Tbilissi

Publiée le 08/09/2021
Chez Nato à l'auberge Nise dans les vieux quartiers de Tbilissi. J'avais décidé de ne pas rester en ville pour aller dans la montagne toute proche. Chez Nato on débarque pour une nuit et après on ne compte pas. En fait je ne décide de rien.

L'auberge Nise
Vue de mon lit
En plus des 8 euros de pension

Nato voulait me donner la liste des endroits à visiter. J'ai refusé. Je préfère d'abord explorer le quartier, C'est le vieux Tbilissi. Le quartier arménien. Les beaux quartiers sont de l'autre côté de la rivière, je verrai demain.

Les habitants de la rue font la loi
Les enfants jouent dans la rue
Un peu plus loin
Indiscretion
C'était comme ça dans les années 40
C'est comme ça aujourd'hui
L'escalier pour accéder au balcon
A deux pas de là
Celle ci quelques mètre plus loin, n'a plus aucune chance
Juste de l'autre côté de la rue

A première vue le quartier me semble assez cahotique. Les maisons branlantes ou effondrées côtoient des très belles maisons rénovées et des chantiers d'immeubles en construction. La guerre de l'immobilier est engagée. Cela me rappelle un peu les xou tong a Pékin. Les promoteurs attendent ils que tout s'effondre pour faire table rase? Les habitants n'ont évidemment pas les moyens de réparer ces constructions en bois bien délabrées

Les rues sont quand même bien jolies
Ensuite on descend vers le fleuve, la Koura
En bas de la descente l'église de la dormition
Et  la reine Tamar
Élisabeth m'a tout expliqué

Je ne savais même pas le nom de l'église dans laquelle j'étais. En arrêt devant le portrait de la reine Tamar, je demande l'explication à ma voisine, une nonne à la carure de géant. C'était Élisabeth, une finlandaise qui parlait parfaitement français. Elle avait fait ses études de médecine à Lille. Elle m'a racontée l'histoire de la reine Tamar en mélangeant légende et réalité historique. La reine n'a pas été assassinée par son mari parce qu'elle ne voulait pas se convertir à l'islam, mais elle est bien morte de sa bonne mort. La religion fait feu de tous bois. Il n'empêche qu'elle a été un personnage historiquement essentiel dans l'histoire de la Géorgie. Cela remonte au XIIe siècle. Son histoire est étonnante. Allez voir. 

Elle m'a conduite ensuite devant cette image
L'église de la dormition à la tombée de la nuit
2 commentaires

Mims

Superbe cette ville ! Bon voyage Nicole. Je te suis de loin...

  • il y a 3 mois

Agathe

1 mois déjà c'est fou tous ce que tu as parcouru. bisous Maman.

  • il y a 3 mois