Calme et volupté à Koh Phayam

Publiée le 09/02/2019
Récit d'une semaine au paradis

Changement de plan et seconde incursion birmane (visa run)

Les plus attentifs d'entre-vous auront remarqué que nous ne nous sommes pas rendus en Sulawesi tel que prévu initialement. En effet, nos plans ont changé et nous avons décidé de rester en Thaïlande une semaine supplémentaire, avant de rejoindre Singapour par les terres (via la Malaisie). Ceci s'explique par plusieurs facteurs : nos allers-retours à l’hôpital (suite à l'incident en plongée) ainsi que la météo fort défavorable en Sulawesi en ce moment. Qu'à cela ne tienne, nous sommes heureux de pouvoir approfondir notre séjour dans ce magnifique pays qu'est la Thaïlande !

Notre visa de 30 jours expirant, nous avons dû le faire prolonger avant de pouvoir nous rendre à Koh Phayam. Nous avons donc fait ce que l'on appelle  un "visa run", c'est-à-dire, un aller-retour express en bateau de Ranong (située à la frontière) vers Kawthaung en Birmanie pour pouvoir sortir... et rerentrer immédiatement en Thaïlande.

En route pour l'île tropicale de Koh Phayam

Après un mois de périple, nous étions désireux de retrouver un peu de tranquillité. Nous l'avons trouvé à Koh Phayam : une île paradisiaque et un havre de paix encore préservé. Sur cette île, les voitures sont interdites (seuls les vélos et les motos sont autorisés) et l'électricité n'est disponible que quelques heures par jour. Un oasis exquis où se ressourcer !

Voici un résumé en images de notre semaine :

Koh Phayam (vue du Hippie Bar)
Les eaux cristallines de la plage de Khao Kwai
Koh Phayam
Plage de Khao Kwai
Mangrove à marée basse
Les plages sauvages de Koh Phayam
Exploration de l'île à deux roues sous un soleil tapant (32°C)
Exploration de l'île à deux roues sous un soleil tapant (32°C)
Notre coquette demeure au "Rabbit Bungalow" :-)
Koh Phayam

Avec ses plages sauvages, ses marées capricieuses, son calme et sa simplicité, Koh Phayam n'attire (pas encore) le grand public. Les quelques pérégrins qui s'y aventurent sont plutôt des seniors ou des familles en quête de quiétude. Déconnexion assurée ! C'est notre destination coup de cœur depuis le début de ce voyage. :-) 

1 commentaire

Triococo

Quel rêve ! Pour nous, c'est presqu'une torture ... Allé non, on en veut encore des tortures pareilles ! Profitez pour tous ceux qui subissent le gris et froid.

  • il y a 3 ans
1 Voyage | 37 Étapes
Koh Phayam, Province de Ranong, Thaïlande
38e jour (04/02/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 29/12/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux