A l'attaque de la montagne Arc-en-Ciel...

Publiée le 23/12/2018
Quelle journée!!!!!!!! Après un réveil à 4h... Nous sommes partis à l'assaut de la montagne des sept couleurs...

Debout à 4h... Départ à 5h20...

Le réveil a sonné assez tôt... Nous nous sommes préparés pour partir gravir la nouvelle attraction du Pérou, la Montagne Arc-en-Ciel... Nous avions rendez-vous à 4h30 avec notre chauffeur qui n'est jamais venu... Retour à l'hôtel, tout le monde au lit...Et...... le responsable de l'agence nous appelle à 5h15 pour s'excuser et il vient en personne nous chercher... On se rhabille et on peut enfin partir à l'aventure...

La beauté des Andes...

Une fois la route principale quittée (2h de voiture), les montagnes des Andes s'ouvrent à nous. Nous avançons dans cette vallée devenue en deux ans une véritable autoroute... Une chance pour nous, cette période est assez calme...

Paysage des Andes
Paysage
Village éloignée sur la route de la montagne colorée

La neige est là...

Nous arrivons au bout de la vallée, la route s'arrête...Les bus, taxis sont alignés sur un parking...Ie reste de l'ascension se termine à pied...ou à cheval... Déjà là nous sommes face à une énorme montagne, qui nous rappelle le canyon de Colca... C'est simplement magnifique, nous touchons le bout du monde... Et une invitée est là, elle est venue durant la nuit... La neige... Eh oui à 5200m, la neige peut tomber n'importe quand...

Vue sur la vallée

5000m...les doigts dans le nez...

Nous voici donc au point de départ pour 5km d'ascension...Départ à 4700m, arrivée à plus de 5000m... Et là, nous rencontrons des super héros, des monstres du trail... Kylian Jornet est un poids plume à côté... Des hommes et des femmes de la communauté qui gère la montagne sont présents pour louer leurs chevaux... Nous décidons d'en prendre un pour les petits... Une charmante petite dame, aide les enfants à monter sur le dos du cheval, puis elle prend les rênes....et bye bye... La voila partie dans un contre la montre... l'altitude, la pente, n'ont aucun effets sur elle... Nous tentons de la suivre sur le faux plats montant...et puis adieu...Elle va beaucoup trop vite pour nous... On essaye de se motiver en se disant que c'est impossible qu'une petite bonne femme puisse nous mettre autant la misère... Mais au final, si si c'est possible... Elle dépose les petits à 500m de la cime, car les chevaux ne peuvent aller plus loin...Et.... elle redescend en courant pour prendre de nouveau client...HALLUCINANT... Nous arrivons vers les petits qui nous ont bien attendu sagement... Romane est là, à faire la boude parce que.... son cheval est parti...

A cheval
Balade dans un décor de rêve
Paysage

La Montagne Arc-en-Ciel...

Nous passons la barre des 4807m sans soucis... Nous récupérons les petits et nous partons affronter les derniers mètres qui nous séparent du sommet... Romane monte sur son papa (nouveau cheval) et Matou grimpe comme un champion... Nous ne souffrons pas du mal des montagnes... Un peu du manque d'oxygène, mais nous gérons bien l'ascension...pour preuve, personne ne nous a doublé...Une petite pause banane, avant d'attaquer le mirador. La vue alors sur la Montagne est magnifique. Nous savourons notre escalade et prenons plusieurs photos. Assez rapidement quand même, car un petit vent souffle sur nos têtes et il fait vite frais à 5000m. Nous sommes heureux d'être devant ce paysage que nous avons tant de fois regarder en photo. 

On vole...
La montagne des sept couleurs
Vue sur les montagnes avoisinantes
Photo de famille
Sommet enneigé des Andes

La descente

Nous gérons plutôt bien la descente. Romane et Laura, reprennent un cheval et Matou, comme un grand fait la descente à pied...voir par moment en courant... Il nous a impressionné car que ce soit pour monter ou pour descendre il a toujours été devant et il n'a pas semblé souffrir du manque d'oxygène... Une belle journée, au fin fond du Pérou... 

Les raisons de ces couleurs?

Cette montagne doit sa couleur à une accumulation de sédiments depuis des millions d'années. Son aspect multicolore, totalement naturel, est dû au mélange d'oxyde de fer rouge, de la couleur verte du sulfate de cuivre et du soufre jaune

1 commentaire

Pascal

pascalmartin

OUF !!! que c'est beau !

  • il y a 3 ans