Iran ... 28/12/2016 - 28/02/2017

Publiée le 07/12/2016
4700 Kms - Gasoil : 0,17 € - Monnaie : Rial et Toman - religion : musulman - Habitants : 80 M

On attaque le Moyen Orient ...

Le début de l'Aventure !

Aref et sa famille ....

Apres les galères de chauffage, de pompe et d’accident en Turquie …. Nous voilà arrivés à la frontière Iranienne et comble de malchance on avait oublié que l’on ne peut fonctionner qu’avec du « cash » en Iran (Cause embargo, le système commun mondial bancaire n’existe pas!!). On a sur nous quelques Lyres Turc !! . On doit prendre une assurance locale pour le véhicule et on n’a rien pour payer et impossible de disposer d’argent dans une banque en Iran. Par bonheur Aref, homme d’affaire Iranien qui vit en Suisse, nous vient en aide : Il paie l’assurance pour nous, nous propose de nous héberger quelques jours (cause gasoil !) le temps de trouver une solution. Seule solution, c’est de faire un transfert via « Western Union » (pas de virement bancaire possible !). Il nous avance 1000€ pour pouvoir passer le mois prévu dans le pays (et payer le Ferry Iran – Dubaï). Cela nous laisse le temps de faire notre transfert d’argent et de le rembourser …. Et comme si cela ne suffisait pas, le chauffage tombe de nouveau en panne. Toute la famille va essayer de nous trouver des réparateurs. Mais c’est très compliqué et technique (Truma,) du fait qu’il n’existe pas de camping-car en Iran ! On trouve enfin un ingénieur en électronique (un miracle !) qui va tenter de le réparer mais à priori la panne est grave. On attend son expertise quelques jours !!!. En tout cas Aref fut pour nous, notre « sauveur » du moment, car sans lui on devait retourner en Turquie pour disposer d’argent mais avec obligation de demander de nouveau un visa pour l’Iran ….Inutile de dire la galère que cela risquait d’entrainer ! Merci à lui et toute sa famille Kurde chez qui l’on a passé 4 jours plein de bonheur, de compassion et de générosité. Cela nous aura permis de voir la vie au quotidien d’une famille Kurde, totalement différente d’une famille Turque. La vison de la situation en Turquie (PKK, Erdogan etc.) est plutôt à l’opposé de celle entendue lors de notre séjour en Cappadoce (Turquie). Normal !! Pour une famille Kurde

Maison de famille d'Aref à Khoy (150 Km's de la frontière)
Elham avec  sa tenue d'écolière (nièce d'Aref)
Asal : tendre et rigolotte (nièce de Aref)

Sina et sa famille ...

L’ingénieur en charge de la réparation du chauffage ne parlant pas Anglais a fait appel au fils d’un ami : Sina (jeune de 20 ans qui parle 5 langues et fait des études en Médecine). Le courant est de suite passé, du fait qu’il est sous le charme de la France. Il connait bien la culture, la musique classique, la langue et la cuisine Française. Son rêve est de poursuivre ses études en France mais vu l’embargo qui existe entre l’Iran et les pays étrangers cela lui est difficile. De plus c’est un gros budget pour la famille. Il espère … Pendant ce temps, l’ingénieur détecte plusieurs pannes (fissure sur le carter, problèmes sur la carte mère et un des 2 brûleurs). Cela prend du temps et Sina se propose de nous héberger durant les travaux. Mais la réparation se complique et donc ce n’est pas une journée mais plusieurs jours qu’il faudra. En attendant on sera hébergés comme des « rois ». Repas spécial, chambre spéciale, activités, présentation de toute la famille etc. Leila, la maman de Sina, et Eva deviennent de vraies complices (sport, repas, shopping, cours de langue …). Toute la famille essaie de parler Anglais pour communiquer. L’amitié et la complicité s’installent jours après jours. Cela nous permet de voir la vie au quotidien d’une famille typiquement Iranienne, qui regrette l’époque du Shah d’Iran (Comme de nombreux Iraniens !!). Mais cela est un autre sujet que nous aborderons en fin de voyage du pays

Le repas avec toute la famille de Sani !
Repas Iranien prépare par Sina .... gastronomique !!
Eva qui accompagne Leila à ses cours d'Anglais après ceux de Yoga !!
Une invitation de plus !!!! Les grands parents de Sina toujours à Khoy
1 ère partie : Hassan notre ingénieur électronique (voir "coup dur")
Invitation chez un couple qui a vécu en France (chercheur au CNRS)
Merci à La station service qui nous a prêter un chauffage
2 ieme partie : re-reparation du chauffage à Teheran (voir "coup dur")
Le quartier historique de Kashan (200 Kms au Sud de Téhéran).
Suite ...
Suite ...
Suite ... La couleur bleu étant "La pureté"
La villa Ameri spécialement dédiée à une femme (3600 m2 !!!)
Soirée tardive .......  5 H du mat' (voir "rencontres")
Le très vieux bazar de Kashan ! : 3 Kms de long !!!
Un très ancien "bain douche" transformé en restaurant depuis 100 ans !
Après midi entre "potes" (voir "rencontres")
Fin Garden à Kashan
Suite ...
Suite ...
L'eau l'élément moteur de la villa, de ses bains et jardins
Construction d'une mosquée à Kashan
La mosquée Aran et Bidgol Holy Shrine a Kashan
Suite ...
En route vers le désert Dasht E Kavir ...
Suite ...
Et son lac salé !
Des invités surprise .... dans La Zebramobile !
Après la neige vient ...... le sel ! Enfin !
Trop content !
La nuit tombe ... retour vers la ville car 40 Kms de désert à faire !
Le village de Abyaneh conserve a l'identique .... prês de Kashan
Suite ...
Cimetiere improvise ....
Reservoir d'eau
Entree d'une Mosquée
Espace consacré aux soldats morts de Daesh ....
Merci à l'agence de voyage pour l'aide de l'extension du Visa ....
Le Si-o-seh pol Bridge de Esfahan en 1599 (centre de l'Iran)
Un des plus grand Square du monde ! : Naqsh-e Jahan Square
En 1598 : 30 ans de travail pour 89600 M2
Suite ...
Suite ...

Mohammad, Sattar et leurs famille ...

Mohammad Hossein et sa maman Fereshte nous ont accueilli comme des membres de leur famille (11 jours). Mohammad étant étudiant en Médecine, il a profité de ses vacances pour nous faire découvrir la ville d’Esfahan et nous aider à trouver un garage compétent pour faire la révision et changer la courroie du ventilateur de notre Zebramobile. Mais surtout, il nous a aidé à faire un transfert de « cash » via la France car nous avons décidé de prolonger notre visa d’un mois. Comme beaucoup de jeunes Iraniens, nombreux sont ceux qui souhaitent partir vivre à l’étranger. Seul le statut d’étudiant le leur permet. Pour Mohammad son souhait est de prolonger ses études de médecine en Australie

Sattar et son papa Mohsen, nous ont, eux aussi, accueilli comme des membres de leur famille (9 jours). Tous les 2 tiennent un magasin de cosmétique (très bon « business » en Iran !). On y a passé de nombreux après-midis de délire à regarder les « Zebra » transformées en « Barbie Girl » (nom de code pour nommer les filles). Nous avons aussi passé des soirées « privées » dans des lieux isolés …où il n’est pas bon d’être découvert par la police locale. On ne rentrera pas dans les détails au cas où le gouvernement Iranien regarde notre blog ! Ah Ah Ah. Mais surtout une réelle amitié s’est installée avec Sattar. A tel point qu’un secret nous lie, pour très longtemps, sur nos avenir respectifs … Les larmes ont coulé le jour de notre départ. Aujourd’hui nos contacts sont journaliers via « Telegram » et il est fort probable qu’il vienne nous rendre visite en Afrique dans les prochains mois!

Une nouvelle famille d'accueil (voir "rencontre")
Des moments inoubliables !
Sceance "coiffure" ! Sattar s'improvise "Coiffeur" !
Les Grands parents : plus de 100 pays découvert dans le monde !!
De vrai moments de rigolade !
Eva redécouvre la balançoire !
La tête de mouton en guise de repas .... Ouf !!
Eva dans dans la caverne d'Alibaba ! Magasin d'esthétique !
Suite ...
Résultat : maquillage et faux cils en cadeau !!!
Le Si-O-Seh Pol Bridge ..... La nuit
Les "Amoureux du pont .....Vieux"
Idem
For le style !!!
Après midi picnic et barbecue dans les montagnes à 2h de Esfahan
Suite ...
De vrai gamins !!
Suite ...
Suite ...
Comme d'hab' Philippe dort en voiture !
Arrêt "pipi" .... le long de la rivière !
Avec nos amis du tabac ... de sacrés soirées .... arrosées !!!
Lieu clandestin pour fumer le narguilé ... avec les femmes !
La sieste après de longues ... longues soirées !
Enterrement de vie de jeune mariée ...
Découverte d'Esfahan en telepherique avec Sattar ... notre ami !!!
Eva + Animaux = bonheur ...
Suite ...
Soirée de départ d'Esfahan ! Plein de cadeaux !!!
L'émotion a été trop forte ... les larmes ont coulées !
Persepolis : toute l'histoire de l'Iran
Tête de cheval + pattes d'aigle (symbole de l'Iran)
Les fresques conservées du palace
A 30 Kms de Shiraz ...
Fresque + habitation souterraine
Les "Doors" pas le groupe !!!
Shah-Cheragh a Shiraz ...magnifique !
Suite ...
Suite ...
Suite ...
Suite ...
Suite ...
Un travail de fou : une aile du square de la mosquée !
Visite organisée pour une école élémentaire de Shiraz
Rencontre avec Bahareh et invitation à son domicile pour le thé
Entrée du vieux bazar de Shiraz
Avec Bahareh comme guide "special guest"
Le jardin d'Eran a Shiraz
Magnifique ! Juste dommage que l'on est pas pu le visiter en été !
Juste du travail ...
Pour les "fans" de pierre précieuse ...
Le mausolée d'Afez a Shiraz ... le plus grand poète d'Iran
La ville de La littérature, de La poésie et de la culture Iranienne
Sur la route du sud ...
Idem
Philippe adore cette voiture (Toyota) = non commercialisée en France !
Des inondations : quelques angoisse pour traverser des ponts !
2 nuits passées dans la famille de Reza a Busher (adorable)
Eva s'essaie au "Narguilé" .... Bof !!
Les larmes ont coulées au moment du départ !
Des cadeaux ... et encore des cadeaux !
Coffee Shop a Busher ! Rare en Iran ... because le "The" !
Le petrole ... première source de revenu avec le gaz !
Les reservoirs d'eau pour l'agriculture du sud (sécheresse)

L'île de Qeshm

Une Ile de 250 kms de long pour 50 kms de large. A 30 minutes (en Ferry) de la côte sud de l’Iran dans le Golfe Persique. Une Ile indépendante (Free Zone) appartenant à l’Iran mais sans taxes sur les produits manufacturés. Pas la nécessité de Visa contrairement à l’Iran intramuros. Les Iraniens ont bien compris l’intérêt de cette ile au-delà d’y passer des vacances, l’avantage est de s’y rendre pour acheter des articles tels que la vidéo, vêtements etc. Un décor somptueux et variés : Mangrove, rocheuses à couper le souffle, désert, plages immense, grotte salée, village de pécheur mais aussi des chameaux et fennecs partout …

Camel ... pas les cigarettes !
Eva aux Anges !
Les Bebe sont blanc pour changer de couleur en grandissant
La mangrove de l'île de Qeshm... des cigognes, des pelicans etc.
Juste BEAU !!!
Sur "mon bateau oh oh" !
Des couchers de soleil ... encore et encore ...
Restauration de vieux bateaux toujours sur l'île
Idem ...
Idem ...
Le coup de cœur de l'ile ... La nature est extraordinaire !
Les meme phénomènes géologique que La Cappadoce en Turquie
Magnifique ...
Incroyable !
Grandiose !
Rencontre avec une famille du nord de l'Iran
Au menu crabe et crevette !
Des centaines de Fenec sur l'île ...
En bonne compagnie : chat, chien, oiseaux
Le lendemain de nouveau "les rocheuses"
Suite ...
Suite ...
Suite ...
L'étendue, le silence ... quoi demander de plus !
Suite ...
Suite ...
Suite ...
Venez visiter Qeshm ... vous serez surpris !
On quitte l'ouest de l'île pour l'est totalement différent ...
Les grottes salées de l'île .... surprenant !
Suite ...
Suite ...
Suite ...
Suite ...
Mélange de pierre (silice, fer etc) et sel ...
Suite ...
On est invité à manger par le guide après l'entrée ... gratuite !!!
La pêche aux crabes, crevettes et autres ...
Soirée dans un restaurant typiquement Iranien. Vue sur mer ...
Suite ... baby sitting improvise !
Des huttes individuelles en guise de salle de restaurant ...
Tradition oblige : le narguilé à la pomme ... entre hommes !!!
25 personnes autour de nous (selfie, des "y love you") : surréaliste !

L’Iran … beaucoup plus qu’un souvenir !

Il y aurait de quoi écrire un livre sur les sentiments que l’on a vecu dans ce pays. Nous avons adoré ce pays pour multiples raisons. Cela a été un « crève-cœur » que de le quitter. A tel point que nous avons prolongé d’un mois notre visa (soit 2 mois). Un troisième mois ne nous aurait pas déplu mais la suite nous attend aussi ! Pour ceux qui pensent que ce pays est dangereux, nous les invitons à venir le découvrir ! Ce peuple ne rêve que de ça ! Malgré l’embargo Américain et Européen qu’ils subissent, pour eux l’étranger est synonyme de « liberté et de plaisir » tout ce dont ils sont privés depuis la chute du Shah d’Iran (Plus de 25 ans !). Ils imaginent nos pays comme des « paradis » (la réalité est bien loin malheusement). Le risque de devenir une démocratie (cela se fera par la jeune génération c’est sûr ou lorsque le Leader Guide Suprême en place disparaîtra) c’est qu’ils en prennent les « travers » c’est-à-dire : la prétention, la jalousie, le paraitre, l’objectivité, l’appât de l’argent et du pouvoir, la peur de la différence etc. Aujourd’hui ce n’est que le contraire, car la prison « morale » dans laquelle ils vivent leur a donné des qualités que nous avons perdues. Comme l’hospitalité, la compassion, la discrétion, l’envie de connaitre et l’amour de l’autre même s’il est diffèrent ... C’est pour ces raisons que l’on restera marqués pour toujours par ce peuple. Notre souhait le plus cher c’est qu’il puisse découvrir la liberté et apprécier la vie au quotidien. Car il est nécessaire pour mieux comprendre ce pays (des heures de discussions et de vécu chez l’habitant nous l’on permit) c’est qu’il faut bien distinguer le peuple, le politique et la religion. Comme dit plus haut le peuple est magnifique, le politique n’est que corruption et interdits, la religion n’est qu’hypocrisie. Je m’explique : les Ayatollah sont plus riches que des Emirs (afin de servir la cause religieuse). Leur président Hassan Rohani « marionnette » est élu par le peuple afin de faire bonne figure aux yeux des pays étrangers mais c’est bien le Leader Ali Khamenei (77 ans), Guide Suprême depuis 28 ans et successeur de Khomeiny (tombeur du Shah) qui mènent le bal (le ministre de la communication et de la bienveillance !!, par exemple, est un Ayatollah, il décide de ce qui est bon pour la radio, la télévision, le cinéma, les réseaux sociaux etc. Facebook est interdit, Google est filtré, les informations sont de la propagande anti Europe et USA etc. Le peuple en est embarrassé auprès des touristes étrangers. Mieux vaut en « rigoler » comme ils disent ! Entre parenthèse, la France a soutenu et héberger dans un château à Paris, l’Ayatollah Khomeiny, durant la révolution il y a 30 ans !! Pourquoi ?? Pas de réponses (Le peuple Iranien n’est pas rancunier, car aujourd’hui ils regrettent l’époque du Shah, dictateur surement mais avec de la souplesse sur la pratique de la religion). La religion et sa pratique ne sont partagées que par 10% de la population. Seul la peur les oblige à faire semblant. Sur 2 mois de présence nous avons passé 1 mois et demi, logés par des familles de tout horizon (Kurde, chiite Sunnite, riche, pauvre, jeune, vieux) le discours et la pratique ne sont plus les mêmes. A la maison c’est critique sur les obligations religieuses mais surtout sur le leader. Ils se lâchent : rire, danse, sexe, télé satellite avec clips américains, alcool (que l’on trouve sous le manteau), non pratique de la religion, dégustation du cochon. Comme nous, « pseudo catholique » ils croient en dieu mais ne pratiquent pas ou peu. Les minarets fleurissent mais les mosquées sont vides … Il n’est pas encore venu le temps ou l’islam envahira le monde comme le souhaitent les extrémistes. Les femmes ne rêvent que de tomber le voile dans la rue (loin de là, ce sont les hommes qui les obligent !) c’est seulement la peur de la police et de la dénonciation. C’est paradoxal mais les Musulmans de France sont plus pratiquants que les Iraniens dans leur propre pays ! Quelques anecdotes « croustillantes » : les femmes sont interdites de chanter, de danser, de fumer, de rire dans la rue, de se baigner en maillot de bain, de passer devant en voiture et laisser un homme derrière, de monter dans une voiture décapotable etc. etc. Leur seul plaisir est d’aller manger une glace le soir ! Ils organisent des « parties » chez eux ou dans des lieux clandestins la nuit et là ils se lâchent plus que nous occidentaux (les voitures sont des boites de nuits ambulantes). Pour eux Dubaï est un paradis quand ils peuvent s’y rendre ! Au début on a été un peu déstabilisés par cette hypocrisie mais on a vite pris goût à cette façon de vivre. On a été touchés et c’est peu dire par l’amour qu’ils nous ont porté durant 2 mois. On a eu des dizaines de cadeaux (bijoux, tableau, vêtement etc.) Ils n’attendent rien en retour !!! Comme ils disent vous êtes notre « guest » (invité). Pas question de débourser un sou quand vous êtes invités chez nous. On n’a jamais pu les inviter au restaurant. Ils nous ont rempli le frigo (même acheté nos cigarettes ! un comble …). Quand on leur explique que l’on pourra difficilement leur rendre sous forme d’invitation en France (ils n’en ont pas la possibilité) le discours est le même. Vous avez la possibilité de voyager, nous voulons que vous puissiez en profiter donc ne dépenser pas votre argent dans notre pays … on est là pour vous aider. Ils nous ont aidé à transférer du cash via Western Union (on ne peut pas utiliser notre carte bleu (cause embargo sur le système bancaire). Les grands moments d’émotion ont été aussi dans la rue. Sans cesse ils nous demandaient de faire des selfies, d’échanger nos coordonnées (ils nous envoient des messages régulièrement). On avait droit à des « coucou » lorsque l’on se croisait en voiture. C’est pourquoi on a pris l’option de dormir dans les villes, pour être en contact direct avec la population. C’est clair que notre véhicule et le fait d’être itinérants interpellent. Il nous a permis de rentrer en contact facilement. C’est certain que la découverte par les hôtels et les restaurants ne pourrait pas être pareil. C’est le pays typique qui convient aux baroudeurs en camping-car !!!! Mais la gêne occasionnée par des embrassades de femmes (alors que c’est interdit) a été pire lorsque une femme et un homme ont baisé la main de Philippe en disant « I love You ». Quoi dire dans ces circonstances !). D’autres exemples, aux péages d’autoroutes lorsqu’ils voyaient que nous étions Français, on avait droit à « C’est gratuit pour vous, welcome in Iran » !!! Quelques anecdotes : nombreux Iraniens ne travaillent pas, ils vivent avec le placement d’argent, il faut savoir que le taux est de 24% (le pouvoir a besoin de Cash pour développer le pays, cause embargo, ils doivent être autonome et quand ils peuvent disposer de produits étrangers (Japon, Chine, Asie) ils paient 2 fois plus (c’est l’exemple sur les voitures). Ils passent souvent aussi par Dubaï avec des prix prohibitifs. Voilà ce qu’est l’Iran, on nous avait prévenu sur les Blogs de voyageurs … « Ne ratez surtout pas l’Iran lors de votre tour du monde ». Heureusement que l’on a suivi leurs conseils. Esperons que nous ne trouverons pas trop « fade » certains pays au niveau de l’accueil !!!

10 commentaires

jeje

25/12/2016 rien sur l'Iran donner de vos nouvelles et situation si possible j'arrive a savoir ou vous etes par google earth papi bisous

  • il y a 2 ans

Fajac

bonne annee et ns pensons a vous

  • il y a 2 ans

jeje

je m'aperçois que vous etes toujours a table attention au "tour" de ceinture n'oubliez pas que c'est le" tour" du monde que vous faites, bisous papijeje

  • il y a 2 ans

Fajac

samedi 14 janvier ou etes vous?

  • il y a 2 ans

Bernie

C'est vraiment Magnifique ! Un beau voyage que je suis de loin en loin. Je vous souhaite tout le meilleur pour cette année qui s'ouvre, pleine de richesse et d'échanges.
Cordialement,
Bernard FERRAN (creder)

  • il y a 2 ans

jeje

je ne suis pas sur du crane, chevreau ou mouton peut etre, pour ce pays il me semble normal , ou du dromadaire

  • il y a 2 ans

zaze

magnifique voyage :)

  • il y a 2 ans

jeje

l'ensemble des ces architectures sont fabuleuses, nous pourrions prendre exemple, pour nos villas cacahouettes! !

  • il y a 2 ans

jeje

j'ai osculté route jusqu'a SHAHRAK attention carburant c'est le desert !

  • il y a 2 ans

jeje

mais le décor est impressionnant

  • il y a 2 ans