CAMBODGE - Siem Reap et Angkor

Publiée le 08/11/2019
Nous sommes arrivés ce matin 8 novembre 2019 à l'aéroport de Siem Raep, Un tuk tuk nous attendait, mandaté par l'hôtel!! après 16 h de voyage nous avons apprécié.

Bien entendu nous avons stressé entre Orléans et l'aéroport Charles de Gaulle à cause des embouteillages. Mais nous avons bien ri lorsque nous avons entendu dans les hauts parleurs de l'aéroport que notre vol allait avoir du retard car l'équipage était bloqué... sur l'autoroute ! Nous aurions pu faire du covoiturage avec eux😂

Arrivés!!!!🤣🤣

Siem Raep est à 320 km au nord de Pnomh Penh, tout près du lac Tonlé Sap qui est le plus grand lac d'Asie du Sud Est. Les visiteurs qui veulent visiter Angkor s'installent ici quelques jours car il n'y a pas d'hôtels sur ce site (par contre il y a de quoi se restaurer). Nous avons lu qu'en 2017 5, 5 millions de touristes ont visité le Cambodge dont Angkor qui offre le plus grand attrait. Le gouvernement tente de développer le potentiel touristique du pays car il y a vraiment matière. Angkor est située à 8 km au nord de Siem Raep. Ca ne s'invente pas il faut emprunter l'avenue Charles de Gaulle pour y aller.

Siem Raep

A 16 h nous partons en tuk-tuk acheter les billets pour Angkor car ce sont les seuls que nous ne pouvons pas acheter à l'hôtel, en fait on peut tout demander à l'hôtel! voyager ici est d'une facilité déconcertante. Et donc puisque nous serons là-bas nous allons aller voir le coucher du soleil sur les temples... en espérant que les nuages disparaissent. Il fait très chaud et humide mais le temps est couvert. En fait nous prenons un billet pour le site pour une journée seulement mais il est valable dés la veille au soir. Pour le moment, malgré une nuit blanche et le décalage horaire nous sommes en forme donc profitons en, L'idée de revoir ce magnifique site classé au Patrimoine Mondial de l'humanité depuis 1992 me réjouit. (les photos viendront plus tard patientez!!!)

L'entrée de notre hôtel
Viesna
Temple Pre Rup
Temple Pre Rup
Temple Pre Rup
Jean attend sagement le coucher du soleil
Coucher de soleil sur le temple Pre Rup
Crépuscule
Photo culinaire du jour😁

ENTRONS DANS ANGKOR

Nous avons choisi de faire le "petit tour" car nous ne restons qu'une journée. Nous avons donc visité 6 temples. Il y en a une mutitude, je crois environ 70 mais sur une étendue très grande; Il est possible de faire le "grand tour" sur 3 jours et là vous visitez environ une vingtaine de temples. La localisation d’Angkor est idéale : de l'eau et des plaines fertiles. Yasovamon 1er fut le roi fondateur hindouiste. La construction des temples dépendait de la ferveur des rois qui furent tour à tour hindouistes ou bouddhistes.

Nénuphars

Visite culturelle et sportive, d'après le téléphone de Jean: 12 km à pied, 26 étages gravis😁

A la fin du XIIème siècle l'agglomération d'Angkor, capitale de l'empire Khmer était sans doute une des plus grandes villes du monde avec ses 3000 km2 de superficie et 800 000 habitants et c'est peut-être la surpopulation et la déforestation qui ont produit l'effondrement de cette civilisation. Je dis bien peut-être parce que, dans ma présentation du Cambodge j 'écrivais que c'était les guerres pour les conquêtes de territoires qui avait épuisé cet empire... On trouve toutes les versions en fonction de la source d'information que l'on a sous les yeux !!! En fait aujourd’hui cette cité n'a pas révélé tous ses secrets !

Pour Elie FAURE, historien de l'art, Angkor c'est "cette musique sculptée qui nous révèle, après 10 siècles, le rythme lent et ondoyant de la danse des Apsaras"; Pour Pierre LOTI c'est "la basilique fantôme, immense et imprécise, ensevelie sous la forêt tropicale" et pour l'archéologue Bernard GROSLIER dont vous entendrez parler un peu plus bas: "il faut se représenter Versailles, la Concorde, le Louvre, la place des Vosges et toutes les plus belles cathédrales". Le décor est planté!


Comité d'accueil à Angkor Wat

En tout cas, ce qui est certain, c'est qu'à partir du XIVème siècle Angkor a été délaissée malgré le fait que ses temples n'aient jamais cessé, jusqu'à aujourd'hui, d'être des lieux de culte. La végétation a repris ses droits dans certains temples et c'est probablement une des choses qui a fait la renommée du site aujourd'hui : les fromagers magnifiques envahissent les ruines formant ainsi des paysages incroyables qui ont servi de décors aux films Indiana Jones et Tomb Raider. Mais s'il y a un intérêt esthétique à conserver ces « sculptures » les cambodgiens veillent car ces racines majestueuses détruisent aussi les temples.

Les premières images d'Angkor parviennent aux occidentaux au XIXème siècle sous forme de peintures, de dessins et de récits des explorateurs. Au début du XXème siècle le site devient le plus grand chantier archéologique du monde, organisé par l'Ecole Française d'Extrême Orient.

Cela n'a pas empêché les pillages qui ont toujours existé. Beaucoup de statues ont été volées, dégradées, dynamitées, parfois, impossibles à transporter les visages étaient fracturés sur place pour emporter juste la face. Les Khmers rouges ont terminé le travail mais ils ne sont pas ceux qui ont fait le plus de dégâts. En effet le marché de l'Art Khmer est un des plus fructueux au monde.

Nous avons notre pilleur célèbre: André Malraux qui a demandé pardon plus tard.

Aujourd'hui Angkor doit faire face à tous ces maux : la végétation, les pillages mais aussi la destruction des nappes phréatiques par les besoins en eau de Siem Raep qui ne cesse de s'agrandir et bien sûr la pollution qui érode la pierre.

Angkor WAT, construit entre 1100 et 1175
Le drapeau du Cambodge
Croisé dans Angkor

ANGKOR WAT

Angkor Wat est l'apogée de l'art Khmer, il est le plus connu et le plus grand des temples du Cambodge mais également de la planète (tant qu'à faire!). Pour info sa construction a commencé en même temps que Notre-Dame de Paris. Il est entièrement dédié à Vishnou, il fait partie des "temples montagnes", il est entouré de douves qui étaient, à l'époque, infestées de crocodiles, elles mesurent 1,3 km de  côté et 190 m de large, 2 à 3 mètres de profondeur.

Angkor Wat
Moine
Angkor Wat Galerie des bas-reliefs
Angkor Wat Bas-reliefs
Angkor Wat Apsaras
Angkor Wat
Angkor Wat
Un des 25 étages gravis😂
Une tête de naga, serpent géant à 7 têtes

ANGKOR THOM

Angkor Thom était en réalité une ville fortifiée comprenant plusieurs temples dont le Bayon et le Baphuon. Elle est située à environ 2 km d'Angkor Wat. On entre dans cette ville par un pont dont la balustrades représente 54 statues de géants, côté droit les divinités, côté gauche les démons. Cette ville hébergeait jusqu'à 100 000 habitants, presqu'autant que de touristes chinois aujourd'hui 😜. Ils vivaient dans des maisons en bois et en paille dont il ne reste aucune trace.

Les divinités

Elles soutiennent un naga et unissent leurs forces pour procéder au "barattage de la mer de lait" c'est à dire d'extraire l'amrita, le nectar d'immortalité de Kshirodadhi, la mer de lait.

les 4 vertus du Bouddha dans le Baphuon

Le Bayon est surtout connu pour ses 216 visages au sourire énigmatique. C'est encore un temple-montagne qui comprenait 54 tours pour 54 provinces de l'empire Khmer, il en reste aujourd'hui 37. Elles sont ornées de 4 visages illustrant les vertus du Bouddha: au sud la sympathie, au nord l'humeur égale, à l'est la pitié et à l'ouest l'égalité.

Le Bayon
Bouddhisme
Jean a de l'humour😆
Le Baphuon

Le Baphuon est un des plus grands édifices religieux du Cambodge ancien. La façade ouest était ornée d'un Bouddha couché qu'on devine encore aujourd'hui.

Le Bouddha couché
Le Baphuon

En fait ce qu'il faut savoir c'est que ce temple, construit au XIème siècle, s'est écroulé en partie car il était trop haut. L'anastylose, c'est à dire la reconstruction pierre par pierre que Bernard GROSLIER l'archéologue, avait commencé mais a été interrompue par la guerre civile en 1971. Manque de pot les archives en disparu en 1975!!! vous voyez ce que je veux dire?

Qui s'y colle?

PRASAT TA KEO

Ce temple était inachevé, c'est une pyramide dépourvue de sulptures, construit à la fin du Xème siècle c'est encore un temple-montagne.

Jean a perdu son humour
Au sommet, un autel
Prasat Ta Keo

PRASAT TA PROHM

Le temple que tout le monde connait car il offre des décors de cinéma énigmatiques, romantiques, magiques, enfin comme vous voulez. Il est surtout impressionnant à cause des énormes racines de ficus et de fromagers qui l'ont envahi

Ta Prohm

Mais Ta Prhom c'est aussi ça😢

Le touriste chinois soutenu en niveau sonore par le touriste italien
Faire une photo sans touriste dans ce temple est un exploit
Ta Prohm
Ca reste impressionnant quand même😉
Arbre majestueux, je dirais même un peu rebelle😂

PRASAT BANTEAY KDEI

Monastère bouddhique de la fin du XIIéme siècle, ce sera notre seul temple plat à l'opposé des temples-montagnes. On y voit beaucoup de bas-reliefs très raffinés et nous avons apprécié plus que tout le silence qui y régnait. Ah oui seulement gâché par un touriste français qui faisait une leçon de maçonnerie à sa guide cambodgienne en lui expliquant que ces constructions étaient faites n'importe comment, "comment vous voulez que ça tienne!!!"... cool...

Banteay Kdei
Bas reliefs
Bantey Kdei
Bantey Kdei

PRASAT KRAVAN

Nous nous sommes arrêtés en rentrant sur Siem Raep dans ce temple qui est un des premier construit en 921, restauré en 1970, construit en brique, fabriquées sur place.

Nous n'étions pas invités
Mais nous avons eu droit aux entrainements pour le spectacle👍

RETOUR A SIEM RAEP

Soirée à Siem Raep et pour finir deux petits clins d'oeil à Fanny et Manon, ces photos ne devraient pas manquer de vous rappeler des souvenirs!

Vous reconnaissez???
Celle-ci les douanniers ne me la piqueront pas!
Ca désaltère

DERNIERE JOURNEE A SIEM RAEP

Aujourd'hui c'est dimanche. Nous avons flâné dans Siem Raep. Demain nous partons à Battambang, en bateau sur la rivière Sangker qui je jette dans le lac Tonlé Sap. Le trajet doit durer entre 5 et 6 heures. Nous avons fait le choix d'un bateau lent au contraire des speed-boats. Nous voulons profiter des paysages.

Siem Raep

Aujourd'hui Il y avait une grande effervescence dans les rues de Siem Raep car c'est la fête d' l'indépendance et la fête de l'eau. Il y avait des hauts-parleurs partout qui diffusaient de la musique à tue-tête, beaucoup de monde et une course de pirogues. Les bateliers nous ont offert un vrai spectacle. La fête de l'eau: Bon Om Teuk. C'est une grande fête traditionnelle, elle précède la pleine lune de novembre. Elle dure 3 jours et 3 nuits. Et il se passe un phénomène étrange mais naturel et unique au monde (ou très rare): l'inversion du sens du cours d'eau de la rivière Tonlé Sap. A partir du mois de mai, sous la pression de la mousson le niveau du Mékong diminue tandis que celui du Tonlé Sap est à son maximum: le lac se vide donc dans la rivière Tonlé Sap qui s'écoule désormais vers le Sud en direction du mékong.

Compétition

Des millions de cambodgiens fête cet évènement: courses de pirogues, feux d'artifice etc.

Offrande
Fleurs de lotus

Nous sommes allés dans le vieux quartier français de Siem Raep à la recherche des vestiges de l'architecture coloniale.

Le Grand Hôtel d'Angkor

En fait il reste très peu d'édifices ou d'habitations. Beaucoup ont été détruits par les Khmers Rouges, on comprend pourquoi: soumission à une puissance étrangère et symbole d'une société bourgeoise.

Une rue dans l'ancien quartier français.
La poste
Palais Royal Norodom Sihamoni, le roi du Cambodge. y loge lorsqu'il vient à siem Raep.

Devant la résidence se trouve le Royal Garden qui abrite dans ses arbres majestueux une colonie de chauves-souris

Les chauves-souris
monastère Wat Preah Prohm Rath
Pause pour Jean🤣
Pause pour moi🤣 avec un jus de mangue
Photo culainaire du jour😁 l'Amok, plat traditionnel cambodgien
2 commentaires

Tiriel

Excellent "reportage", instructif et très bien illustré par les photos qui l'accompagnent.

  • il y a 1 semaine

sarailler

salut les amis !
Très belles photos de Chantal, et Jean s'est même fait la tête de Mathieu Ricard !
Profitez de ces lieux magiques (in the mood for love...)

  • il y a 1 semaine