J+28 et J+33 : TAIPEI, capitale de TAIWAN, l'excellente surprise de ce début de voyage

Publiée le 07/10/2019
Alors que TAIWAN n'était qu'une étape de substitution suite aux manifestations de HONG KONG, ce pays et sa capitale TAIPEI nous ont réservé de bien belles surprises. TAIPEI, ville oubliée dans les magazines touristiques, a beaucoup à offrir aux voyageurs qui s'y aventureraient.

Taiwan et Taipei n'étaient pas une destination initialement prévue dans notre programme. Il eût fallu que les habitants de Hong Kong manifestent pour leur liberté pour nous orienter vers une autre Chine, la République de Chine.

Taiwan, île 15 fois plus petite que la France et peuplée de 23 millions d'habitants, est située dans l'Océan Pacifique , à l'Est de la République Populaire de Chine, son imposant voisin.

Nous avions prévu , après 1 mois d'incessantes visites quotidiennes dans d'autres contrées, de nous reposer chez mon ami Quoc-tan, qui nous a très gentillement offert son toit dans un des quartiers les plus animés de TAIPEI.

Mal nous en a pris, puisque contrairement à ce que nous pensions, Taipei est une ville qui bouge, avec des quartiers certes moins variés qu'à TOKYO, mais avec de nombreux lieux à découvrir ; des temples somptueux, parmi les plus beaux que nous ayons vu en Asie, une place et un Mémorial grandioses, des rues très animées, une cuisine des plus succulentes, et les habitants les plus accueillants qui soient..

Commençons notre tour d'horizon pour avoir un aperçu global de la ville en grimpant sur le toit de la Tour 101 haute de 508 mètres

Pour avoir une bonne comparaison entre la Tour 101 et les autres plus hautes tours
La Tour 101 vue d'en bas, très massive et très imposante
Une des vues latérales du haut de la tour sur TAIPEI
De l'autre côté de la tour, ce sont des montagnes et beaucoup de forêts
Une des oeuvres exposées au bas de la Tour 101

Prenons le métro pour quelques stations et rendons nous sur le lieu probablement le plus incontournable de TAIPEI : la place gigantesque sur laquelle trône le Mémorial de Tchang Kai-Check, entouré de ses lieutenants le National Theater et le National Concert HAll .. Peu importe le nombre de visiteurs qui s’y trouvent, l’impression de grandeur de cette place de la Liberté demeure. 

Une photo de la place prise du Mémorial Tchang Kai-Check
Le Mémorial Tchang Kaï-Check
Une statue du héros national à l'intérieur du Mémorial

Une vidéo ci-dessous pour mieux comprendre l'environnement général de cette place de la Liberté

Une vingtaine de minutes à pied plus loin en ayant suivi une belle avenue ombragée, nous arrivons dans un quartier plus populaire, avec de nombreuses petites échoppes. C'est ici que le temple Longshan a été implanté  : une vraie merveille de par la richesse de sa décoration extérieure et intérieure

En plus de son orientation originelle bouddhiste, Longshan abrite aussi plusieurs autels dédiés à des divinités taoïstes, ce qui témoigne de la tolérance de la religion traditionnelle chinoise

L'entrée du temple Longshan
L'intérieur du temple

Une grande partie de TAIPEI peut se visiter à pied puisque les principaux centres d'intérêts sont regroupés dans 3 périmètres différents, chacun d'un rayon maximum de 2 kms.

Après Longshan, nous arrivons à la Red House, ancien théâtre colonial japonais reconverti en galerie d'art. 

LA Red House

LA Red House est l'épicentre du quartier gay de Taipei. Il jouxte le quartier hyper branché de Ximending, où toutes les boutiques les plus à la mode attirent la jeunesse de TAIPEI

LA frontière entre le quartier de la Red House et Ximending
Le quartier Ximending

Pour ceux qui connaissent TOKYO, Ximending présente des ressemblances avec le quartier de SHIBUYA

Un jour plus tard, nous changeons de quartier, plus au Nord de la ville et y découvrons 2 nouveaux superbes temples, notamment le premier, le Dalongdong Boan, construit au début du 19e siècle, de religion taoiste et d'une richesse exceptionnelle. En 2003, le temple a été intronisé aux Prix UNESCO du patrimoine Asie-Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel.

Le temple Dalongdong Boan
Son intérieur
Ses murs extérieurs qui sont de véritables oeuvres d'art

Nous traversons une petite ruelle et un nouveau temple s'offre à nous, celui consacré à Confucius, personnage des plus importants dans la culture chinoise.

Au hasard de la visite du temple , nous entendons de la musique traditionnelle s'élever à travers les murs d'une pièce fermée. J'ose entre-ouvrir la porte et nous sommes invités à assister à la répétition d'une école de musique : beau moment de partage.

Le temple de Confucius, plus sobre que le précédent

Un peu plus loin, en haut d'une petite colline, dominant la ville, se dresse le Grand Hôtel de TAIPEI.

Cet hôtel a été créé en mai 1952 et le bâtiment principal a été achevé le 10 octobre 1973. ,  Il a accueilli de nombreux dignitaires étrangers qui se sont rendus à Taipei.

Chiang Kai-Check a choisi une architecture de style palais chinois pour promouvoir la culture chinoise à l'Ouest par son extravagance.

Le Grand Hotel de TAIPEI
Son intérieur

Pêle-mêle, TAIPEI c'est aussi :

- des couchers de soleil magnifiques sur le fleuve :

Coucher de soleil sur le fleuve

- des balades à vélo le long du même fleuve, sur des dizaines de kilomètres 

balade à vélo sur les berges

où l'on peut y croiser les pirogues locales 

Pirogues de Taiwan

- de nombreux marchés de nuit dont celui de Ningxia

Le Ningxia night market

Après une courte mais intense visite de 9 jours à TAIWAN, nous avons été séduits par le lieu et les gens. JE ne sais pas si l'avenir nous réservera la possibilité d'y revenir mais nous y prévoirons dans ce cas une bonne semaine supplémentaire pour faire le tour de l'île qui regorge de beautés.

Après cette seconde halte à TAIPEI, entrecoupée par le séjour dans les grottes de TAROKO, il est temps pour nous de plonger vers le Sud et y découvrir en premier lieu le VIETNAM.

0 commentaire

1 Voyage | 21 Étapes