Dernier jour en Argentine et passage au Chili par la frontière Los Antiguos/Chile Chico

Publiée le 28/11/2023
Promenade dans la réserve naturelle d'El Calafate

Promenade à la laguna Nimez

Notre bus de nuit part seulement à 18 h, nous avons donc encore le temps pour une dernière visite à El Calafate. Ce sera la Laguna Nimez, une réserve ornithologique. C'est à l'autre bout de la ville (enfin, à 2 kilomètres...), nous appelons un taxi pour nous ménager un maximum de temps sur place. Comme il est déjà 11 h, de nombreuses espèces d'oiseaux sont déjà parties en balade, mais il en reste encore assez pour nous faire plaisir. 

La promenade est très agréable, bien aménagée autour de deux lacs et agrémentée de nombreuses plantes et arbustes. Des miradors permettent de s'approcher des rives sans déranger la faune ou de prendre de la hauteur. 

Par contre, après la chaleur d'hier à El Chalten, nous retrouvons le vent glacial, qui souffle bien fort ce matin, ne facilitant pas la prise de photo au zoom.

Oie
Canard de Chiloé bercé par la houle
Sur le bord du Lac Argetino
Vue sur la deuxième lagune
Flamants roses

Un bon repas pour clore l'épisode argentin

Nous rentrons de la lagune à pied et jetons notre dévolu sur la Lechuza qui promet de l'agneau au four. Comme il est assez tard, il n'y en a plus. Qu'à cela ne tienne, ce sera l'un de ces steaks argentins dont la réputation n'est plus à faire. 300 g, c'est beaucoup, mais c'est tellement bon !

Nous rentrons à l'hôtel vers 16 h pour récupérer nos valises et filons au terminal pour attendre le bus de Chalten Travel, qui nous conduira à Los Antiguos, à 700 km de là, pour pouvoir rejoindre ensuite le Chili. Un peu déçues au départ, il n'a pas l'air aussi confortable que celui que nous avons pris hier, la prise USB ne fonctionne pas... En fait, elle ne sera en service qu'après l'arrêt à El Chalten, où descend une bonne partie des voyageurs. Nous nous retrouvons à seulement trois voyageurs dans la partie basse (pour 12 sièges inclinables), le 3ᵉ étant un Français râleur que nous avions déjà croisé sur le ferry de Puerto Montt à Puerto Natales. À El Chalten, on nous distribue un repas bien emballé sous vide, comprenant une sorte de pizza à pâte épaisse, un gâteau et un carton de jus d'orange.

Il fait froid au départ, mais bientôt le chauffage est en route et montera jusqu'à 27 ° durant la nuit. Grâce à ma petite taille, je suis bien allongée et pourrai profiter de plusieurs heures de sommeil. Vu le bruit qui nous entoure sur certaines portions de la route 40, nous nous rendons compte que nous roulons sur une piste de graviers.

Nous arrivons à destination à 8 h 30, avec une heure de retard seulement.

Comment passer la frontière pour aller de Los Antiguos à Chile Chico ?

 et Comment aller de Los Antiguos à Chile Chico? Cette question nous hantait depuis quelque temps !

Il y a environ 14 km pour rejoindre notre prochaine destination : Chile Chico, au Chili. Mais entre les deux, il y a la zone frontalière. Pas de bus pour desservir la destination et on ne peut pas trouver un taxi pour s'y rendre d'une seule traite. Normalement, il y a des minibus qui attendent les voyageurs à l'arrivée du bus, mais là, nous sommes dimanche, il n'y a rien, et les chauffeurs de taxi appelés par l'aimable dame du guichet de bus ne répondent pas. Elle nous dit que la frontière argentine est à 20 mn de marche. Il fait beau, nous nous lançons. En cours de route, je fais signe à un taxi dans l'autre sens. Il fait demi-tour et propose de nous emmener pour 1 000 pesos (1 €). Effectivement, ce n'était pas loin. Sortie de territoire rapide, il nous faut maintenant nous rendre à 4 km pour entrer officiellement au Chili. La jeune fille avec laquelle nous avons partagé le taxi demande à une conductrice si elle accepterait de nous emmener. Mercedes est ravie de nous avancer. En remerciement, nous lui donnons nos derniers pesos argentins qui ne nous serviront plus (environ 10 €). Elle décide alors d'attendre que nous ayons passé la frontière pour nous conduire au centre du village.

Les formalités sont longues, il faut passer par trois guichets différents, remplir le document de déclaration de douane en ligne*, faire scanner nos bagages, montrer les produits alimentaires que nous avons encore... Elle-même doit faire des formalités pour faire entrer sa voiture au Chili (elle va voir son fils qui travaille à Chile Chico). Un jeune asiatique se voit taxé d'une amende pour avoir déclaré qu'il ne transportait pas de produits alimentaires, alors qu'il avait des sandwiches et des oignons ! Confisqués... Mes sachets de fruits secs et mon œuf dur reçoivent l'autorisation de continuer leur chemin avec moi.

Mercedes nous dépose au centre du village, la jeune fille continue son voyage en stop et nous nous dirigeons vers les Cabanas San Alfonso, où nous sommes accueillies avec trois heures d'avance par Ana Maria, le propriétaire. Une petite maison avec salon et deux chambres, au milieu du jardin, on va pouvoir se reposer du trajet en bus !

* Pour remplir la Declaración Jurada SAG sobre Ingreso de Productos de Origen Vegetal o Animal a Chile, il faut aller sur : https://djsimple.sag.gob.cl/ et cliquer sur initia tramite pour remplir le formulaire (possibilité d'avoir une version en anglais si vous maîtrisez moins bien l'espagnol). À la fin, on télécharge un PDF de déclaration, qu'il faut présenter aux douanes. Si vous avez le moindre produit animal ou végétal, cochez "Si", cela vous évitera de payer une amende s'ils le trouvent lors de la fouille (et ils fouillent bien !)

Update 28/02/2024, avec infos fournies sur groupe FB 

Numero du taxi pour passer la frontière +54 9 297 452-8090 il vient vous chercher au terminal de bus de los antiguos et vous fait passer la frontière et vous amène jusqu'à chile chico. 28000 pesos Numéro du bus tello (ou Interlagos) de chile chico à PRT +56990386338. C'est un transport public. Mini bus. Il circule les dimanches, mardis et jeudi. Départ à 9h depuis le terminal. Réserver votre place par WhatsApp. 4500 pesos.

0 commentaire