Le Salar d'Uyuni

Publiée le 12/01/2018
Tour de 3 jours autour et dans le salar d'Uyuni.

Le jour du réveillon du nouvel an nous partons dans la matinée pour 3 jours dans et autour du désert de sel d'Uyuni. Nous nous retrouvons dans le 4x4 avec Emilio, le guide, un couple d'allemands et un couple de colombiens. Le tour commence par un passage au cementerio de trenes. On y decouvre plusieurs locomotives, on y apprend qu'il s'agit d'une des 1eres lignes de Bolivie. Elle reliait Uyuni à Antofagasta, dans le but de transporter de l'argent. 

Le cimetière des trains
Pas mal de monde sur le site !!
Le monument du Dakar en bloc de sel

Ensuite, nous entrons dans le desert de sel. Apres 20 minutes, nous arrivons à une statue de sel qui rappelle le 1er passage du Dakar dans le désert d'Uyuni en 2014. Se sera également la dernière fois qu'il y passera car trop dangereux pour les pilotes (par contre il passe à côté cette année encore). D'ailleurs si vous voulez voir d'autres images de notre voyage, regardez les résumés des étapes, les concurrents passent par 6 villes que l'on aura faites comme Lima, Ica, Arequipa, La Paz, Uyuni et Cordoba.

Notre 4x4 repart ensuite en direction de l'île Incahuasi. 1h de route avec rien à l'horizon, seulement le bleu du ciel et le blanc du sel. Un des avantages avec ce décor, c'est qu'on peut jouer avec la perspective. On s'amuse donc pendant 45min comme des enfants à se croire tout petit ou tout grand.

On s'amuse bien!
Chacun son tour!

Une fois arrivés au pied de l'île, le guide nous brief sur le salar. Plus grand salar du monde avec 11 000km2 à 3600m d'altitude, une couche de sel allant de 4 à 7m d'épaisseur, des températures entre 20° et 35°C en journée. Après le pique-nique, on se balade autour de l'île qui est parsemée de cactus géants. On est rejoint par une cinquantaine de 4x4 et l'endroit devient vite moins charmant. 

L'île Incahuasi

Heureusement on repart dans les 1ers pour rejoindre une zone d'extraction de bloc de sel. Ceux-ci sont vendus 10 bolivianos (1,22€) pour la construction, oui oui pour faire des maisons. Mais uniquement autour du salar, puisque le climat le permet, sinon la pluie rongerait les murs plus vite que tout. C'est d'ailleurs dans un hôtel de sel que nous passons la dernière nuit de 2017 en compagnie du couple allemand et du couple colombien. Après avoir cherché si il y avait une petite fête dans le tout petit village, nous nous retrouvons à jouer au uno dans l'hôtel tandis que tous les autres avaient du champagne! En Amérique du Sud, la tradition veut qu'à minuit chacun mange 12 grains de raisin. Il faut faire un voeu à chaque grain, un grain correspondant au 12 mois de l'année. 

La récolte du sel
Dernières lueurs de 2017

Le lendemain, nous partons à la découverte de plusieurs lagunes. Nous avons alors tout le temps de profiter du paysage. Montagnes, montagnes et encore montagnes! La 1e lagune est la laguna blanca, la couleur est due à la quantité de borax qu'on y trouve. En plus de cette belle vue, nous pouvons voir des flamants roses.

Laguna blanca
L'heure du pique nique !

Sur le chemin, nous passons par 2 autres lagunes (honte à nous, nous n'avons pas les noms!). Et nous arrivons à la lagune tant attendue, la laguna colorada! Elle se trouve dans la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa, près de la frontiere chilienne. Cette lagune est faite de blanc, rouge, et on a pu apercevoir un peu de jaune. La couleur rouge vient des sediments et pigments de certaines algues. Quant au jaune, il est dû au soufre. En tout cas, cette lagune vaut le détour !

Nous passons aussi par l'Arbre de pierre! Le sol autour de nous provient d'éruptions volcaniques, avec le temps et les intempéries, les roches se sont sculptées et donnent des formes particulières.

Encore une lagune ..
Avec nos nouveaux amis allemands
La laguna Colorada
L'Arbre de pierre

Enfin, le 3eme jour, nous nous levons trèèèès tôt (4h) pour aller voir les geysers de vapeurs. Nous pensions en voir plus mais bon, cela était tout de même impressionnant! Nous sommes passés aussi par des eaux thermales qui nous ont permis de nous rechauffer vu la température extérieure (en dessous des 10 degrés). Puis dernière étape, la laguna verde. On ne l'a pas trouvé si verte que ça mais bon, pas désagréable à voir! 

Au milieu des geysers de bon matin !
Malgré le bruit, on se réchauffe près de la vapeur
Puis le lever du soleil dans une eau à 38 !!
Laguna verde pour finir les visites

Enfin pour retourner à Uyuni, il nous faut refaire 7h30 de piste avec un chauffeur dans les vap'.... petite surprise pour nous, il avait bu la veille et n'avait pas dormi. On s'en est rendu compte après qu'il ait piqué du nez en conduisant. Le colombien l'a donc remplacé pendant plus d'une heure pour qu'il se repose.... assez scandaleux quand on sait qu'il fait ça 4 fois par mois depuis 16ans!! Bref on arrive quand même à bon port, après une crevaison 2km avant Uyuni (et de 3 roues pour Charlie!). Pas de repos puisque on prend la direction de l'Argentine le soir même avec un arrêt à la frontière de 4h30 à 8h du matin, pour repartir direction Salta.

No comment....

Et voilà, On est déjà au dernier pays du voyage, plus de que 3 villes, 4 bus et 1551km avant l'aéroport. :) 

3 commentaires

Justine

JustineL

Les photos sont au top!!
Profitez bien de la fin de votre voyage :)

  • il y a 3 mois

papou

Il n'y a jamais eu autant d'abandons au Dakkar après le passage au Pérou puis Bolivie il ne reste que 70 voitures avec la votre , pas si mauvais votre chauffeur......:)

  • il y a 3 mois

crenans

coucou
superbes photos !!
et quel périple!!!!merci de nous faire profiter de ce beau voyage :on en prend plein les mirettes ....
comme le dit Philippe ,Charlie, tu vas pouvoir faire la Transju ...grandes marches ,chgt altitudes ....etc !!!!! et Manon elle va semer son beau-papa en raquettes !!!
bises et à très bientôt
hasta pronto

  • il y a 3 mois