Dans les nuages

Publiée le 24/02/2020
Hualien est une petite ville tranquille et fort hospitalière, contre laquelle se dresse une grandiose chaîne de montagnes. Au cœur de celles-ci s’immiscent les Gorges de Taroko, considérées comme une des sept merveilles d’Asie. Nous sommes partis à leur découverte.

Épisodiquement engloutie par les nuages, Hualien s’avère pour nous un havre de paix après le tumulte de Taipei. Même si elle héberge une grande base militaire aérienne et que des avions chasseurs nous rappellent que Taïwan n’est pas à l´abri d’un conflit armé, cette ville possède un charme suranné, que la douce réverbération de ses lanternes rouges confirme, la nuit venue.

Nous y avons mangé la meilleure fondue chinoise jusqu’à présent: aubergines, chayote, citrouille, feuilles de Goji, chou, patates douces, champignons sont quelqu’uns des légumes que nous avons cuits dans un délicieux bouillon de tomate ou de baies de Goji et noix de muscade. 

La famille qui tenait le restaurant, un peu désemparée au départ par le fait que nous ne parlions pas la langue du pays, nous a finalement adoptés. Se désolant de notre incurie en matière de sauce, ils nous ont appris que la simple sauce soya n’est pas de mise. Il faut plutôt mélanger plusieurs ingrédients dont l’ail, le radis haché, la sauce taïwanaise aux cinq épices, le vinaigre, l’encre de seiche, l'échalote, pour goûter en toute subtilité les plaisirs de la fondue. L’ainée de cette famille, une jeune fille de 11 ans qui sillonnait le resto en patins à roulettes, a fraternisé avec Adèle, lui offrant à caresser son mignon hamster roux. La famille nous a aussi présenté sa petite tortue (oogway est d’ailleurs le seul mot en mandarin que nous connaissions grâce à Kung-fu Panda...) et son oiseau de compagnie qui s’est baladé de doigt en doigt. C’est à regret que nous avons quitté ces hôtes timides mais ô combien gentils, comme d’ailleurs tous les habitants de Hualien qui nous ont aidés.

Et les Gorges de Taroko ? Elles sont aussi magnifiques que promis. Creusées par le ruissellement de la rivière Liwu au cœur de falaises de marbre et de granit, elles offrent un spectacle époustouflant. La nature y est tropicale, luxuriante, chapeautée par les nuages accrochés aux sommets. Le parc propose différents sentiers. Nous avons opté pour la Shakadang trail et le sentier aux neufs tunnels.

Visiter les Gorges de Taroko, c’est prendre un risque, « petit mais significatif », selon une de nos lectures. D’abord, la route ! Une des plus dangereuses au monde, non seulement à cause de ses épingles et de son étroitesse, mais aussi en raison des chûtes de roches qui s´y produisent régulièrement. Faut dire que la région est en zone sismique... 

Ensuite, les sentiers, en apparence tranquilles, mais propices aux rencontres venimeuses et aux cascades impromptues de cailloux. Des panneaux nous rappellent d’ailleurs constamment de ne pas nous attarder, et de rester proche des parois.

Bref, ça pimente la visite et l’esprit d’aventure.

C’est un peu à regret que nous quittons Hualien, mais Taitung nous attend. Merci pour le calme et la beauté brute. 

Et finalement, pour les aficionados des chips, voici nos plus récentes découvertes.

4 commentaires

Mamili

Tout est magnifique mais avec les deux panneaux, ce n’est pas très rassurant

  • il y a 3 ans

Coquine

Je salive de cette fondu! Belles déesses de marbre! Très beaux paysages Vus et décrits par votre oeil!

  • il y a 3 ans
Annie

AnnieTurner

Votre récit est magnifique ! Continuez de nous faire voyager !

  • il y a 3 ans

Pixie

Merci de peindre vos découvertes avec un tel talent, vos descriptions sont un voyage en soi!

  • il y a 3 ans