CAMBODGE - Phnom Penh

Publiée le 21/01/2019
Première étape du Cambodge, visite de la Capitale du pays !

Jour 16 : Arrivée au Cambodge

Ce matin on se lève très tôt 5h, car on a rendez-vous a 6h pour prendre le bus direction Phnom Penh, la capitale du Cambodge, notre prochaine découverte ! 

On paye notre visa dans le bus, 35 dollars par personne. On est censé avoir 6 h de trajet,  on en a eu 6h30. Avec 2 arrêts, un à la sortie du pays, et un à l’entrée du Cambodge. Notre passage a été beaucoup plus facile qu’on ne pensait.. on ne nous a rien demandé de remplir, le chauffeur a amené nos passeports lui même au guichet. Et on l’a attendu dans le bus. On s’est arrêté également dans un boui-boui où on a pu avoir un avant goût de la cuisine du pays ! De gros et énormes insectes ! Ça nous a un peu dégouté 😅

On a également pu constater, qu’ici en campagne les maisons sont sur pilotis! Peut être pour éviter les crues?! 

Arrivé à Phnom Penh, on prend un Tuk tuk jusqu’à notre hôtel ! Première fois pour nous ! 

Miam miam 🦗
Jordan fait sa sieste habituelle dans le bus !
Le Tuk Tuk

Découverte de la ville

Après avoir posé nos affaires à l’hôtel on décide d’aller se balader dans Phnom Penh pour découvrir la ville. On va tout d’abord manger dans un p’tit restau, où on teste le plat national du pays : l’amok. Il s’agit d’une viande ou d’un poisson cuit dans une feuille de bananier avec différents épices et du lait de coco. C’etait trés bon. 

Après ce bon repas, on va s’acheter une carte SIM cambodgienne et on déambule le long du fleuve Tonlé Sap, qui rejoint le Mékong un peu plus loin. De nombreux locaux jouent au foot, font du sport ou pêchent sur le quai. 


Amok de poulet 🍗🍚
Les locaux sur le quai
Un pêcheur
🎣
Les tuktuks : moyen de transport de prédilection au Cambodge

Visite de Vat Phnom

On décide ensuite d’aller visiter le temple Vat Phnom qui n’est pas très loin de notre hôtel. Le temple est très joli ainsi que le petit parc qui l’entoure. Dans les arbres on a même vu nos premiers singes au Cambodge. 

L’extérieur du temple
L’interieur du temple, très joliment décoré
Vue depuis les hauteurs du temple
🐒

Repas au marché de nuit

Vers le quai, se tient un marché de nuit tout les soirs. Il y a des vendeurs de vêtements, de la musique et des vendeurs de « street food ». Pour déguster ce que l’on vient d’acheter, il est possible de s’asseoir sur de nombreux tapis au centre des vendeurs de nourriture. On commande donc des nouilles sautées et différentes brochettes frites. Je déguste également une glace dans une noix de coco fraîche ! C’était très bon sur le coup, mais sans doute une erreur pour le lendemain.. 

Après avoir bien mangé, on rentre se coucher à l’hôtel. Demain on doit aller visiter les différents monuments de la ville. 

Les stands de street food
Cuisson minute
Le repas du soir
L’arme du crime 🍜
Noix de coco glacée

Jour 17 : la visite de Phnom Penh

Nuit un peu difficile pour Emilie cette nuit, car elle a eu du mal à digérer le repas d’hier soir sans doute. Moi aussi j’etais un peu brassé mais beaucoup moins.. 

A notre réveil on entend de gros bruits sur la terrasse de l’hotel à laquelle on a un accès direct depuis notre chambre. Je pensais que c’était des employés de l’hôtel qui bricolaient mais en tirant le rideau je découvre un groupe de 4 singes qui mettent une grosse pagaille avec des vêtements, les chaises et les poubelles de la terrasse. Ce n’était pas nos vêtements alors ça nous a bien fait rire ! 

Malgré les nausées d’Émilie on décide tout de même d’aller visiter le musée du génocide cambodgien perpétré par le régime des khmers rouges dans les années 70. On prend un tuktuk pour s’y rendre car c’est assez loin de notre hôtel. Ce fut une épreuve difficile pour Émilie à cause des fortes odeurs de la ville, des secousses liées au tuktuk et la circulation. 

Un des chapardeurs
En action

La visite du musée du génocide cambodgien Tuol Sleng

Je décide de prendre un audioguide pour la visite de ce lieu d’emprisonnements et de tortures. Émilie se sentant assez mal n’a pas très bien vécue la visite.. 

L’audioguide était très bien fait même s’il comportait des faits atroces et boulversants. La visite de ce lieu est très émouvante. Une grande partie des bâtiments, qui abritaient une école avant sa transformation en prison, ont été laissés intactes. On peut ainsi voir les salles de tortures ou les différentes cellules. La prison est aussi tristement connue sous le nom de S21.

Près de 20 000 personnes ont été emprisonnées ici et on ne compte que 12 rescapés..  

Après cette dure, mais intéressante visite on décide de rentrer à l’hôtel pour qu’Émilie se repose un peu. 

En plus, il fait très chaud à Phnom Penh, la température dépasse alègrement les 30 degrés. 

L’extérieur des cellules
.
Hommage aux victimes

Visite du musée national du Cambodge

Après s’être reposés un peu, on poursuit notre découverte de la capitale cambodgienne par la visite du musée national du Cambodge qui regroupent de nombreuses statues et objets datant des périodes angkoriennes. 

Entre temps on s’arrête pour manger un bout. Je goûte un curry khmer (délicieux) et ça sera du riz blanc pour Émilie. 

La visite du musée est un peu décevante même si les pièces exposées sont magnifiques car la collection n’est pas du tout mise en valeur et il n’y a quasiment aucune explication sur les différentes statues.. Cependant les bâtiments qui abritent le musée sont trés jolis, ainsi que les bassins.  

Nouveau coup de mou pour Émilie durant la visite, j’espère que tout ira mieux au plus vite !

Il est interdit de faire des photos des statues alors vous ne pourrez voir que le bâtiment et les jardins. 

Les jardins
Émilie se baladant
Moi me baladant, content
Les jardins et des moines

Retour à l’hotel

A côté du musée se situe le palais royal mais nous avons décidé de ne pas y aller car la visite est décevante et à cause de la forme d’Émilie. 

On rentre donc tranquillement à l’hotel par le quai le long du Tonlé Sap. 

On s’arrête de nouveau au marché de nuit, mais pas pour y manger cette fois, mais pour faire un peu de shopping et acheter quelques vêtements qui nous seront utiles sur l’île paradisiaque de Koh Rong Sanloem où nous allons demain. 

On galère un peu pour acheter nos tickets de bus et de ferry mais on s’en sort quand même. Demain matin un bus nous emmène jusqu’à Sihanoukville et nous embarquons ensuite sur un ferry pour Koh Rong Sanloem. Pas mal de trajet donc demain.  

On rentre à l’hotel. Émilie est crevée, elle va bien se reposer pour récupérer le plus vite possible. 

Soleil couchant sur Phnom Penh
Animation des quais
Temple Vat Phnom de nuit
0 commentaire