Phrae, la perle cachée

Publiée le 09/01/2019
Halte de deux jours dans la ravissante ville de Phrae

Une ville pleine de promesses

Toujours en route, un peu plus au nord, nous avons fait une étape à Phrae. Cette ville avait titillée notre curiosité car nous avions lu sur quelques blogs de voyage que celle-ci était fortement méconnue des touristes occidentaux. À titre d'illustration, la ville n'est pas citée une seule fois dans le guide du Routard.  Il faut consulter celui du Lonely Planet pour y trouver une mention discrète.

Modeste par sa taille, Phrae ne manque cependant pas d'atouts, en alliant l'attrait d'une ville  thaïlandaise typique avec le charme et la tranquillité de la campagne. Il n'en fallait pas plus pour nous convaincre d'y faire un tour. :-)  

Temple Wat Pong Sunan

Immersion dans la vieille ville

C'est sous un soleil de plomb que nous entreprenons l'exploration du centre historique. Un  calme apaisant règne dans les ruelles et les parcs. Il n'y a presque pas de circulation et on entend les oiseaux chanter.

Le centre se découvrant aisément à pieds, nous déambulons lentement entre les maisons colorées. Des temples aux teintes dorées et chatoyantes se dévoilent à chaque coin de rue.

À l'entrée du temple Wat Phra Baht Ming Meuang, un moine souriant nous interpelle. Sympathique, il nous convie à la visite de son école bouddhiste. Il est professeur d'informatique dans cette institution depuis 23 ans. Auparavant, il travaillait à Bangkok. Il nous fait faire le tour de l'enceinte et puis nous souhaite bonne route. 

Nous visitons également plusieurs maisons traditionnelles en teck. La plus exquise est, sans conteste, la maison Vongburi. Nous avions déjà pénétré dans une demeure similaire à Bangkok : celle de Jim Thompson. La différence est qu'ici nous en sommes presque les seuls visiteurs.

Nous sommes en effet à mille lieues de la frénésie de la capitale. Ici, le temps semble s'être arrêté. 

Par chance, nous sommes à Phrae durant le weekend et avons donc l'opportunité d'assister au marché de nuit du samedi. À cette occasion, une foule joyeuse se presse dans les rues piétonnes. L'ambiance y est décontractée et la population extrêmement chaleureuse et accueillante. 

Pour la première fois depuis le début du voyage, nous nous sentons plongés dans une atmosphère véritablement authentique et encore fortement préservée. 

La coquette maison Vongburi (dite "gingerbread")
Intérieur de la maison Vongburi

Escapade bucolique à vélo

Dans le but de rejoindre le temple Wat Phra That Cho Hae situé à une dizaine de kilomètres, nous décidons d'accomplir le trajet en vélo. Juché sur une colline, ce temple impressionnant constitue un haut-lieu de pélerinage pour les autochtones.

C'est avec un plaisir non-dissimulé que nous enfourchons notre moyen de locomotion préféré.

Le trajet s'avère plutôt plat et accessible. Par contre, l'itinéraire choisi pour l'aller, bien que direct, ne se révèle pas des plus agréables et nous sommes contraints de longer plusieurs voies rapides... 

Qu'à cela ne tienne, nous empruntons un itinéraire bis pour le retour, quitte à ce qu'il soit (trois fois) plus long (merci "Maps.me"). Les paysages champêtres se succèdent et nous avons le bonheur de respirer à nouveau un air pur. :-)

Ceci clôture notre parenthèse enchantée à Phrae. Nous la recommandons chaudement à toute personne en quête de repos et d'authenticité ! 






 

Découverte de la campagne environnante
Phrae, une destination paisible et authentique
1 commentaire

Libellule

C’est magnifique, très agréable de vous lire,
on s’y croirait... bisous à vous chers enfants??

  • il y a 4 ans
1 Voyage | 37 Étapes
Phrae, Thaïlande
10e jour (07/01/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 29/12/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux