributaires des conditions climatiques. Depuis Santiago, il nous faudra rejoindre Puerto Montt, d'où nous prendrons un ferry qui nous emmènera jusqu'à Puerto Nalales, en 4 jours et 3 nuits. Là, nous nous éloignerons un peu pour aller voir des manchots rois en Terre de Feu, puis le parc Torres del Paine, avant de passer en Argentine pour aller saluer le glacier Perito Moreno. Nous remonterons jusqu'à Los Antiguos, pour passer au Chili et entamer notre périple sur la Carretera. 

Nous envisageons de visiter Chile Chico, Cochrane, Caleta Tortel, Puerto Tranquilo, Coyhaique, Puerto Chacabuco, Puyuhuapi, et enfin Chaiten, d'où nous devrions prendre un ferry pour l'île de Chiloé.


Entre Puerto Natales et Chaiten

Un avant-goût de nos futures aventures ?

Nous partirons de Nice, avec une escale à Madrid, pour un vol vers Santiago du Chili. Je suis donc descendue à Cannes, pour retrouver Aurore. Celle-ci m'a prévu un programme de visites pour la veille du départ. Seul problème, nous sommes le 11 novembre, donc il y a moins de trains. Une petite vérification sur SNCF Connect nous apprend que des travaux sur la ligne Cannes/Nice ne nous permet pas de rejoindre cette ville directement. Changement de programme, donc, nous n'irons pas à Menton, mais seulement à Monaco. Et cela nous prendra 3 h au lieu de 2 à l'aller, et 4 h au retour, les bus passant complets devant notre arrêt. Visiblement, la solution ne substitution n'a pas été vraiment bien étudiée ! Une montée sur le rocher pour voir le palais princier, une descente par les jardins et enfin la visite de Monte-Carlo, la journée a été bien remplie.

Beaucoup de béton...;
Le palais princier de Monaco
2 commentaires

DanSophie

Nous vous souhaitons un beau voyage et nous vous suivrons sur votre blog (et ensuite nous prendrons le relais sur place à partir du 20/12, jour de notre arrivée à Balmaceda

  • il y a 7 mois

Balibran

Bon voyage
En effet que de béton...on attend les photos des endroits qu'on a pas vus !
A El Calafate buvez un petit verre de la liqueur locale, on dit "qui passe par El Calafate reviens toujours ".
Bonne route
E & F

  • il y a 7 mois