J+23 : GYEONGJU : l'ancienne capitale du royaume de SILLA

Publiée le 28/09/2019
Ancienne capitale du royaume de Silla, GYEONGJU regorge de sites historiques, temples et autres sites d’intérêt à découvrir. Faisant partie des principales villes culturelles de la péninsule, c'est une étape indispensable pour celui qui souhaite découvrir la Corée du Sud

Comme certains lecteurs de ce modeste blog ont pu le remarquer lors de plusieurs épisodes précédents, j'aime bien faire de petites digressions de temps à autre lors de mes récits. Vous n'y louperez pas cette fois-ci : en effet, mon carnet de voyage a failli prendre fin de manière accidentelle lors de cette étape. 

Pour écrire un blog, il faut du matériel informatique et ce dernier a failli m'abandonner en m'indiquant  un problème de ventilateur. Ayant contacté des distributeurs HP à Gyeongju, Busan et même à TAiwan (ma prochaine destination), tous m'ont indiqué que les modèles HP vendus étant différents en Asie du reste du monde, il me faudrait donc attendre l'arrivée d'un nouveau composant venant d'Europe pour réparer mon outil informatique...donc tous ne pouvaient rien pour moi, ce qui signifiait l'arrêt définitif de mes petites dissertations bi ou tri hebdomadaires. J'étais un peu abattu...me sentant KO tel un boxeur frappé par un uppercut explosif venant de nulle part. Et c'est là que la bonne étoile est descendue à ma rencontre, en la personne du propriétaire de l'hôtel dans lequel nous logions. Non seulement cet hôtel est le meilleur rapport qualité/prix que nous ayions rencontré à ce jour, mais surtout le boss  qui gère tout de même une cinquantaine de chambres a pris près de 2 heures de son temps précieux pour me promener à travers la ville chez différents réparateurs pour me servir à la fois de guide mais aussi de traducteur.  Nous avons trouvé à mon grand soulagement le super bricoleur qui m'a remis mon matériel en état de marche.

Pour rendre hommage, à Choy, le propriétaire du 141 MINI HOTEL , ma première photo lui sera dédiée avec la publication de la vue de notre chambre :

vue de notre chambre d'hôtel avec les fameuses tombes datant du royaume de Silla

Il nous a donc fallu une petite heure en avion à partir de JEJU pour rejoindre BUSAN, 2e ville du pays,  puis une autre heure de bus pour atteindre Gyeongju. 

Gyeongju se situe dans le Sud Est de la péninsule coréenne, à 80 kms au nord de Busan. Elle recense aujourd’hui près de 300 000 habitants.

Pour ceux qui pourraient s'intéresser à la culture coréenne, Gyeongju fût la capitale de l’ancien royaume de Silla, entre le premier siècle avant J-C et et le Xème siècle après J-C.. A l’apogée de ce royaume (VII – IXème siècle), toute la  péninsule coréenne (Nord et Sud) était unifiée. A cette époque, Gyeongju était habitée par environ un million d’habitants.

Ce riche passé a laissé de nombreuses traces à Gyeongju, que l’on peut facilement voir à différents endroits de la ville. Plusieurs de ces sites historiques sont d’ailleurs classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, entre autres les tombes royales de Daereungwon, la grotte de Seokguram, le temple Bulguksa,

DAns la ville mais aussi dans ses environs, on peut donc apercevoir des dizaines de tumuli. Ces tombes royales datent du royaume de Silla.

On en dénombre pas moins de 150 à l’intérieur de Gyeongju et plus du double en dehors de la ville.

Les tumuli sont de tailles différentes. Le plus grand tumulus est haut de 23 mètres et a une circonférence de 250 mètres.

Ancienne tombe Daerungwon

Le Temple Bulguksa  se situe à 14 kms au Sud Est de la ville.

MAtaha et moi sommes tombés d'accord sur le fait que Bulguksa est probablement le plus beau temple que nous ayons visité à ce jour, Japon compris.

Le temple a été construit en l'an 751 puis restauré de nombreuses fois. Il abrite sept trésors nationaux, et deux statues du Bouddha en bronze. Il est classé 1er site historique et scénique par le gouvernement sud-coréen. Il figure avec la grotte de Seokguram sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1995.

Il est considéré comme un chef-d'œuvre de l'âge d'or de l'art bouddhiste dans le royaume de Silla. 

Une vue d'ensemble du Temple sur une pancarte à l'entrée du site
La porte d'entrée du site
A l'intérieur de la porte d'entrée du temple
Une partie du temple
Dans un des bâtiments du temple

La grotte de Seokguram est située à 4 kms en amont de Bulguksa.

Il s'agit d'une grotte composée essentiellement de granit. Au milieu du hall principal, une sculpture du Bouddha et d'autres sculptures ont été placées avec la plus grande harmonie. La plupart des sculptures en pierre, y compris la sculpture du Bouddha, ont gardé leur apparence originale datant du 8ème siècle, ce qui donne une très grande valeur culturelle au lieu. Il  renferme une des statues de Bouddha les plus sacrées et est considéré par certains comme le Bouddha le plus travaillé du Bouddhisme oriental. Il est malheureusement interdit  de photographier Bouddha afin de le préserver. 

Entrée de la grotte
DAns un temple annexe de la grotte

Mais GYEONGJU, c'est aussi :

- un village traditionnel hanok

Le village hanok
Dans le village hanok

- Le Donggung Palace et le Woljio Pond. qui faisaient partie du complexe du palais de l'ancienne Silla.. Le Palace a été construit par ordre du roi Munmu en 674 de notre ère.  L'étang Woljio a une  forme ovale de 200m d'est en ouest et 180m du nord au sud. Il contient trois petits temples. 

Le Donggung PAlace et son étang
Le même site vu d'un angle différent

- le pont Woljeonggyo construit en l'an 760

Le pont Woljeonggyo

- des balades pleines de surprises dans la ville

Moulin à eau dans la ville
Au hasard de notre balade en vélo
Un marché au coin d'une rue

- des balades à vélo en rizière

En rizière

- et des bons restaurants traditionnels coréens

Encore une bonne bouffe !
0 commentaire

1 Voyage | 27 Étapes
Gyeongju, Gyeongsang du Nord, Corée du Sud
24e jour (24/09/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/09/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux