Kampot et sa plantation de poivre

Publiée le 17/03/2020
Après 10h de bus, j'arrive à Kampot le matin vers 6h00.

Je prend un tuk-tuk qui me dépose devant mon hôtel. Le chauffeur est un adolescent accompagné par son père et je comprend très vite qu'il s'entraîne à conduire. On traverse un chemin vraiment chaotique mais il passe sans problème. La relève est assurée !

Le check-in se fait qu'à 15h00 j'ai donc du temps à perdre. Une française qui travaille au bar de l'hôtel m'indique une mezzanine où je peux me poser en attendant. C'est parfait !

Arrivée à Yellow Sun Hostel
Petite sieste avant de pouvoir avoir ma chambre
.
Salade au poulet

Après avoir mangé un peu je récupère ma chambre, m'installe et profite de cette fin de journée pour me reposer. Le soir j'admire le coucher du soleil et bois un coup au bar avant d'aller me coucher. C'est un peu cocooning et ça fait du bien ! Je dors juste au dessus de l'eau et avec la moustiquaire je n'ai eu aucun problème avec les moustiques.

Yellow Sun Hostel - Mon bungalow est celle tout à gauche sur la photo
.
Vue depuis mon bungalow
Vue sur la rivière
Yellow Sun Hostel
.
.
Sunset sur Kampot
Le bungalow
.

Pour mon deuxième jour à Kampot, je choisi de louer un scooter proposé dans mon hôtel et d'aller découvrir le parc national de Bokor. J'emprunte une route magnifique sur laquelle je prend vraiment du plaisir à rouler. C'est même ce que j'ai préféré dans le parc car une fois arrivée en haut de la montagne de Bokor, il n'y a pas grand chose à voir. Une vue sympa depuis le sommet de Bokor et quelques beaux paysages durant le trajet.

Parc National de Bokor
Vue depuis la montagne de Bokor.
.
.
.
Sur le trajet retour - Parc National de Bokor
.
.
.
.

Je décide de me rendre à la plantation de poivre mais j'arrive trop tard, les visites se font jusqu'à 17h30 et il es 17h45 passée. ZUT ! Je rebrousse chemin. Sur la route j'aime tellement ce que je vois que j'ai perdu du temps à force de m'arrêter pour prendre des photos. Une campagne profonde que je n'ai pas l'habitude de voir et qui, avec cette lumière douce et chaude du soir me dépayse totalement.

Dans la campagne Cambodgienne
.
.
.
.
Sur la route en direction la plantation de poivre
.
.
.
.

Pour ma deuxième journée, je commence par une petite balade en Kayak sur le fleuve qui borde mon hôtel. 

Balade en Kayak
.
.
.
.
.
.
Vue sur l'hôtel avec les cabanes sur pilotis.

Deuxième tentative pour la visite de la plantation et qui cette fois fût la bonne !

La visite à prévoir absolument si vous êtes à Kampot. J'ai une la chance d'avoir une guide française rien que pour moi étant donné que je suis la seule française à ce moment là et qu'il s'agit de la dernière visite de la journée. J'arrive juste à temps. (Oui, j'ai encore trainée sur la route pour admirer le paysage). Elle m'explique que cette plantation est un projet social et qu'une partie des recettes finance la scolarité des meilleurs élèves du primaire de l'école de Kampot.

Le poivre de Kampot est le premier produit agricole cambodgien à bénéficier d’une IGP  (indication géographique protégée). Aujourd'hui, il est réputé pour être l’un des meilleurs poivres au monde. Il est possible d'en commander sur internet : https://kampotpepper.com/shop/fr/.

Toute la visite est gratuite et il y a des guides anglais également. À la fin, une dégustation de poivres vous ai proposée. Je n'aime pas trop ce qui est relevé mais j'ai quand même tenté l'expérience. J'ai découvert des saveurs nouvelles que j'aurais bien aimé tester sur un bon steak ! 

Je vous partage ci-dessous la vidéo du site qui explique tout ce que la guide à pu m'expliquer et qui est très bien faite. Bon visionnage !

Restaurant de la plantation
Il est possible d'acheter différentes variétés de poivres.
.
.
La plantation
.
.
Poivre de Kampot
.

Toute l'histoire de la plantation sur ce lien : https://kampotpepper.com/?lang=fr

Ne voulant pas faire de copier-coller il me paraît plus correcte de vous orienter directement sur le site. Je vous invite à y faire un petit tour, vous n'en ressortirez pas déçu.


.
.
Tri du poivre
La plantation de poivre
.
.
Bananiers
maison khmère
.

Après ma visite je décide de me rendre au marché de nuit de Kampot. Rien de bien passionnant mais il est possible de manger sur place et de faire quelques achats vestimentaires et autres.

Night Market de Kampot
Cinéma extérieur
Night Market
.
.
.
.
Yellow Sun Hostel
0 commentaire