VIETNAM - Hanoï et la baie d'Halong

Publiée le 11/02/2020
Je quitte Hoi An pour me rendre à Hanoï, la capitale, qui sera mon camp de base pour partir à la découverte du nord du Vietnam.

Hanoï

Après avoir bien profité de Hoi An et de ses lanternes, j’arrive dans le nord du Vietnam, à Hanoï, d’où je prévois de faire plusieurs excursions, notamment à la baie d’Halong.

Hanoï est la capitale du Vietnam bien qu’elle soit moins peuplée que HCM. Là aussi, la circulation est dense mais la ville, et surtout le centre, sont bien plus charmants qu’à HCM. La vieille ville est célèbre pour ses rues commerçantes. En effet, depuis le XXème siècle, le vieux quartier est surnommé le quartier des 36 guildes, avec ses rues spécialisées dans une activité donnée ; on trouve donc la rue des chaussures, la rue des cadres et ornements, auxquelles s’ajoutent bien sûr les rues dédiées aux boutiques de souvenirs. Malgré l’agitation, l’atmosphère dans le centre reste très appréciable, avec toutes ces petites boutiques, de la street food partout et les vendeurs à vélo qui incarnent le Vietnam, transportant sur leur vélo des montagnes d’objets, chapeau vissé sur la tête.

Hanoï
Hanoï et ses rues commerçantes
Hanoï
Hanoï
Les vendeurs à vélo

Hanoï est encore largement marquée par l’influence française et les habitants essaient systématiquement de parler en français (c’est, certes, approximatif, mais amusant). Le nombre de cafés et petits restaurants dans lesquels on vend des “baguettes” ferait pâlir d’envie les terrasses parisiennes. J’ai notamment déniché un petit restaurant français, tenu par un patron français, dans lequel je redécouvre le plaisir du fromage !  

Retrouver un peu de France !

Un des emblèmes d’Hanoï est la fameuse “train street”, dans laquelle circulait, en pleine ville et jusqu’à récemment, un train. La rue est désormais fermée, pour des raisons de sécurité, mais je m’y rends malgré tout pour faire quelques photos et déguster un café.

Train street
Train street

Le centre de la ville est également rendu particulièrement agréable par la présence d’un très grand lac autour duquel, le dimanche, les habitants se rendent en famille pour se balader et où les activités pour les enfants fleurissent. Le lac est surplombé par un très joli pont en bois laqué rouge, d’inspiration chinoise, le “pont du soleil levant”.

Le lac d'Hanoï
Le pont du soleil levant
Autour du lac

Hanoï sera mon camp de base pour partir à la découverte du nord du Vietnam et je passerai près de 15 jours dans mon hostel où je finis par avoir mes petites habitudes (c’est toujours sympa lorsque les gérants te connaissent et t’apportent directement ce que tu préfères manger et boire).

La baie d'Halong maritime

Bien que la baie d’Halong maritime soit très touristique, je décide de faire ma grosse touriste et de booker une mini-croisière de 2 jours/1 nuit, pour profiter le plus possible de la baie. Je suis très sceptique quant à la météo car, visitant le Vietnam en janvier, je n’ai pas choisi la meilleure période pour la baie, plutôt brumeuse à cette saison. J’ai eu beaucoup de chance puisque le temps fut largement ensoleillé pendant les deux jours de croisière.

Le trajet jusqu’au port d’Halong s’effectue en mini-bus puis j’embarque avec mon groupe sur notre jonque (à moteur), pour 2 jours de croisière. L’avantage de la basse saison, c’est que les jonques ne sont pas pleines et je me retrouve avec un groupe adorable d’une douzaine de personnes, dont une famille de Taïwan, avec qui je passerai la plupart de mon temps.

Mes amis taïwanais

Pour la première journée, après avoir découvert ma mini cabine et un excellent déjeuner (je suis la seule reloue à demander du no sea food), nous commençons la balade dans la baie. C’est vraiment magnifique et je suis ravie de pouvoir enfin découvrir cet endroit si emblématique du Vietnam.

Le premier stop est “surprising cave”, une immense grotte nichée dans un des monts karstiques de la baie. On se promène dans la grotte et l’on peut, depuis des promontoires, admirer la vue sur la baie et sur les bateaux.

C'est parti pour la croisière
Balade dans la baie
Surprising cave
Surprising cave

Pour le second stop de la journée, le bateau nous débarque sur une plage et, après une petit ascension, on parvient à un autre promontoire d’où l’on peut admirer, avec une meilleure vue encore, la baie et tous les bateaux qui la traversent. Il y a du monde, c’est indéniable, mais cela n’enlève rien à la beauté des lieux !

Vue magnifique sur la baie
La baie d'Halong

Nous regagnons ensuite le bateau et pouvons admirer, depuis le pont, un magnifique coucher de soleil sur la baie. Moment magique. Le soir, nous apprenons à préparer des spring rolls lors d’une cooking class, le tout en buvant du vin à la pastèque. J’ai connu pire situation.

Après un autre délicieux repas, il est temps d’aller dormir dans ma petite cabine.

Coucher de soleil sur la baie
Cooking class

Au programme de notre seconde journée : canoë et visite d’une ferme de perles de culture.

Visite d'une ferme de perles
Visite d'une ferme de perles
Les créations avec les perles

Après quelques heures de balade et un dernier repas à bord du bateau, il est temps de regagner le port. Je repars enchantée de cette croisière et je n’ai aucun regret d’avoir opté pour cette formule, malgré tous les avis négatifs que j’ai pu lire, fondés ou non, en rapport avec le tourisme dans la baie d’Halong.

Bye bye baie d'Halong
Notre petit groupe :)

Ninh Binh et la baie d’Halong terrestre

J’ai longuement hésité entre la baie d’Halong terrestre et Sapa, encore plus au nord du Vietnam, mais la météo annoncée pour le nord m’a aidée à trancher. En définitive, le temps ne fut pas au beau fixe à Ninh Binh non plus, mais cela ne m’a pas empêchée de profiter quand même de ce cadre magnifique.

Après plus de deux heures de route, nous arrivons près de la ville de Ninh Binh, où nous visitons l’ancien palais royal de Hoa Lu. Le guide parle parfaitement anglais, je peux donc, pour une fois, comprendre complètement les explications données.

Le site de Hoa Lu
Hoa Lu
Hoa Lu
Hoa Lu

L’après-midi, nous embarquons pour un tour de bateau à Tam Coc, au milieu des monts karstiques et des rizières. La brume donne un côté magique à l’endroit, le calme règne et on entend juste le bruit des rames sur l’eau.

Balade en bateau à Tam Coc
Balade en bateau à Tam Coc
Balade en bateau à Tam Coc

Le lendemain, nous poursuivons la découverte des alentours de Ninh Binh par la visite de la pagode Bai Dinh, la plus grande du Vietnam.

La pagode Bai Dinh
A la pagode Bai Dinh
La galerie des bouddhas
La pagode Bai Dinh

L’après-midi, nous profitons encore d’une longue balade en bateau, toujours aussi plaisante.

Balade dans la baie
Balade dans la baie
Balade dans la baie
Avec mon groupe !

Après encore quelques jours passés à Hanoï, des retrouvailles avec mes amis rencontrés au Pérou, un peu de shopping et d’innombrables cafés et banmi, il est temps pour moi de regagner la Thaïlande et Bangkok, mon dernier stop avant le retour en France.

Retrouvailles au Note Café avec mes amis !
La nourriture vietnamienne <3
Derniers jours à Bangkok avant le retour en France !
0 commentaire