Lima

Publiée le 28/04/2022
Ultime étape dans la capitale péruvienne

Vous pensiez que c’était terminé ? Que nenni !! 

Après Mancora, il faut bien rentrer en France et pour cela, il faut rejoindre Lima et son aéroport international. Et ce n’est pas chose facile !

Arrivée à Lima

En effet, pour retourner au sein de la capitale péruvienne, nous avons à nouveau (!) pris un bus de nuit… Objectif : 1200 kilomètres ! Soit moins que ce que mon frère a fait en moto en moins de 24 heures (spéciale dédicace ;)), mais tout de même un sacré paquet de kilomètres et d’heures de bus. Surtout que nous l’avons attendu quasiment 2 heures à Mancora (gens désespérés bonjour). Pour l’occasion, nous avons cassé notre tirelire : un bus version business class. Avec des sièges inclinés à 180 degrés ! Côté confort, on en a pour notre prix. Côté services, pas du tout. Mais bon, les 21 heures de bus (oui quand même…) se sont dans l’ensemble bien passées. Plus long trajet en bus de notre vie !

Nous arrivons à Lima à 15 heures et prenons illico la direction de notre hôtel, qui est situé dans le quartier riche de Miraflores, non loin de la côte Pacifique. L’hôtel est installé dans une maison coloniale, très bien rénovée, qui est super belle. Quel bonheur un peu de ”luxe” après 1 nuit dans le bus et avant 1 nuit dans l’avion…

Nous repartons dans la foulée pour explorer le quartier. On se retrouve dans un centre commercial hyper moderne, ça nous fait un choc par rapport au Pérou que l’on connaît. D’un coup je me croirais transportée au centre commercial de Confluence, avec les mêmes boutiques et tout… Trop bizarre ! On découvre ensuite une facette un peu plus ”normale”, même si on est bien conscients d’être dans un quartier privilégié. Pour notre dernière soirée (sniiiif), on s’offre un restaurant branché, où l’on se régale de spécialités péruviennes.  

Bus de nuit version chicos
Joli hôtel
La version moderne de Lima

Journée à Lima

Notre vol n’étant qu’en fin d’après-midi, nous décidons de profiter de la journée pour découvrir (un peu) Lima.

Après un super petit déjeuner et avoir bouclé définitivement nos bagages (et avoir enlevé les feuilles de coca achetées à Cusco : apparemment en France  ce n’est pas tout à fait considéré comme de la tisane mais plutôt comme de la cocaïne… on ne préfère pas prendre de risque, on a eu assez de péripéties d’aéroport), nous prenons le métropolitano, qui est un long bus fonctionnant exactement comme un métro puisque des voies lui sont entièrement dédiées et il n’est pas du tout soumis au trafic. Jusqu’à notre tout dernier jour nous sommes dans l’aventure et l’intégration dans la vie locale. Nous aurions pu prendre un Uber mais nous avons préféré tester ce transport local.

Une fois arrivés dans le centre historique, c’est visite express ! Plaza major et toutes les rues attenantes, avec les cathédrales, églises, bâtiments coloniaux et balcons en bois. C’est quand même assez bien restauré et plutôt sympa de ce qu’on en voit.    

Nous ne nous attardons pas trop, le programme de la journée étant assez serré.

Retour dans notre quartier de Miraflores, pour le dernier des derniers repas ! Bien sûr, pour faire dans l’ultra typique, nous mangeons un excellent ceviche ! Qui est LA spécialité péruvienne : du poisson cru mariné, accompagné de maïs (choclo) et oignons rouges. Trop bon ! Mais comme la veille un peu trop copieux pour nous.

On repart vite fait bien fait, on passe récupérer nos sacs à l’hôtel et direction le musée Larco ! Sur tous les musées de Lima, c’est celui-ci que nous avons sélectionné (enfin le guide du routard nous a bien aidé…). 

Superbes expositions dédiées aux civilisations pré-colombiennes : parfaite conclusion à nos nombreuses visites de site archéologiques ! Cela nous permet de revoir toutes les cultures rencontrées lors de notre périple au Pérou et de voir sous un jour éclairé toutes ces incroyables pièces exposées. Cela fait aussi écho à un musée assez similaire que nous avions visité à Cusco : très intéressant de faire ce genre de découverte au début et à la fin du voyage pour bien comprendre la longue et riche histoire du pays..

Le lieu est, en plus, vraiment très beau, puisque le musée est installé dans une maison coloniale au cœur d’un luxurieux jardin fleuri.

Nous serons supris au musée par 2 salles totalement inattendues : Une dédiée à l’art érotique pré-colombien (!) qui nous montre des poteries très explicites… et enfin une salle des ”archives” où une impressionnante collection d’objets est stockée ! C’est fou de voir tout ça, qui n’est pas directement exposé dans le musée mais auquel on a tout de même accès.


Ce n’est pas le tout, mais on a un avion à prendre nous !! Direction l’aéroport (ou l’aréoport ? Simon n’est plus sûr d’un coup 😂 - ça a l’avantage de me donner le sourire et de sécher mes larmes). Cette fois, ça y est, le voyage touche réellement à sa fin…

Enfin, juste après un petit coup de stress, car figurez-vous qu’au moment d’enregistrer les bagages, Simon ne retrouve pas sa batterie externe… CF notre dernière mésaventure dans cet aéroport. On ne l’a pas dans les bagages à main, ça c’est sur, mais dans son gros sac en soute on ne sait pas ! Il l’a sorti exprès à l’hôtel mais là impossible de savoir où elle est. Non mais vous y croyez ? J’appelle l’hôtel en panique… Mais pas le temps d’attendre leur réponse, nous devons faire l’enregistrement.

Heureusement, après avoir passé la sécurité, l’hôtel me rappelle pour me dire qu’ils ont retrouvé la batterie externe sous le lit !! Ils ont proposé de m’envoyer un taxi pour me la rendre, j’ai dit ”non surtout pas !!! Jetez-là !” Cet objet de malheur, je ne veux plus jamais en entendre parler !    

Aller, cette fois c’est bon, on monte dans l’avion. Dans 12 heures on sera en France !

Et je vous propose de se retrouver dans un dernier article, pour conclure ces 10 merveilleuses semaines d’aventure ! 

Plaza mayor
Rue piétonne
Architecture coloniale
Rues de Lima
Dernier ceviche !
Musée Larco
Musée Larco - représentation réaliste
Musée Larco - textiles
Parure en or complète - un trésor
Incroyables salles d'archives
2 commentaires

MaudusChampa

ahahah, je me souviens très bien de cette pièce sur l'art érotique !!!
bon, en effet, les derniers jours sont toujours ancrés de nostalgie.. mais vous aurez profité de la vie locale jusqu'au bout !!! hate de lire la conclusion !

  • il y a 5 mois

Pikachu

Elle est où la pièce érotique? Oups...

  • il y a 5 mois