J+11 : TAKAYAMA, la "petite KYOYO" des Alpes japonaises

Publiée le 16/09/2019
Changement de décor total avec 3 journées passées dans les Alpes japonaises, à la recherche d'un peu d'altitude, à la découverte de TAKAYAMA, surnommée la "petite KYOTO" et de SHIRAKAWA-GO, petit village blotti au coeur des montagnes, reconnaissable notamment à ses chaumières traditionnelles.

Une fois n'est pas coutume, je ne débuterai pas ma narration par une description des lieux visités mais plutôt par le AirBnb dans lequel nous avons posé nos valises. Pour notre début de parcours asiatique, nous avons fait le choix de privilégier les "logements privés", à la recherche d'un peu d'authenticité. En terme d'authenticité, nous avons été servi.....les japonais sont assez petits comparativement aux européens,et notre petite maisonnette de TAKAYAMA était adaptée aux gabarits locaux. Je ne parle pas des lits dont les matelas étaient visibles seulement à l'aide d'un microscope, mais de la hauteur des portes dont aucune ne dépassait le 1,75m.. Moralité, au 1er matin j'arborais une superbe balafre dans le cuir chevelu , assommé comme il se doit dans la nuit par le réveil de ma prostate.

La hauteur moyenne des portes de notre logement

Je ne m'éterniserai pas sur cette petite anecdote, d'autant qu'elle ne reflète absolument pas la teneur de notre séjour japonais alpin.

Anciennes maisons de marchands dans le quartier de Sanmachi
Une des nombreuses maisons reconverties en boutiques
Takayama-Jinya, l'ancienne résidence du seigneur local
Une des nombreuses pièces de l'ancienne maison du seigneur local
Un des sanctuaires en bois de la petite ville

La visite du pittoresque musée en plein air de Hida-no-Sato mérite un petit paragraphe à lui seul. Il rassemble, dans un vallon boisé au bord d'un lac, une trentaine de maisons campagnardes datant en majorité des 18e et 19e siècles. Ces maisons rurales traditionnelles, avec leurs larges toits de chaume, d'écorce ou de bardeaux, exhibent des intérieurs parfaitement conservés.

Nous avons eu la chance d'assister dans ce cadre bucolique à un petit concert d'une demie-heure d'un groupe de musiciennes locales (il y avait tout de même un homme dans le groupe, mais bien en retrait...c'est la raison pour laquelle j'ai décidé de garder malgré tout  le féminin dans cette appellation). Ces jeunes femmes, accompagnées de temps à autre par une danseuse traditionnelle, maniaient avec une grande dextérité à la fois la flûte et les percussions qu'elles frappaient dans une totale synchronicité de rythme mais aussi de mouvement.

Je vous invite vraiment à regarder un petit extrait dans cette vidéo dont le lien est ci-dessous (les percussions débutent réellement à la 50e seconde) :


Vue sur le lac et quelques maisons du village
Un intérieur typique de maison avec son foyer creusé dans le sol
Les musiciennes du groupe folklorique

La seconde 1/2 étape de ce périple nous a mené à SHIRAKAWA-GO, petit village situé à une heure en car de TAKAYAMA.  En raison de son isolement, ce village a longtemps développé un mode de vie particulier, fondé sur un système de coopération mutuelle entre familles voisines.

SHIRAKAWA-GO, est un village classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995, grâce à ses gassho-zukuri, chaumières traditionnelles à 3 ou 4 étages, avec leurs toits en chaume en forme de triangle très pentu (60 degrés de pente), permettant de  supporter le poids de la neige abondante en hiver.

Ce village est  somptueux. Nous y avons séjourné une journée à arpenter les rues, photographier les maisons, les jardins, la petite rivière Sho qui traverse le village.



Vue d'ensemble du village
Quelques maisons du village
Autres maisons
Encore des maisons du village
Toujours le village

Le petit tour du Japon se termine bientôt. Retour prévu sur Tokyo pour nos 3 derniers jours nippons. Nos chemins vont se séparer avec Kalani , en partance pour Paris et sa 2e année de Droit 

2 commentaires

Sophie

sophiejoseph

Bonne année à Kalani ! Prenez soin de vous ; Olivier, n'oublie pas que les asiatiques sont bien plus petits que toi !

  • il y a 1 mois
Eric Nelly

ericnelly

Bonne route à vous trois. Attendons la suite!

  • il y a 1 mois