VIETNAM Centre - Hué

Publiée le 21/11/2019
Départ hier mercredi à 13h30 de Hôi An pour Hué, à 140 km au nord.

C'est un fait acquis, au Vietnam on voyage confortable. Tous les bus sont "couchette" je crois l'avoir déjà dit. Ça nous sidère tellement que je l'écris à nouveau. Et je précise: on voyage confortablement et... lentement. 4 heures de voyage pour faire 140 km. Par contre aujourd'hui la route nous a offert de très beaux paysages: montagne, mer, rizières, buffles, village. Il y a de très beaux endroits entre Danang (où nous avons atterri le 18/11) et Hué.

Un petit tour en moto-taxi en arrivant à Hué et nous voilà à l’hôtel accueillis avec une assiette de fruits😊. 

Nous avons décidé de réserver une excursion organisée car nous souhaitons aller voir les tombeaux des empereurs en dehors de la ville et nous n'avons pas envie de nous prendre la tête à organiser ça. Trés facile, la réception de notre hôtel nous a aussitôt vendu cette excursion.


La citadelle de Hué

Hué est inscrite au Patrimoine de l'Humanité depuis 1993. Sont protégés: sa citadelle comprenant la Cité Impériale  et la Cité Pourpre Interdite, les mausolées et tombeaux des rois qui se situent en  dehors de la ville, des temples et des pagodes. L'histoire de Hué est très riche. D'abord occupée par les chinois du IIIème siècle avant JC au IIIème siècle après JC, elle est ensuite passée sous influence Cham.

Les Chams, sont, à l'origine, hindouistes. Ils vivaient au Royaume de Champa qui couvrait l'actuel Cambodge et le Vietnam du centre. Ils se sont convertis à l'Islam entre le XIVème et le XVIème siècle  sous l'influence des marchands arabes, indiens, persans et chinois musulmans.. Ils ont particulièrement souffert sous le régime de Pol Pot, on estime à 90 000 Chams tués par le régime des Khmers Rouges.

La citadelle

Au XVIème siècle Hué devient capitale du Viêt Nam sous le règne des Nguyen, seigneurs du sud qui ont réunifié tout le pays. Les français confirmeront ce rôle mais il est dit que c'était une capitale d'opérette, sans pouvoir.  Hué s'est appelée successivement: Kiusu, Kandarpapura, Thuân, Hoà et Phù Xuan. Elle a pris son nom définitif en 1833.

La cité impériale
L'empereur Gia Long

La citadelle

L'empereur Gia Long (1762 - 1820), au pouvoir depuis 1787 commence la construction de la citadelle en 1790, elle se terminera en 1832. Ce travail pharaonique s'est fait suivant les principes de la géomancie: choix des lieux de construction, orientation géographique et respect des traditions religieuses et des croyances occultes.

La construction a été inspirée par l'architecture des palais impériaux chinois. La France ayant donné un coup de main on retrouve des traces de constructions à la Vauban.

Le cavalier du Roi

Officiellement 13 empereurs s'y sont succédés entre 1787 ( Gia Long) et 1945 (Le dernier est Bao Daï - mort et enterré en Fance en 1997 où il était exilé). La ville a beaucoup souffert de la guerre et sur 300 édifices il n'en reste que 80 dont certains n'ont été que partiellement restaurés.


La cité impériale

La Citadelle Royale comprend 3 enceintes:

- celle de la citadelle elle-même dont le périmètre fait 10 km, entourée par le canal Hô Tành et devant l'entrée par la rivière Sông Huong (La Rivière des Parfums) dont elle suit la forme

- celle de la Cité Impériale, de forme presque carrée: 622/606 m, entourée elle-même de douves

- celle de la Cité Pourpre Interdite, située à l'intérieur de la Cité Impériale.

Temple Fhung Tien
Le temple Phung Tien
Temple Thé Mieu
Cité impériale
La cité impériale
La cité impériale
Le bâtiment du trésor
Le jardinier de la cité impériale!!!

Après la visite de la cité impériale nous avons fait un tour de bateau sur la rivière Song Huaong, la rivière des Parfums, ainsi dénommée car jadis elle était bordée de jardins et de vergers.

La rivière Song Huang

La pagode de Tiên Mu

Nous avons accosté devant la pagode de Thiên Mu: pagode de la Dame Céleste fondée en 1601. C'est la plus connue de Hué.

La Tour de la Pagode de la Dame céleste
Pagode de la Dame céleste
Pagode de la Dame céleste
Tout va bien monsieur le happy Bouddha🤣

Une cinquantaine de moines vivent ici, au milieu d'un magnifique jardin, arbres majestueux, bonzaï, cascades.

Pagode de la Dame céleste
🤩

Dans un des bâtiments de la Pagode se trouve une austin bleue ciel. Il s'agit d'une relique. Le moine Thich Quang Duc en est descendu en 1963, en plein Saïgon, et s'est immolé à proximité pour protester contre le pouvoir dictatoriale de Diem. L'image a fait le tour du monde. Depuis, 12 bonzes de Hué se sont suicidés de cette manière en signe de contestation.

La maison du Mandarin

Petit arrêt en route pour visiter une maison traditionnelle ayant appartenue à un mandarin. Les mandarins étaient les fonctionnaires de l'empire. Ils accédaient à ce titre en passant un concours très difficile. Celui-ci était ouvert à tous, sans distinction de classe sociale. Ainsi étaient reconnu le mérite et le travail et non l'origine sociale.

La maison du Mandarin

Spectacle d'arts martiaux de la dynastie Nguyen

Petite surprise au cours de cette journée. Bon honnêtement ce n'est pas ce que nous avons préféré mais c'était impressionnant.

Arts martiaux
Avant
et après 😫

En route pour les tombeaux impériaux. Ils sont situés aux environs de Hué, au maximum 20 km. Selon les croyances des vietnamiens il y a une vie après la mort et les mêmes besoins se font sentir: manger, dormir, s'amuser, travailler. De ce fait, comme les empereurs chinois, les empereurs vietnamiens se sont assurés une vie après la mort très confortable. Ils ont construit, au milieu de paysages grandioses, sur des terrains immenses et toujours selon les principes de la géomancie leur demeure pour l’au delà. 

Comme on n'est jamais mieux servi que par soi-mêmes ce sont les empereurs eux-mêmes qui organisaient la construction de leur mausolée, de leur vivant donc.

On en dénombre 7 autour de Hué, nous en avons visité 3. Pour certains, le lieu précis de la tombe, sur le terrain n'est pas connu. Et quand on sait qu'ils se faisaient enterrer avec leurs trésors...

Le tombeau de Minh Mang

Il régna de 1820 à 1840. malheureusement pour lui il est mort avant le début des travaux (1840 - 1843) mais il avait quand même eu le temps de faire les plans. C'est le seul empereur dont le mausolée a été construit après sa mort. Pour la petite histoire Minh Mang (fils de Gia Long dont vous avez vu la photo plus haut) a eu une trentaine de femmes, 300 concubines et 142 enfants...

Portique d'entrée
Tombeau de Minh Mang

Il est construit sur un seul axe de 700 m de long, l'ensemble des constructions occupe 28 hectares. Je vous rassure nous n'en avons pas fait le tour! On trouve sur les esplanades de tous les temples des statues de mandarins civils et militaires, des éléphants et des chevaux.

Esplanade du temple de Minh Mang

Ce temple est vraiment très beau. Il faut monter sur 3 niveaux, à chaque niveau un bel édifice.

Tombeau de Minh Mang
Tombeau de Minh Mang
Obélisque
Tombeau de Minh Mang
Tombeau de Minh Mang

Le tombeau de Khai Dinh

C'est le dernier à avoir été construit entre 1920 et 1931. L'empereur Khai Dinh ( 1885 - 1925) n'a pas vu la fin de la construction.

Ce tombeau est incroyable, beaucoup de béton a été utilisé pour sa construction, il est recouvert de mosaïques, de peintures, une déco vraiment très très chargée!

J'ai lu que cet empereur n'était pas aimé de son peuple. Il a quand même osé augmenter les impôts de 30 % pour faire construire son tombeau. Il était mégalomane, frimeur, une bague à chaque doigt, des vêtements extravagants. Il était une marionnette entre les mains des français. Son chef d’œuvre en dit long sur lui et on comprend que son peuple ne l’ai pas aimé. 

Tombeau de Khai Dinh
Tombeau de Khai Dinh
Tombeau de Khai Dinh
Par contre lui sa sépulture, on sait où elle est!
Une petite dernière, on ne s'en lasse pas!
Bon aller encore une: une des deux obélisques

Le tombeau de Tu Duc

Cet empereur a eu le règne le plus long: 1848 - 1883. Il a fait construire son tombeau entre 1864 et 1867. Il  a coûté une fortune, plus de 3000 personnes ont participé à l’an construction et les conditions de travail étaient tellement difficiles que des révoltes ont eu lieu sur le chantier. Elles furent durement réprimées. Tu Duc n'a pas eu d'héritiers malgré... 100 femmes, une histoire d'oreillons parait-il.

Tombeau de Tu Duc
La stèle de La Modestie
Temple
Tombeau de Tu Duc
La sépulture est très sobre

Le terrain qui entoure le tombeau est magnifique.

Pavillon de pêche
Tombeau de Tu Duc
Tombeau de Tu Duc
Tombeau de Tu Duc
Tombeau de Tu Duc

Retour à Hué vers 17h00... repos!!!!

Banh khoai
Café
Joyeux anniversaire 🎉 Jean!!!
On aime moins le bruit permanent des scooters
Architecture... enfin modeste info!
Qui dit mieux?

Le célèbre chapeau conique

Ce chapeau qui fait partie de la tenue traditionnelle mais qui est encore beaucoup porté est le symbole de Hué. Dans le passé tous les villages de la région fabriquaient ces chapeaux qui étaient ensuite vendus dans tout le pays. L'armature est en bambou et les feuilles utilisées proviennent du latanier qui est une variété de palmier. Ils sont sensés être étanches.

Le célèbre chapeau conique
Une passante dans les rues de Hué.

Ce soir à 18h nous partons pour Hanoi en avion. Nous voulions initialement prendre le train mais il y a 13 heures de voyage de nuit, Cela nous a découragés. Nous avons demandé à une agence, Ethnic-Travel, d'organiser la fin de notre voyage.  Nous voulons aller dans les villages où vivent les minorités ethniques au Nord Ouest du Vietnam. Mais avant nous allons à la baie de Halong  et la baie de Tulong. Demain matin nous avons organisé notre transfert de notre hôtel d'Hanoi vers l’embarquement pour la baie de Halong. 

Il n'y a pas que des scooters à Hué
0 commentaire