Bilan du Cambodge

Publiée le 03/03/2018
Bilan de 3 semaines mitigées

Après 3 mois sur le continent asiatique et 4 pays visités c’est déjà terminé. Globalement nous ne regrettons quasiment rien de ces nombreuses semaines ici mais nous ne sommes pas mécontents de nous envoler aux Philippines qui est certes également un pays asiatique mais à priori à mi-chemin entre l’Asie et l’Océanie. Le Cambodge fut donc notre dernière étape. Nous devions nous envoler dans une semaine mais finalement nous avons avancé notre avion afin d’avoir plus de temps aux Philippines et surtout parce que le Cambodge s’est avéré un poil moins intéressant que tous ses voisins. Non pas que le Cambodge nous ait franchement déçu mais disons que ce pays est une synthèse des 3 autres mais un cran au-dessous : les gens sont moins avenants qu’au Vietnam, les paysages sont moins beaux qu’au Laos, les plages et iles du sud sont moins paradisiaques qu’en Thaïlande, la nourriture en-deca du Vietnam ou de la Thaïlande etc… A propos de la nourriture, nous l’avons tout de même bien apprécié. Personnellement je me suis gavé de bœuf Lok-Lak (enfin de la bonne viande en Asie !) et l’autre plat typique, le fish Amok, est très bon. Peut-être que nous sommes aussi devenus un peu plus exigeants…

Angkor Wat dans la brume

Il y a beaucoup moins de lieux, de sites naturels et de villes intéressantes à visiter au Cambodge et c’est le premier pays où nous avons passé quelques journées à ne pas faire grand-chose, non pas volontairement mais par manque d’options. Vous l’aurez compris nous sommes mitigés à propos du Cambodge, à l’exception notable d’Angkor bien sûr, sur lequel nous allons revenir dans nos tops, qui seront suivis comme habituellement de nos flops :

-          Angkor. Cet ensemble de temples mérite à lui tout seul un voyage au Cambodge. Malgré la foule, malgré le prix, malgré les tentatives d’arnaques des tuk-tuks, ce lieu reste fascinant si vous arrivez à bien vous organiser pour visiter dans de bonnes conditions. Nous attendions énormément d’Angkor et nous n’avons pas été déçus. L’un de nos meilleurs souvenirs d’Asie et du voyage.


-          Le sud : Koh Rong & Koh Rong Sanloem d’un côté, Kampot et Kep de l’autre. Les 4 jours à la plage furent une vraie bénédiction pour nous, plus pour le plaisir de retrouver les mers chaudes et les plages après des semaines sur les terres que pour le lieu en lui-même, très beau cependant. Pour Kampot et surtout Kep, c’est une région calme, reposante, avec un plat local succulent, le fameux crabe au poivre vert. Une étape de repos dans un superbe petit hôtel qui nous a également fait le plus grand bien.


-          Deux activités : la sortie nocturne en bateau à Koh Rong Sanloem sous le ciel étoilé puis la nage dans le noir au milieu des planctons qui s’illuminaient à chacun de nos mouvements, ainsi que la « bat cave » et ses milliers de chauve-souris qui sortent le soir. Deux moments uniques et magiques.

Un marché, rayon fruits de mer
Un pécheur à Kep
Emilie rayonnante

-          Comme énoncé plus haut, les paysages sont nettement plus plats, plus monotones et moins intéressants que le Laos par exemple. Ce n’est pas un pays moche du tout mais il n’a pas les attraits naturels de ses voisins.


-          Le Cambodge est une vraie déchetterie à ciel ouvert. Les mots sont durs mais c’est la réalité. Les bords de routes, les plages, les rues sont jonchées de plastiques, de sacs, de bouteilles et autres déchets. Nous sommes bien conscients qu’en Asie les gens n’ont pas du tout les mêmes préoccupations que nous en terme d’écologie mais tout de même. Nous n’avons pas vu cela, tout du moins à cette échelle, dans les autres pays asiatiques. Cela fait vraiment mal au cœur de voir ce dépotoir partout dans ce pays.


-          Les transports et la circulation. Là aussi c’est le cas partout en Asie du sud-est mais ici c’est un degré au-dessus. Les gens roulent plus vite, le code de la route n’existe plus du tout. Il y a moins de circulation qu’au Vietnam mais on se sent pourtant moins en sécurité. En 3 mois, nous nous sommes fait tamponner par une voiture en tuk-tuk et avons frôlé un accident violent, les deux fois c’était ici. Et nous ne parlons pas des bateaux dans le sud…


-          Le Cambodge est un pays pauvre, mais pas autant que son voisin laotien par exemple. Pourtant c’est ici que nous avons le plus ressenti la pauvreté notamment via les nombreux  enfants qui mendient aux abords des sites touristiques. Nous nous refusons de donner le moindre dollar à ces enfants car ils mendient au lieu d’aller à l’école et si les touristes leur donnent de l’argent les parents vont continuer à les envoyer récolter de l’argent facile.

Sur notre petite embarcation dans le sud
Beng Mealea

Vous l’avez compris pour nous le Cambodge c’était mi-figue mi-raisin. Nous sommes passés de l’extraordinaire pour débuter (Angkor) au plus banal, entrecoupé de passages géniaux et de moments agaçants et décevants. Les Cambodgiens sont à la fois très bavards et adorables dans les coins les plus reculés et parfois irritants dans les lieux touristiques. Beaucoup d’entre eux nous parlaient de leur ressenti très négatif sur « l’envahissement » des Chinois dans leur pays (c’était le terme utilisé plus d’une fois). Par exemple quand un investisseur chinois souhaite une parcelle pour un construire son hôtel de luxe, il demande au gouvernement cambodgien qui se charge d’exproprier les habitants pour revendre à la Chine. De même, tous les acteurs locaux du tourisme s’en plaignent car ils ne profitent absolument pas de cette massive nouvelle clientèle : ils ne dorment que dans des grands hôtels de luxe chinois (où ils mangent), ne circulent qu’en bus chinois etc… Bref, le visage du Cambodge est en train de changer sur bien des aspects et cela ne présage rien de bien réjouissant pour l’avenir.

Pour conclure nous ne regrettons absolument pas d’avoir visité ce pays qui mérite que l’on s’intéresse à son histoire récente dramatique et à son lointain et glorieux passé. Maintenant cap à l’est pour la dernière ligne droite de notre voyage !

Au-revoir Angkor
5 commentaires

Dara

Malheureusement, c'est une triste réalité pour ce magnifique pays qui mérite d'être connu, non pas par tous ces changements radicaux que tu as cités mais par son histoire et son peuple. Tu as très bien résumé la situation. Certaines organisations locales se battent tous les jours contre ces dérives. Les politiques en place n'y sont pas pour rien. Le peuple cambodgien et nous cambodgiens de l'étranger attendons beaucoup des élections qui auront lieu cet été.
Profitez bien de la suite de votre périple !
Dara

  • il y a 1 an

guilie

Oui effectivement beaucoup de Cambodgiens, surtout des jeunes, attendent énormément des élections cette année. Mais ils craignent aussi un vote truqué... En tout cas on espère aussi que cela va stopper le virage assez négatif qui est en train de se mettre en place, mais les gens là bas paraissaient un peu pessimistes...
Merci pour ton partage d'info et de sentiment en tout cas :)

  • il y a 1 an

Winnikat

Bonjour. J’ai lu votre blog c’est extraordinaire 😀
Serait il possible de nous communiquer les hôtels où vous avez séjourné à Kampot, Kep et Koh Rong Samloen ?
Je rejoins mon amie qui y part pour un long séjour.
Bien à vous et très bonne année 2019 remplie d’aventures et de voyages !

  • il y a 4 mois

guilie

Bonjour Winnikat !
Merci pour ton compliment et bonne année à toi aussi : )
Vu que nous étions sur la fin de notre voyage nous avons séjourné dans des hôtels plus chers que la moyenne de notre voyage.
A Kampot nous étions au Orchid Bokor Boutique Resort. Bien sans plus, environ 6-7 € la nuit / personne.
A Kep nous avons fait l'hôtel le plus luxueux en Asie de tout notre séjour : Villa Kep Resort. Une vingtaine d'euros la nuit mais c'était trop bien, un vrai cocon de verdure avec piscine. Avec location de scooter Mais cher...
Enfin Koh Rong Samloen ce fût très très compliqué. C'était le nouvel an chinois et du coup tous les hôtels étaient complets, il ne restait que les très (trop) chers ou les très (trop) rudimentaires. Donc pas de conseil ici, si ce n'est de regarder un peu en avance : )

  • il y a 4 mois

Winnikat

Merci de ton retour. :-)

  • il y a 4 mois