MYANMAR - Bagan, des temples et des montgolfières

Publiée le 03/12/2019
Après le lac Inle, nous voici à Bagan, à la découverte des temples bouddhistes et prêtes pour notre vol en montgolfière!

Après avoir quitté le lac Inle, nous arrivons par bus de nuit à Bagan, le site emblématique du Myanmar, avec ses milliers de temples, disséminés sur une plaine de plus de 50 km2.

Point culture :

Bagan est un site archéologique bouddhiste majeur du Myanmar, dont les premiers temples datent du IXeme siècle. Bagan fut la capitale du royaume de Pagan, premier empire birman. Entre le XIeme et le XIIIeme siècle, Bagan comptait 4446 temples, il en compte aujourd’hui 3822, certains ont été très endommagés par des tremblements de terre. Bagan est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Day 1

Pour cette première journée à Bagan nous louons un scooter, beaucoup plus pratique pour se balader dans le site, tant celui-ci est immense. On commence par la pagode Shwezigon, une immense stupa dorée, datant du XIIIème siècle, près de laquelle les bouddhistes viennent se recueillir. Le lieu est magique et l’atmosphère très appaisante.

Pagode Shwezigon

Nous partons ensuite visiter d’autres petits temples non loin de là, très jolis aussi mais de moins grande envergure. Je n’ai pas retenu le nom de tous les temples, tant il y en a… On rentre ensuite se reposer à l’hôtel (le bus nous a largué à Bagan à 3 heures du matin, autant dire que j’ai passé une très bonne nuit).

Le temple Gubyauk Nge
La "petite" piscine de l'hôtel

Dans l’après midi on repart explorer Bagan et là encore, on se perd au milieu des temples, tous plus beaux les uns que les autres. On ne croise que quelques touristes, c’est vraiment appréciable et à partir de 16h, la lumière est magnifique, donnant à la pierre ocre des temples des tons plus flamboyants. On profite jusqu’au bout du coucher de soleil au mileu des temples. 

Balade au milieu des temples
Thamanpaya temple, en fin de journée
Le soleil commence à se coucher sur la plaine de Bagan

Day 2

Aujourd’hui, nous sommes particulièrement matinales et particulièrement surexcitées, car c’est le jour de notre vol en montgolfière, au dessus de la plaine de Bagan, au lever du soleil. Le moment promet d’être magique ! 

La compagnie Oriental ballooning, avec laquelle nous avons réservé, vient nous chercher à notre hôtel à 5 heures et nous amène dans le champ d’où les montgolfières décollent, pour prendre un petit déjeuner confortablement installées face aux ballons qui sont encore à plat, au sol. Après quelques consignes de sécurité d’usage, nous pouvons assister au gonflage des montgolfières, c’est très très impressionnant. Les formes des premiers ballons commencent à se dessiner et arrive enfin notre tour : notre ballon est prêt et on peut embarquer. Nous sommes contentes survoltées. 


Petit dej et excitation avant le décollage

On décolle doucement et la sensation de vol est tellement agréable qu’on a presque la sensation de voler sans la montgolfière. On survole les temples au gré des départs successifs des autres montgolfières. C’est sublime. 

Le décollage !
Survol des temples

Après plusieurs minutes à frôler les temples, la montgolfière prend beaucoup de hauteur et on s’élève dans le ciel pour admirer le lever de soleil. Le spectacle de la vue sur la plaine, sur les temples, devenus tout petits à présent, ainsi que sur les autres ballons, le tout dans un calme quasi absolu, à peine troublé quelques fois par le bruit des flammes que le pilote active pour nous maintenir en altitude, est exceptionnel. On reste sans voix, plongées dans un songe aux couleurs pastel. 

Lever du soleil
Les couleurs de l'aube
Un spectacle magique
Vue sur la plaine de Bagan

Nous amorçons ensuite une redescente vers la plaine, où l’on continue de survoler les temples pendant un bon moment, avant d’atterrir dans un champ. Il faut plusieurs minutes et une armée de birmans pour immobiliser la montgolfière qui semble vouloir repartir. 

Après cet atterrissage mouvementé, on se voit offrir du champagne, tradition qui clôture systématiquement un vol en montgolfière. Évidemment, deux coupes de champagne à 7h30 du matin, ça met de bonne humeur, si tant est qu’on en ait eu besoin ! Nous recevons également notre certificat de vol et repartons enchantées de cette expérience unique et magique. Encore une fois, un grand merci à mes amis d’avoir participé à ce joli cadeau d’anniversaire ! 

Atterrissage et champagne !
Cheers!
Tellement heureuses !
Vol certifié !

Notre journée continue ensuite avec la découverte d’autres temples, notamment Ananda Temple, datant de 1091 et abritant 4 bouddhas de plus de 9 mètres de haut. 

Ananda Temple
Ananda Temple
Ananda Temple et les bouddhas géants
Thatbyinyu temple, l'un des plus grands temples de Bagan

En fin de journée, on se rend près du temple Dhammayangyi pour assister au coucher du soleil. 

En chemin pour Dhammayangyi temple
Dhammayangyi temple
Sunset sur la plaine de Bagan

Day 3

Encore un réveil matinal pour aller regarder le lever de soleil, mais cette fois-ci, sur la terre ferme. On trouve facilement un petit promontoire au milieu de la plaine et on attend sagement que le soleil se lève et que les montgolfières décollent. Notre spot est plutôt bon ! On peut voir le soleil sortir derrière un joli temple ainsi que l’envol des montgolfières. Là aussi, l’instant est poétique, les ballons s’élèvent lentement derrière les temples et passent au dessus de nos têtes, dans les belles couleurs de l’aube. 

Le soleil se lève
L'envol des montgolfières
Les montgolfières nous survolent

Nous consacrons le reste de la journée à la visite d’autres temples, du côté de old Bagan. Il est difficile de décrire la magie de ce site et aucune photo ne peut retranscrire le plaisir à se balader dans un immense espace où se succèdent, à perte de vue, des centaines et des centaines de temples, certains minuscules, une simple stupa, d’autres grandioses. C’est l’ensemble que forment ces milliers de temples, qui donne une atmosphère si unique à Bagan, l’impression d’être hors du temps

Mingalar Zedi et son bouddha géant
Mya Zedi Pagoda
Balade dans les temples
Bagan

Day 4

Pour notre dernier jour à Bagan, nous nous rendons au marché, très vivant et très coloré ! 

Le marché de Bagan
Le marché de Bagan

Nous nous éloignons ensuite un peu du site de Bagan et partons voir le mont Popa, à 50 km de là. Il s’agit d’un temple sacré, construit au sommet d’un piton rocheux, auquel on accède par un escalier de 777 marches. Il y a beaucoup de singes, parfois agressifs, la montée se fait donc par un escalier grillagé. 

Le Mont Popa
L'entrée du Mont Popa
Ascension du Mont Popa

La vue depuis le mont popa est tres belle mais le temple (ou plutôt la multitude de petits temples) peut difficilement être qualifié de beau. Sorte de bric à brac de temples très abimés et kitschissimes, de matériaux de construction laissés là, de salles vides dont on ne sait à quoi elles servent et de tas de déchets, posés au sommet du piton, on peine vraiment à trouver une quelconque harmonie ici. Mais il s’agit tout de même d’un lieu particulièrement important pour les bouddhistes et nous sommes contentes de découvrir une autre facette du pays, avec des lieux de culte moins “léchés” et photogéniques que Bagan ou d’autres temples. Le principal problème reste, comme partout en Asie et ailleurs, la gestion des déchets. 

Mont Popa
Vue depuis le mont Popa
Stupa en haut du Mont Popa

Nous terminons notre journée à Bagan par la visite de deux magnifiques temples : Thamanpaya temple et la Dhammayazika pagoda que nous verrons s’illuminer après le coucher du soleil : une merveille. 

Thamanpaya temple
Dhammayazika pagoda
Dhammayazika pagoda
Bouddha dans la Dhammayazika pagoda
Une dernière photo devant une stupa

Il est maintenant temps de quitter Bagan pour rejoindre Yangon. 

0 commentaire